Page complète du livre audio gratuit :


DUMAS, Alexandre – Le Vicomte de Bragelonne (Quatrième Partie)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 9h 20min | Genre : Romans


Alexandre Dumas - Le Vicomte de Bragelonne

La quatrième et dernière partie du Vicomte de Bragelonne marque la fin de cette saga des Trois Mousquetaires.

Louis XIV, Louise de la Vallière, Fouquet, Colbert, les seigneurs et les dames de la cour vont retrouver l’Histoire de France.

Nos amis vont connaître la fin de leur destinée. Ils nous laissent un parfum d’aventures, le souvenir d’un cliquetis d’épées, d’une cape qui vole au vent, d’une galopade de chevaux dans le lointain.

« Un pour tous, tous pour un ! »

D’Artagnan, Athos, Porthos, Aramis, à jamais…

Accéder à la table des matières de l’œuvre intégrale…



> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 231 : Où Porthos croit courir après un duché.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 232 : Les derniers adieux.mp3
Chapitre 233 : M. de Beaufort.mp3
Chapitre 234 : Préparatifs de départ.mp3
Chapitre 235 : L’inventaire de Planchet.mp3
Chapitre 236 : L’inventaire de M. de Beaufort.mp3
Chapitre 237 : Le plat d’argent.mp3
Chapitre 238 : Captif et geôliers.mp3
Chapitre 239 : Les promesses.mp3
Chapitre 240 : Entre femmes.mp3
Chapitre 241 : La cène.mp3
Chapitre 242 : Dans le carosse de M. Colbert.mp3
Chapitre 243 : Les deux gabares.mp3
Chapitre 244 : Conseils d’amis.mp3
Chapitre 245 : Comment le roi Louis XIV joua son petit rolet.mp3
Chapitre 246 : Le cheval blanc et le cheval noir.mp3
Chapitre 247 : Où l’écureuil tombe, la couleuvre vole.mp3
Chapitre 248 : Belle Isle en mer.mp3
Chapitre 249 : Les explications d’Aramis.mp3
Chapitre 250 : Suite des idées du roi et des idées de M. d’Artagnan.mp3
Chapitre 251 : Les aïeux de Porthos.mp3
Chapitre 252 : Le fils de Biscarrat.mp3
Chapitre 253 : La grotte de Locmaria.mp3
Chapitre 254 : La grotte.mp3
Chapitre 255 : Un chant d’Homère.mp3
Chapitre 256 : La mort d’un titan.mp3
Chapitre 257 : L’épitaphe de Porthos.mp3
Chapitre 258 : La ronde de M. de Gesvres.mp3
Chapitre 259 : Le roi Louis XIV.mp3
Chapitre 260 : Les amis de M. Fouquet.mp3
Chapitre 261 : Le testament de Porthos.mp3
Chapitre 262 : La vieillesse d’Athos.mp3
Chapitre 263 : Vision d’Athos.mp3
Chapitre 264 : L’ange de la mort.mp3
Chapitre 265 : Bulletin.mp3
Chapitre 266 : Le dernier chant du poème.mp3
Chapitre 267 : Épilogue.mp3
Chapitre 268 : La mort de M. d’Artagnan.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Aventure, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 19 539 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

34 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Danielle Meyer le 11 février 2013

    Chère Cocotte,

    Vos exploits de lectrice tiennent du prodige…
    Ce sont les auditeurs qui peinent à soutenir le rythme !
    Un grand bravo et un immense merci pour toutes ces heures agréables que vous nous offrez.

  2. Emile le 11 février 2013

    La quatrième partie est arrivée, discrètement sans tempête ni trombour, sans cor et sans cri, et elle n’a pas fait la une des journaux TV.
    Pendant ce temps-là les politiques font des conférences de presse pour annoncer qu’ils vont se mettre au travail, que c’est vraiment imminent, que de leurs méditations il va sortir quelque chose, pas du concret certes, mais peut-être un projet de projet pour la prochaine mandature, pour les calendes.

    Merci.

