⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Page complète du livre audio gratuit :


FLYMAN, Franck – La Valse oubliée

Donneur de voix : Franck David | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


La Valse oubliée

Le narrateur loue pour l’été un vieil appartement à Rome. À la faveur d’un rayon de soleil idéalement incliné, il s’aperçoit qu’une porte dérobée se découpe dans la cloison. Une porte pivote sur ses gonds, libérant l’accès à une pièce secrète. Une robe de bal est assujettie aux bras d’un fauteuil. Sur une console, il fait l’inventaire d’un peigne, d’un flacon de parfum et d’autres effets personnels d’une femme qui semble être partie la veille. Une petite table supporte un gramophone, dont le pavillon antique se dresse en direction du salon. Il s’assure que l’appareil est en état de marche, souffle la poussière et en actionne le mécanisme. Une valse se met à jouer…

Ce texte a été édité par Edilivres.

La Valse oubliée.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)





> Références musicales :

Franck Flyman, La Valse oubliée.

Bruitages extraits de Sound-Fishing.net.


> Rechercher : 8. XXIe siècle, Contemporains, Nouvelles, ,

 

Page vue 3 639 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

23 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. daniell le 3 mars 2021

    Quel joli rêve ! Votre ton de voix et votre diction sont très agréables,
    merci

  2. Jean-Pierre Baillot le 3 mars 2021

    Bravo !

  3. Pomme le 3 mars 2021

    Une réussite ! Bravo, Franck. Votre voix et votre lecture sont très agréables. L’émotion de la fin est délicieusement perceptible. Et cette valse, ah! comme elle donne envie…

  4. Dorothée le 3 mars 2021

    Charmant et vaporeux. Merci à l’auteur et au lecteur !

  5. Claryssandre le 3 mars 2021

    J’ajoute mes félicitations et remerciements au concert de louanges ! J’attends déjà votre prochaine lecture avec impatience. 🌹

  6. Franck Flyman le 3 mars 2021

    Merci pour ces premiers commentaires encourageants, car il peut être intimidant de lire son propre texte, associé à sa propre musique (la musique ayant ici précédé le texte, dont elle a formé le prétexte). D’autant que le thème en est volontairement désuet, mais peut-être pas tant que cela. Je salue également de mon côté la qualité de votre écoute, toute en nuances et en délicatesse.

  7. Ribambelle le 5 mars 2021

    Quelle belle surprise ! Ce texte fait très 19e avec un vocabulaire et une description riches. Merci !
    La diction est agréable, mais un peu trop rapide me concernant.
    Avez-vous écrit des romans ou d’autres nouvelles ?

  8. Franck Flyman le 5 mars 2021

    Merci, je revendique cette parenté. Oui, plusieurs recueils de nouvelles sont parus, tous publiés par Edilivre. Le recueil de nouvelles dont est tirée la nouvelle « La Valse Oubliée » s’intitule BOUQUET (recueil de 12 nouvelles).

  9. Gaëlle le 20 mars 2021

    Merci beaucoup de nous faire partager ce joli texte, qui me donne envie de découvrir vos autres nouvelles. J’espère que vous continuerez à nous les offrir ici. Votre musique et votre lecture sont en parfaite harmonie, et il m’en reste une émotion, un charme durable … 🍓

  10. Franck Flyman le 21 mars 2021

    Vu tout à la fois la qualité de vos choix de lecture et vos propres enregistrements (Georje m’a rappelé que vous aviez prêté votre voix sur Jack London), je m’honore d’un tel commentaire et vous en remercie vivement.

  11. Lïat le 23 mars 2021

    Que dire après tous ces commentaires tellement pertinents !?
    Puis-je simplement joindre ma voix aux éloges bien mérités…
    L’appréciation d’une voix est quelque chose de très intime
    puisqu’elle pénètre dans le creux de notre oreille .
    Telle voix plait ou indispose:
    la vôtre enchante et on la redemande chaleureusement ! 🌸

  12. Sautillant le 23 mars 2021

    Bonjour…

    APPARITION

    La lune s ‘ attristait. Des seraphins en pleurs
    Rêvant, l’ archet aux doigts, dans le calme des fleurs,
    Vaporeuses, tiraient de mourantes violes
    De blancs sanglots glissant sur l ‘ azur des corolles.
    C’ était le jour béni de ton premier baiser.
    Ma songerie aimant à me martyriser
    S ‘ enivrait savamment du parfum de tristesse
    Que même sans regret et sans déboire laisse
    La cueillaison d’ un rêve au coeur qui l ‘ a cueilli.
    J’ errais donc, l ‘ oeil rivé sur le pavé vieilli
    Quand avec du soleil aux cheveux, dans la rue
    Et dans le soir, tu m’ es en riant apparue
    Et j ‘ ai cru voir la fée au chapeau de clarte
    Qui jadis sur mes beaux sommeils d’ enfant gâté
    Passait, laissant toujours de ses mains mal fermées
    Neiger de blancs bouquets d ‘ étoiles parfumées.

