Page complète du livre audio gratuit :


EBERHARDT, Isabelle – Taalith

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 10min | Genre : Nouvelles

Taalithnb

Les récits d’Isabelle Eberhardt (1877-1904) ont été publiés après sa mort et présentent la réalité quotidienne de la société algérienne au temps de la colonisation française. Publié dans Pages d’Islam en 1936 Taalith est le récit tragique d’une jeune veuve forcée de se remarier…

Taalith.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)





> Références musicales :

Jasser Haj Youssef & Geoffroy De Masure, Invocation, extrait de l’album Last Night In Tunisia (licence CC-By-Nc-Sa-2.0).

Cogollito plateao, Feláh Menkú (Tangos morunos), extrait de l’album Feláh Menkú (avec l’aimable autorisation de M. Juan José Cerda Torres, en représentation du groupe Cogollito plateao).

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, , ,

 

Page vue 10 204 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

7 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Richard Keller le 29 décembre 2011

    Merci pour cette magnifique nouvelle…

  2. Cocotte le 29 décembre 2011

    Très jolie nouvelle, et belle interprétation, pleine de finesse et d’intelligence.
    Merci, Esperiidae, j’ai beaucoup aimé.
    A bientôt le plaisir de vous écouter encore!
    Très amicalement
    Cocotte

  3. jeannedelaville le 4 janvier 2012

    Un grand merci pour cette belle lecture. Bravo !
    Jeannedelaville

  4. Esperiidae le 9 janvier 2012

    Merci à vous trois, Richard, Cocotte et Jeanne, pour votre écoute!!
    A bientôt :-)

  5. Dolly le 23 juin 2012

    SUPER genial !!! et la voix aussi belle et douce !!! felicitation!!!

  6. Esperiidae le 25 juin 2012

    Merci Dolly pour cette exclamation qui me va droit au coeur!

    Je suis contente que cette magnifique nouvelle t’aies plu. :-)

  7. gaumondie pascale le 28 août 2014

    Bonjour, je ne connaissais pas cela… 2011, c’est déjà ancien… enfin!c’est sublime, la voix douce et chaude… un parfum d’orient … superbe! Merci. PASCALE

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.