    ––
    Emile docteur de marine spécialiste des phénomènes de la croissance osseuse chez les adolescents

  3. Milady le 12 février 2013

    Chère Cocotte,
    Je salue ton courage et ton talent et je vais m’installer confortablement pour savourer tranquillement ces belles heures de lecture….
    Amitiés
    Milady

  4. Cocotte le 12 février 2013

    Chère Danielle
    Vous êtes très aimable d’avoir pris la peine de poster ce commentaire qui m’a fait un grand plaisir.
    Nous sommes plusieurs donneurs de voix à nous être lancés dans de longues lectures. C’est vrai qu’elles nous ont pris beaucoup de temps, mais votre satisfaction est notre plus belle récompense.
    Merci à vous et à bientôt, j’espère.
    Bien amicalement
    Cocotte

  5. Cocotte le 12 février 2013

    Chère Milady
    Merci beaucoup pour ton commentaire. Et bon courage pour écouter cette longue lecture. Heureusement, tu peux la découper….
    Amitiés
    Cocotte

  6. Cocotte le 12 février 2013

    Wouaf! Wouaf! Wouaf! Encore une fois, vous m’avez bien fait rire! Bravo pour vos jeux de mots : ils étaient difficiles à trouver. Mais je ne craignais pas que vous eussiez la goutte à l’imaginative.
    Je n’aime pas Louis XIV, son pouvoir absolu, son orgueil démesuré, ses guerres qui ont décimé la belle jeunesse et ravagé tant de pays, ses gaspillages et largesses à ses flatteurs, avec l’argent des impôts, toujours plus lourds, ses maîtresses, son indifférence face aux souffrances du peuple. Heureusement, tout cela est du passé! De nos jours, le Pouvoir a bien changé.
    Et, plus que le roi, ce sont ses collaborateurs et ses artistes qui ont fait « Le Grand Siècle ».
    Merci à vous.
    Cocotte

  7. Cocotte le 12 février 2013

    Cher Émile, veuillez m’excuser : le billet précédent est parti avant la relecture … et il en est devenu anonyme.
    Ah!la!la! cette technique!
    Cocotte

  8. Hélène A le 12 février 2013

    merci Cocotte pour ce magnifique travail (je me demande toujours comment on peut arriver à lire autant sans bafouiller une seule fois, mystère et boule de gomme).

    J’avoue que je n’ai pas trop envie de les voir mourir, mais bon … il faut se faire une raison :-D

  9. Cocotte le 12 février 2013

    Chère Hélène
    Oh! Ne croyez pas! Je bafouille beaucoup! Mais ensuite, au nettoyage (long et assez fastidieux), il faut enlever les nombreuses erreurs en tout genre, les bruits intempestifs, etc. etc.
    Eh oui, malheureusement, ils meurent … C’est vrai que ce serait tellement agréable de voir la saga se terminer par : « Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants…; »
    Mais il suffit de cliquer sur ‘Les Trois Mousquetaires » pour les faire revivre… à jamais!
    Cocotte

  10. Ophélie le 16 février 2013

    Chère Cocotte,
    J’ai commencé l’écoute de cet énorme livre. C’est merveilleux. Quel plaisir de passer toutes ces heures avec vous !
    J’attendrai avec (im)patience votre lecture suivante.
    Je vous remercie pour tout le plaisir que vous nous donnez.
    Très bonne journée.
    Cordialement.
    Ophélie

  11. Cocotte le 17 février 2013

    Chère Ophélie
    C’est avec joie que j’ai aperçu votre nom dans la liste des commentaires. C’est très agréable de vous retrouver. Vous me rendez largement le plaisir que j’ai pu vous donner.
    Cette saga des Trois Mousquetaires m’a demandé presque un an, à raison d’un chapitre par jour. Aussi, mes prochaines lectures seront beaucoup plus courtes… et surtout plus variées. Je souhaite qu’elles vous plaisent quand même.
    Très bonne journée à vous aussi
    Amicalement
    Cocotte

  12. LudoMR le 6 mars 2013

    Bravo Cocotte, mais franchement, c’est pas très malin…
    Voila que mes yeux inondent mes joues alors que je suis au volant !
    Les phrases s’égrènent et m’emportent dans ce siècle de lumière, auprès de ces géants qui ont tant vécu, et que je vois s’affaiblir, vieillir et mourir, comme de simples hommes alors que je les considérais presque comme des dieux.
    Moi aussi j’arrive au bout. Au bout de ce voyage merveilleux dans le monde de Dumas ; au bout de cette route sur laquelle tu m’as accompagné de ta voix avec tant de présence, tant de persévérance, que je peux dire sans fard que tu vas beaucoup me manquer…
    Moi qui ne suis pas encore vieux, j’ai ressenti le poids de ces vies et l’insoutenable précarité de l’existence, j’ai goûté l’amertume du déclin, et j’ai touché du doigt la froideur du néant.
    J’ai versé bien des larmes à la mort de Portos, d’autres encore à celle d’Athos, et demain matin, D’Artagnan ira les rejoindre car j’ai tout juste entamé ce soir le dernier chapitre de « Ton oeuvre » …
    Je pleurerai encore, je le sais, de le voir mourir et d’entendre ta voix s’éteindre alors que tu prononcera le mot « Fin » ; mais je ne renie pas ces larmes, car ce sont des larmes d’enfant…