    Stephane MALLARMÉ

    Frank FLYMAN… votre fantôme en a appelé un autre…
    Echos… échos…. échos…
    Un thème  » volontairement désuet « … comme vous dites… mais très joliment traité… et très bien lu par son auteur ( c ‘ est loin d’ être toujours le cas des auteurs lisant leurs propres textes) d ‘ une voix très belle …
    Une parfaite réussite donc… Felicitations.

    Mon cordial salut…

  13. Carole Détain le 25 mars 2021

    Quel magnifique style qui m’a fait penser à Edgar Poe
    Nous y sommes, à Rome . Nous visitons Les muséesavec le narrateur et nous pénétrons dans cette villa dans cette villa où l’angoisse monte .
    La précision des descriptions nous fait entrer dans un univers qui nous « enveloppe » totalement.
    C’est un moment envoûtant

    merci pour cette lecture qui porte si bien le style !

  14. Franck David le 25 mars 2021

    A propos d’échos, « La Chevelure » de Maupassant n’est sans doute pas indifférente à la génèse de cette nouvelle.

  15. Pomme le 25 mars 2021

    Un autre ècho: Bruges le morte, de Rodenbach, lu par l’excellente Juliette.

  16. Sautillant le 26 mars 2021

    …  » La chevelure « … oui… plus vaporeuse !
     » Charmant et vaporeux  » comme le dit DOROTHEE…
    D ‘ autres échos… en foule… jusqu’ à la miss HAVISHAM de DICKENS… mais à ce petit jeu-là… on peut y jouer longtemps ! Un jeu plein de charme… d ‘ ailleurs… un tissu d’ échos… une draperie légère… » l ‘ epanchement du songe dans la vie réelle « … Le début de l’ histoire… sur lequel Carole DETAIN attire notre attention m ‘ a irresistiblement rappelé les flaneries du personnage au debut de  » Les papiers d’ ASPERN  » de Henry JAMES… Mais basta ! Tout est si fluide… plastique… » Bruges la morte « - que je n ‘ ai pas encore lu – je n’ en doute pas un instant… chère POMME ! L ‘ important est que ce texte se tienne et que sa musique nous penetre… le temps… d’ un disque… Un seul petit accroc… en ce qui me concerne… l’ adjectif…
     » fabuleux  » à un certain moment… 😔…
    Au plaisir d ‘ entendre d’ autres échos… d ‘ être environné d’ autres vapeurs…

    Cordial salut…

  17. Dorothée le 26 mars 2021

    Autres échos en « cueillaison d’un rêve » : « L’Entrevue » de Régnier, le vétuste palais Altinengo et son salon baroque hanté… « La Robe », du même; en contre-point, l’espiègle et exquis « Menuet » de Coppée…

  18. Sautillant le 26 mars 2021

    @ DOROTHEE

    😇😇😇…

  19. Sautillant le 26 mars 2021

    Ps Juste juste un dernier …
    Connaissez-vous Claude SEIGNOLLE ?
     » Delphine ou la nuit des halles  » et même le sinistre  » Le bahut noir  » ( la cueillaison d ‘ un cauchemar !)…

  20. Cécile le 26 mars 2021

    Beaucoup de charme, un charme suranné. On croirait une œuvre écrite au XIXe siècle.
    Cécile

  21. Dorothée le 26 mars 2021

    @ Sautillant
    Seignolle, Marie la louve, Le meneur de loups…, naguère lus, me semble-t-il. Votre cueillaison noire me tente.
    Un cordial merci à vous :) ))

  22. Sautillant le 26 mars 2021

    Succombez DOROTHEE ( sur l ‘ air de…  » Osez Josephine  » )… les deux que vous me citez… sans oublier  » La malvenue « … Une ecriture envoûtante… ensorcelante… Un fantastique nourri des croyances… superstitions… des gens de la terre… la Sologne particulièrement…
    De la grande litterature fantastique !

  23. Dorothée le 26 mars 2021

    @ Sautillant

    😊😊😊

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.