Page complète du livre audio gratuit :


ELIOT, George – Middlemarch (Livres 1 à 4)

Donneur de voix : André Rannou | Durée : 16h 31min | Genre : Romans


George Eliot - Middlemarch

Middlemarch, paru en 1871-1872, est considéré comme l’un des grands chefs-d’oeuvre de la littérature anglaise, voire de la littérature mondiale. Ce long roman de George Eliot (pseudonyme masculin de Marian Evans (1819-1880)), comporte des intrigues multiples, mais expose surtout les difficultés de deux couples. Dorothée Brooke, jeune fille belle et intelligente mais un tantinet naïve, épouse par idéalisme Edouard Casaubon, pasteur rigide et pédant, de vingt-sept ans son aîné, dont elle souhaite ardemment assister les savantes recherches sur l’origine commune des mythes anciens. Cette union mal assortie tourne vite au désastre, mais Dorothée trouve du réconfort auprès du jeune Will Ladislaw, un petit-cousin de Casaubon. Par dépit, ce dernier va s’ingénier à contrecarrer cette amitié naissante et semblera prendre un plaisir quasi sadique à humilier et à torturer moralement sa jeune épouse, longtemps docile et soumise mais qui finira cependant par regimber. De son côté, Rosemonde Vincy, fille du maire de Middlemarch et célèbre pour sa beauté, jette son dévolu sur Tertius Lydgate, jeune et ambitieux médecin récemment installé dans la ville, lequel succombe à son charme et ne tarde pas à l’épouser. De nombreux chapitres de ce premier volume décrivent en outre les préoccupations de Fred Vincy, frère de Rosemonde, qui ayant interrompu ses études mène une vie oisive et dissipée en attendant, espère-t-il, d’hériter de la fortune considérable et des terres d’un vieil oncle en fin de vie, Pierre Featherstone, qui feront de lui un vrai « gentleman » et le dispenseront de choisir une profession.
Les vies de ces personnages, et de bien d’autres, ont pour toile de fond les bouleversements politiques et sociaux d’une période clé de l’histoire d’Angleterre, à savoir les deux années précédant la grande Réforme de 1832, qui allait étendre quelque peu le droit de vote et permettre enfin à de grands centres tels que Birmingham et Manchester d’être représentés au Parlement.

Traduction : M.-J. M. (1890).

À suivre…

> Écouter un extrait : Préface.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Middlemarch (Première Partie).zip
Middlemarch (Deuxième Partie).zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, , ,

 

Page vue 13 181 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

9 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. colin le 3 octobre 2013

    Bonjour,

    Monsieur je voudrais vous remercier de cette lecture que j’ ai beaucoup apprécié grâce à votre voix et une diction excellente .

  2. colin le 3 octobre 2013

    Encore , moi j’ ai omis de vous demande à quand la suite ,je suis resté sur ma » faim « Merci

  3. André Rannou le 3 octobre 2013

    Je vous remercie. J’espère que le deuxième volume sera disponible dans quatre ou cinq semaines environ.
    André Rannou

  4. w le 4 octobre 2013

    C’est certainement l’un des romans « pierres angulaires » de la littérature anglaise que vous offrez aux auditers de LittératureAudio.
    Avec votre lecture précise et adéquate comme d’habitude. On attend avec impatiente les Livres V à VIII.
    Merci beaucoup et félicitations!

  5. Lyse le 13 octobre 2013

    Un grand merci, monsieur Rannou.
    J’ai commencé l’écoute de ce roman
    que je ne connaissais pas.
    Vous avez beaucoup de mérite
    d’enregistrer un si long texte,
    mais c’est pour le plus grand bonheur
    de vos « fans »
    Bravo et bonne continuation !

  6. Marion le 13 octobre 2013

    Magnifique, superbe. Une découverte pour moi, comme en son temps et toujours ici, grâce à vous tous, Jane Austen. Je vous remercie. Merci. Merci. Merci.

  7. Cécile le 7 novembre 2013

    Merci mille fois, j’ai passé un merveilleux moment en compagnie de tous les personnages si vivants et attachants de ce roman.
    J’attends la suite avec impatience !

  8. anne schwartz le 14 novembre 2018

    Merci mille fois, Monsieur, pour le plaisir que m’a procuré cette lecture orale de Middlemarch. Ce procédé a l’avantage de rendre l’auditeur plus attentif aux personnages secondaires.J’vais négligé Bulsrode, les Garth et bien d’autres au profit de Dorothée et de Lydgate. Je ne sais si vous continuez vos lectures, auquel cas je me permets de suggérer Daniel Deronda ou Adam Bede ou encore les Thackeray si méconnus en France comme l’admirable Henry Esmond suivi des Virgo,oa,s. De toute façon, je vous suis infiniment reconnaissante et j’ai encore à ma disposition Adam Bede. Avec mes sentiments les meilleuts.AS.

  9. André Rannou le 14 novembre 2018

    Je suis ravi que ma lecture vous ait plu. J’aurais aimé enregistrer d’autres œuvres de George Eliot, mais j’ai décidé, pour diverses raisons, de mettre un terme à ma carrière de donneur de voix. Sincèrement vôtre.
    André Rannou

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.