Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'FÉVAL, Paul - La Ville-vampire' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Carmel le 5 novembre 2012

    Ici un vampire fictif face à un vrai vampire de la lecture, j’ai nommé René Depasse.
    Merci, les vampires.

  2. claire-marie le 8 novembre 2012

    Mouais, bof, bof…
    Je me suis précipitée parce que c est un Féval…j aurais pu épargner mon souffle! Le pastiche est un art difficile.
    Cela ne me réconcilie même pas avec « Les Mystères d Udolphe » alors que parfois, un mauvais pastiche donne envie de reprendre le livre qui l a inspiré.
    Et bien là, même pas! Me voilà bien sévère…je dois couver la grippe…ou avoir été mordue par un vampire…

  3. René Depasse le 8 novembre 2012

    Chère Anne-Marie,tout-à-fait d’accord avec vous!Au bout de 2 heures ,j’ai eu envie de m’arrêter;j’ai résisté parce que tous ne pensent pas comme vous et moi!

  4. René Depasse le 8 novembre 2012

    P S
    Claire-Marie ! Je suis un âne

  5. claire-marie le 8 novembre 2012

    M. Depasse, pas de problème, c est juste une question d habitue. Mon prénom finit même par ne plus sembler étrange.

    Considérant votre opinion de l oeuvre, votre lecture est méritoire.
    Pour moi, un seul passage du livre à sauver: celui à l intérieur de la ville vampire. Je crois que l auteur est redevenu lui-même et a rendu la scène intéressante voire un peu effrayante. Malheureusement cela ne dure pas..

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.