Page complète du livre audio gratuit :


FLAT, Paul – Essais sur Balzac : Les Jeunes Filles

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 32min | Genre : Essais


Les Jeunes Filles

Dans cet extrait de ses Essais sur Balzac, Paul Flat (1864-1918) nous propose une singulière analyse d’Eugénie Grandet, Césarine Biroteau, Ursule Mirouet et Véronique Graslin.

« Cette impersonnalité, cet effacement voulu, ne tient pas exclusivement, dans l’idée de Balzac, à la nature intime de la jeune fille et au caractère de réceptivité que nous indiquions plus haut ; il est par certains points acquis, et ici se présente la grave question de l’éducation. Elle devait venir à la pensée du maître, pour une première raison d’abord : c’est que toutes les questions sociales d’une réelle importance ont hanté son cerveau ; puis ensuite, la place prépondérante qu’il assigne à la femme dans la Comédie humaine, l’amour et la tendresse profonde qu’il manifeste pour son développement sentimental, pour son rôle d’initiatrice de l’homme aux nuances du désir, le culte réel qu’il professe pour cette divinité du poète, ce sont là autant de motifs, et de motifs puissants, pour l’avoir fait s’attacher à ce point d’où dépendra souvent toute sa vie intérieure. »

Les Jeunes Filles.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Essais, , ,

 

Page vue 1 980 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

3 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Kadour le 23 novembre 2018

    Bonjour, cher Daniel !

    très instructif ce texte. Merci de l’avoir proposé et, bien entendu, bien lu -:) !
    Kadour

  2. DanielLuttringer le 23 novembre 2018

    Bonjour cher Kadour ! je publierai à l’occasion un autre extrait de ce livre, consacré celui-là aux courtisanes chez Balzac.

  3. Kadour le 23 novembre 2018

    Ah, c’est bien !… J’écouterai cet autre texte avec plus de plaisir !… Ainsi, vous m’épargnerez d’user mes yeux à lire le livre, car je viens de le décharger de la bnf. Encore merci, cher Daniel!

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.