Page complète du livre audio gratuit :


DOSTOÏEVSKI, Fedor – Carnet d’un inconnu

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 9h 24min | Genre : Romans


Carnet d'un inconnu

Roman connu aussi sous le titre : Le Bourg de Stépantchikovo et sa population.

Le jeune narrateur, Serge Alexandrovitch Sérioja, est appelé auprès de son oncle, Yégor Ilyitch, qui semble vivre des événements pénibles et confus. En effet, le caractère fantasque de la plupart des membres de la famille et la présence d’un drôle de parasite manipulateur créent la plus grande des confusions.

Traduction : J.-Wladimir Bienstock (1868-1933) et Charles Torquet (1864-1938).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Carnet d’un inconnu.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3
Chapitre 06.mp3
Chapitre 07.mp3
Chapitre 08.mp3
Chapitre 09.mp3



> Références musicales :

Piotr Ilitch Tchaikovsky, Concerto No. 1 pour piano et orchestre en Si bémol mineur, Op. 23: II. Andantino semplice – Prestissimo – Tempo 1, interprété par Sviatoslav Richter et l’Orchestre Symphonique de Vienne, dirigé par Herbert von Karajan (1962, domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 1 086 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Martin le 4 décembre 2018

    Chic !je découvre avec joie que mon idole a travaillé Fedor !!!!

  2. Pomme le 5 décembre 2018

    Méfiez-vous, cher idolâtre, qu’un jour je n’exige quelque cruel sacrifice!

  3. Martin le 5 décembre 2018

    Je m’imolerais pour ma pomme !

  4. Amine le 5 décembre 2018

    Pomme, la plus belle voix que je n’ai jamais entendu. :)

  5. Martin le 5 décembre 2018

    On est deux idolâtres

  6. Pomme le 5 décembre 2018

    Amine et Martin, je suis comblée! Toute ma gratitude à vous deux.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.