    Merci Cocotte, merci pour chacune de ces pages et à bientôt car je sais que je ne manquerai pas de t’emmener de nouveau avec moi pour un prochain voyage…
    Ludo, main sur le coeur, une révérence…

  13. cocotte le 7 mars 2013

    Quel commentaire magnifique, mon cher Ludo! Il m’a beaucoup émue et donné une grande joie!
    Je suis ravie de t’avoir accompagné, et c’est avec grand plaisir que j’accepte ton invitation pour un prochain voyage.
    Je me plonge dans la plus cérémonieuse révérence de cour.
    Toutes mes amitiés
    Cocotte

  14. durandal le 31 mars 2013

    Chère cocotte
    c’est fini et c’est bien dommage mais malheureusement tout a une fin. J’ai beaucoup aimé votre interprétation de Monsieur jaloux,vous l’avez rendu tellement humain, que j’avais l’impression de le voir.
    Merci pour ces instants de bonheur.

  15. cocotte le 31 mars 2013

    Cher (e) Durandal
    Cela me fait plaisir que vous ayez aimé ma lecture de « Monsieur ». C’était difficile à cause de sa personnalité. Je ne voulais pas le rendre trop ridicule, car il souffrait certainement de son homosexualité et ses relations avec sa femme restent assez inexpliqués. Vous avez raison, je pense, comme vous, qu’il était humain, malgré tout.
    J’espère que vous aimerez « La case de l’oncle Tom », un roman superbe et déchirant, que je suis en train de préparer. C’est autre chose, bien sûr …
    Amicalement
    Cocotte

  16. Catherine Roman-Faure le 23 juin 2013

    Bonjour Cocotte,
    C’est plus que de la lecture, c’est du théâtre ! On ferme un instant les yeux …et on a l’image. Je vous ai écoutée avec un réel bonheur, en cousant, et tandis que mes mains oeuvraient, mon esprit avait changé d’époque et vivait grace à vous des aventures extraordinaires avec des compagnons exceptionnels.
    Je suis également impressionnée par le nombre d’heures de lecture que vous nous offrez !
    Merci IN-FI-NI-MENT !
    Catherine

  17. Cocotte le 23 juin 2013

    Bonsoir, Catherine
    Les heures d’enregistrements ne comptent pas car j’y prends beaucoup de plaisir. Savoir ce plaisir partagé est ma plus belle récompense.
    J’avais un peu oublié cette trilogie, qui avait enchanté mon adolescence, et, en enregistrant, j’ai revécu moi aussi ces aventures des Mousquetaires, qui sont encore présents dans beaucoup de mémoires. Rêver un peu, en oubliant le présent, fait du bien, de temps en temps!
    Merci de m’avoir fait part de votre satisfaction. Cela me touche beaucoup!
    Amicalement
    Cocotte

  18. Grise le 21 octobre 2013

    Je n’ai toujours pas écouté cette partie (parce que je me souviens vaguement de ce qui s’y passe, et surtout de ce que j’ai pu pleurer) mais je voudrais vous remercier pour toutes ces heures fabuleuses d’écoute que vous m’avez offert ! Dumas était un écrivain merveilleux et vous êtes vous-même une lectrice merveilleuse, la combinaison est donc idéale.
    Ainsi, merci beaucoup !

  19. Claudia le 17 décembre 2013

    Chère Cocotte,

    je suis allemande et professeur de francais et je tiens à vous remercier infiniment pour votre courage et volonté d’avoir enregistré ces volumes. Je les ai tous écoutés et j’en suis ravie! Merci beaucoup. J’adore votre facon de redonner / d’insouffler vie aux trois mousquétaires et Raoul… Mille mercis!

  20. Cocotte le 18 décembre 2013

    Merci beaucoup, chère Grise et chère Claudia, pour vos commentaires si encourageants. Veuillez excuser mon retard, Grise, je n’ai trouvé votre aimable message qu’aujourd’hui!
    Merci d’avoir aimé cette saga des Trois Mousquetaires et d’avoir pris la peine de me dire votre satisfaction.
    L’enregistrement a été long, c’est vrai, mais passionnant. J’ai retrouvé ma jeunesse, qui a vécu au rythme de ces merveilleux aventuriers, dont le souvenir hante encore bien des Mémoires, et que des jeunes découvrent avec plaisir.
    Vous m’avez donné une grande joie ! Merci encore!
    Amicalement
    Cocotte

