Page complète du livre audio gratuit :


FEUILLET, Octave – Un mariage dans le monde

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 3h 48min | Genre : Romans


Un mariage dans le monde

Extrait : « Vous avez cru être, monsieur, un mari modèle, et à beaucoup d’égards vous en étiez un : je vous rends cet hommage ; mais vous aviez pourtant avec la foule banale de vos confrères un point commun, c’était de vous faire une idée très nette des devoirs que le mariage imposait à votre femme, et une idée très vague de ceux qu’il vous imposait à vous-même. Le mariage n’est pas un monologue : c’est une pièce à deux personnages. Or vous n’aviez étudié qu’un rôle, et ce n’était pas le vôtre. Vous êtes trop sincère, monsieur, pour ne pas convenir que votre conception personnelle du mariage était simplement celle-ci : ajouter aux douceurs habituelles de votre vie un accessoire agréable dans la personne d’une femme honnête et gracieuse qui ornât votre maison, qui perpétuât votre nom et vous apportât enfin, sans trop vous déranger, un supplément de confort et de respectabilité. Vous vous êtes beaucoup préoccupé, comme tout votre sexe, de trouver à Paris, en province, en Chine, cette femme merveilleuse qui devait faire tous les sacrifices et n’en exiger aucun. Vous ne l’avez pas trouvée, et personne ne la trouvera, car cet oiseau rare que vous rêvez tous, – la femme d’intérieur, – suppose un oiseau plus rare encore, – c’est un homme d’intérieur. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Un mariage dans le monde.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 5 415 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

9 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. colin le 12 mars 2017

    comment changer mon adresse e -mail sur le site merci

  2. Carole Bassani-Adibzadeh le 13 mars 2017

    Cher Colin,
    Je vous réponds par mail à l’adresse que vous avez renseignée sur le site lors du dépôt de votre commentaire.
    Bien amicalement,
    Carole

  3. Suzelle le 14 mars 2017

    Bonjour monsieur ,
    J’ai aperçu, dans vos intentions de lecture en février,
    « L’Eternel mari » de Dostoïevski ».
    J’espère que ce projet tient toujours!
    Merci

  4. DanielLuttringer le 14 mars 2017

    Aïe, Suzelle ! N’ai-je pas annoncé sur le forum que j’ai dû y renoncer ? Comment puis-je répondre à votre frustration ?
    Faites-une suggestion, en espérant qu’elle sera dans mes cordes…

  5. Suzelle le 15 mars 2017

    Désolée, monsieur Luttringer, votre annonce m’avait échappée.
    Merci de me donner la chance de suggérer autre chose!
    J’avance donc 2 titres, espérant que l’un ou l’autre pourra
    être joué « dans vos cordes »

    Tissot, Victor – Simone-une femme libérée
    https://ebooks-bnr.com/tag/tissot-victor/

    Wallace Edgar – La châtelaine d’Ascot
    https://ebooks-bnr.com/wallace-edgar-la-chatelaine-dascot/

    (Je n’ai vu ni l’un ni l’autre sur L.A.)

    Merci encore et bravo !
    J’aime beaucoup votre façon de lire:
    aucun besoin d’ajouter de la musique ! :)

  6. Christine Sétrin le 15 mars 2017

    Bonjour :-)
    Malheureusement, Suzelle, La Châtelaine d’Ascot ne peut, du moins pour le moment, être lu pour notre site.
    La traduction est relativement récente, puisqu’elle date de 1939, et nous ne connaissons pas les dates vitales du traducteur, Pierre Cobore. Il a très bien pu vivre encore de longues années après 1946 et ses travaux n’appartiennent probablement pas au Domaine Public.
    Bonne journée,
    Ch.

  7. DanielLuttringer le 15 mars 2017

    A Suzelle,
    Je viens de faire un test sur Victor Tissot, çà peut le faire. Je vais l’annoncer sur le forum. Cela a été gênant pour moi de renoncer au Dostoïevski, mais voyez-vous, je suis très égoïste, je suis le premier auditeur du texte lu et je n’ai pas réussi à « rentrer dedans ».
    A bientôt.
    DL

  8. Suzelle le 16 mars 2017

    À madame Christine Sétrin
    Merci bien d’avoir pris le temps de me donner ce renseignement. Dommage que les responsables des bibliothèques numériques ne soient pas aussi méticuleux que L.A. …Cela nous éviterait de vous envoyer des suggestions inappropriées…
    Bon jeudi !

  9. Suzelle le 16 mars 2017

    À monsieur Daniel Luttringer,

    Je suis très heureuse que vous acceptiez de lire la «Simone» de Tissot !
    De plus, vous avez annoncé « Un violon russe » de Henry Gréville: je suis donc doublement comblée!

    Un immense merci et au plaisir de vous réentendre. :)

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.