Page complète du livre audio gratuit :


FRANCE, Anatole – Les dieux ont soif

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 8h 50min | Genre : Romans


Arrestation de Robespierre

Œuvre majeure d’Anatole France parue en 1912, Les dieux ont soif est un grand roman historique décrivant les années noires de la Terreur à Paris entre les ans II et III. (L’action commence en avril 1793 et s’achève en nivôse an III, c’est-à-dire fin décembre 1794 ou début janvier 1795, au moment où l’on s’apprête à retirer du Panthéon les cendres de Marat). Le titre du roman vient de la description de cette période par Camille Desmoulins, avant qu’il ne soit exécuté. Ce chef-d’œuvre d’Anatole France, au succès immense, est un regard critique sur la Révolution Française et trahit la vision désabusée de l’auteur sur les mythes fondateurs de la IIIe République.

Le héros du roman est Évariste Gamelin, jeune peintre, élève de David, membre de la section du Pont-Neuf, idéaliste, jacobin fidèle de Marat puis de Robespierre ; nommé juré du tribunal révolutionnaire, il sera entraîné dans une folie sanguinaire de justicier qui le coupera de ses proches et amènera sa chute à la suite de son idole Robespierre au lendemain du 9 Thermidor.
Le personnage de Maurice Brotteaux, ancien noble épicurien (il a toujours son exemplaire de Lucrèce dans la poche de sa redingote puce) est très attachant et semble bien exprimer le point de vue de l’auteur. Évariste était son ami… et l’enverra pourtant à la guillotine.
Le mélange du fictif et du réel nous donne un plaisir dû autant à la magie du style qu’au sens politique et moral de ce que nous relate la prose fluide et transparente d’Anatole France.

> Écouter un extrait : Chapitres 01 à 03.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Les dieux ont soif.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 9 851 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. gaumondie pascale le 17 mars 2014

    BONJOUR, Ah!… merci,merci… J’attendais la lecture de cette oeuvre depuis si longtemps… avec vous cela sera un plaisir que de l’écouter. Merci PASCALE

  2. Ana le 17 mars 2014

    Un livre agressif sur un sujet violent, le tribunal révolutionnaire, mais qui ne tient pas en compte que les condamnations des dernières semaines de la république jacobine visaient à discréditer Robespierre « Ils le couvrirent pendant quarante jours du sang qu’ils versaient pour le perdre »
    Alphonse de Lamartine (Histoire des Girondins, 1847).

  3. gaumondie pascale le 17 mars 2014

    oh!oh! défendre Robespierre…

  4. Rodica le 31 août 2014

    Outre les non-voyants ou les malvoyants, ou bien ceux qui sont trop affaiblis pour tenir un livre à la main, il y a aussi ceux qui sont seuls, qui n’entendent pas une voix humaine des jours entiers. Pour eux, écouter vos contes, c’est comme il reçoivent la visite d’un ami qui est venu leur raconter les derniers exploits, les dernières nouvelles.
    Et puis, il y a ceux dont le français n’est pas la langue maternelle et qui, après avoir plongés dans « une voix » authentique, essayent d’imiter l’accent et l’intonation.
    Et enfin il y a ceux, les plus malheureux, qui sont malvoyants, seuls et pour qui le français est une langue étrangère, qui vous remercient pour votre initiative, pour votre temps, pour vos voix et votre désire et plaisir de partager.
    Merci à tous!

  5. Cocotte le 31 août 2014

    Cher Rodica
    Je vous prie de bien vouloir m’excuser, et René aussi, si je m’introduis dans cet espace, mais votre commentaire est tellement touchant et encourageant pour tous les donneurs de voix, qu’il mériterait d’être recopié dans le livre d’or. Il efface toutes les critiques désobligeantes qui nous ont blessés et pourraient nous faire encore de la peine à l’avenir.
    C’est pour vous, et pour tous ceux qui se reconnaissent dans vos quelques lignes, que nous enregistrons des oeuvres qui pourraient vous faire passer un bon moment. C’est à votre intention que ce site a été créé et continue à s’étoffer quotidiennement.
    Nous sommes tous très heureux de voir que notre but est atteint et, personnellement, je vous en remercie infiniment.
    Merci et bravo à René, qui nous a fait découvrir ce beau texte, (encore un!) interprété avec tellement de coeur!
    Amicalement
    Cocotte

  6. ElbMohamed le 18 octobre 2014

    Merci beaucoup pour la lecture. Parmi les romans historiques, j’ose presque mettre ce roman devant «La guerre et la paix» de Tolstoï.
    Merci encore une fois.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.