  21. Mogu le 27 septembre 2014

    Bonjour chère Cocotte,
    je viens d’achever la Saga des trois mousquetaires, 20 ans après et le Vicomte de Bragelonne, j’ai du mal à quitter les héros qu’au fil des heures votre voix m’a permis de connaitre finement et d’apprécier comme des amis intimes! moi qui craignais ne pouvoir m’habituer à un roman « écouté », je suis ravie, enchantée, émerveillée de votre prestation , de votre constance, de la qualité de votre lecture, bref un seul mot, MERCI! MERCI ! MERCI !
    Monique

  22. Cocotte le 1 octobre 2014

    Merci beaucoup, chère Monique, pour votre commentaire, qui m’a fait un grand plaisir. Je suis heureuse que vous ayez aimé ces Mousquetaires. Hélas, ils sont repartis vers d’autres aventures, dans un monde meilleur…
    Je crois bien que tous les romans de cape et d’épée sont désormais parus dans littérature audio. Vous allez pouvoir vous régaler encore!
    Il reste encore quelques Dumas inédits, je vais essayer d’en trouver un aussi intéressant que la saga des Trois Mousquetaires.
    Amitiés
    Cocotte

  23. vass le 26 juillet 2015

    Bonjour Cocotte je suis enchanté par votre « chef d’oeuvre ».
    Oui je l’affirme votre chef d’oeuvre tout d’abord votre voix votre intonation, les différents rythme que vous adoptez les onomatopées… tout y est, vous nous faites voyagez à travers les siècles on a même envie de se documenter sur la fiction et le réel de ce roman.
    Merci pour cette lecture épique de ce grand chef d’oeuvre dont j’ai l’impression qu’elle ne m’eut pas fait le même effet en la lisant.
    Je suis livreur et je passe beaucoup de temps dans mon véhicule j’ai l’impression de vous connaitre déjà.
    Quand à l’histoire de ce roman qui couronne les précédents en les surpassant tant par l’intrigue que par les nombreux personnage mis en scène,je vous avouerais que de 8h a 20h cela me tient en haleine et j’ai encore du mal une fois chez moi à ne pas céder à la tentation d’écouter un ou deux chapitres.
    Par contre dites moi j’ai écouté plusieurs de vos lectures; quatre vingt treize,l’homme qui rit etc… et j’ai l’impression que ce n’est pas la même personne cela à votre manière de prononcer les s, est ce que je me trompe ou il y’aurait deux Cocottes?
    J’aimerais participer d’une manière ou d’une autre à votre association.

    Cordialement et encore mille merci

  24. Cocotte le 26 juillet 2015

    Cher Vass
    Quel beau commentaire! J’en ai les larmes aux yeux! Vous êtes très indulgent pour cette histoire enregistrée à mes débuts. Merci mille fois pour ce mot si encourageant.
    Vous avez l’oreille fine : C’est Pomme qui a enregistré L’homme qui rit et Quatre vingt treize.Il y a aussi d’autres Dumas lus par d’excellents donneurs de voix.
    En effet, je trouve très agréable de fuir la triste réalité quotidienne et de se plonger de temps en temps dans un autre siècle, dans un roman amusant, qui n’a d’autre ambition que de distraire l’auditeur.
    Je serai heureuse de voyager avec vous et de vous tenir encore compagnie pendant votre longue route.
    Vous aimeriez participer à l’association ? C’est facile : vous pouvez faire des suggestions de lectures que vous aimeriez écouter, ou devenir donneur de voix vous aussi. C’est quelque chose de passionnant.
    Amicalement
    Cocotte

  25. vass le 27 juillet 2015

    Cher Cocotte je suis ravi que vous ayez pris le temps de me répondre.
    Je suis comblé et j’espère participer à ma manière à votre association et rencontrer peut être un jour ces voix que je connais et qui me sont un peu familière.
    En attendant je vais me replonger dans vos autre lecture en dehors de bérénice et d’Antigone que j’ai aussi apprécié et que vous avez admirablement réalisé.
    Merci encore pour votre voix et votre travail que je respecte.
    Je vous dis à bientôt dans une de vos lecture

  26. Cocotte le 27 juillet 2015

    Cher Vass
    Si vous avez pris le temps de poster un aimable commentaire qui m’a fait très plaisir, il est normal que je prenne celui de vous répondre et de vous en remercier.
    Je suis heureuse de savoir que vous envisagez de nous rejoindre. Carole aide efficacement les nouveaux donneurs de voix, avec beaucoup de compétence et de gentillesse.
    Je suis en train d’enregistrer « Les Pardaillan ». C’est une longue saga, mais dans la lignée des Mousquetaires, bien divertissant quand on apprécie le genre, un peu invraisemblable. Mais quel roman ne l’est pas plus ou moins?
    Alors, à bientôt, peut-être cher collègue! En attendant, si vous avez des suggestions de lecture à envoyer, n’hésitez pas!
    Amicalement
    Cocotte

  27. Vero le 7 octobre 2015

    Chère Cocotte,
    Une centaine d’heures d’écoute agréable et de compagnie, grâce à votre belle voix et au roman géant de Dumas. Vous avez eu du courage pour entreprende la lecture d’un roman tant volumineux! Bravo.
    Je me permets de suggérer maintenant de faire aussi une autre version, une version pour un projet collectif. Ce serait merveilleux, en considèration que le fameux Vicomte de Bragelonne, dont R.L.Stevenson était, comment dirais-je, amoureux, est plein de dialogues, et il y a pas mal de personnages. Comme Litteratureaudio a fait pour Mauvais Génie (Comtesse Segur).
    Felicitationsm, Cocotte.
    Et, merci!

    Vero.

  28. Cocotte le 7 octobre 2015

    Cher Vero
    Cela me fait un grand plaisir de vous retrouver, je commence à m’habituer à vos aimables commentaires. Je vais devenir addict!
    Je voudrais beaucoup vous faire plaisir en enregistrant le projet collectif que vous me suggérez.
    Mais existe-t-il une pièce tirée du Vicomte de Bragelonne? Ai-je bien compris ce que vous souhaitez? Il faudrait reprendre tout le roman, avec un donneur de voix pour chaque personnage? Il n’y a pas suffisamment de lecteurs à littérature audio pour un tel montage.
    Et pensez qu’une pièce de Molière, qui dure 1 h 1/2 en moyenne demande plusieurs mois de travail.
    Ce serait envisageable si vous faisiez vous-même une adaptation d’une heure environ. Cela ne vous tenterait pas?
    Carole, en effet, a monté en projet collectif plusieurs romans de la comtesse de Ségur, très appréciés, mais ils sont beaucoup plus courts.
    Si vous avez envie d’une autre lecture, n’hésitez pas à me la demander, je serais heureuse de vous faire plaisir.
    Amitiés
    Cocotte

  29. Vero le 15 janvier 2016

    Chère Cocotte,
    Est-ce que parmi vos livres il y a Le Chevalier de
    Sainte-Hermine, la dernière oeuvre de A.Dumas?
    Merci, madame.

    Vero

  30. Cocotte le 16 janvier 2016

    Cher Vero
    Non, je n’ai pas enregistré le Chevalier de Sainte Hermine.
    Mais, puisque ce roman a l’air de vous plaire, je vais l’ajouter à mes projets. Ce ne sera pas pour tout de suite, mais dans quelques mois.
    Merci pour votre fidélité
    Amicalement
    Cocotte

  31. Vero le 16 janvier 2016

    Oh, grand merci, Madame.
    Vero

  32. Cocotte le 16 janvier 2016

    Oh! Cher Vero, je suis désolée. J’ai fait de nombreuses recherches, sans résultat. Le chevalier de Sainte Hermine n’est pas disponible en téléchargement gratuit. Ce livre n’a été découvert que récemment, et réédité depuis peu. Je suppose que le « découvreur » veut garder des droits d’auteur … jusqu’à quand? On ne sait pas!
    Dès que ce livre sera disponible et libre de droits, je ne manquerai pas de l’enregistrer. Dans l’immédiat, c’est, hélas, impossible.
    Croyez que je partage pleinement votre déception!
    Amicalement
    Cocotte

  33. Stéphane le 5 juillet 2016

    Chère Cocotte, je m’apprête à écouter les 8 derniers chapitres du Vicomte de Bragelonne. Je suis tout ému déjà à l’idée de quitter ces messieurs. Un grand merci pour vos lectures, qui m’accompagnent quotidiennement depuis des mois. C’est un vrai beau cadeau que vous faites et mon retour à la littérature se fait via l’audio, et beaucoup grâce à vous. Merci!

  34. Cocotte le 6 juillet 2016

    Cher Stéphane
    Votre très aimable commentaire me touche beaucoup et je vous en remercie infiniment.
    C’est une grande joie pour moi de voir que ces Mousquetaires intéressent les audio lecteurs. Hélas, oui, ils ne tireront plus leur épée et ne chevaucheront plus, la cape au vent.
    Il y a, heureusement, d’autres romans de cape et d’épée sur le site. Je vous souhaite de belles découvertes.
    Amicalement
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.