Page complète du livre audio gratuit :


GABORIAU, Émile – Madame de Maintenon

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 26min | Genre : Histoire


Madame de Maintenon

« Avec madame de Maintenon, le cotillon disparaît, mais il est remplacé par la robe noire du jésuite…

Aux caprices parfois désastreux, mais passagers, d’une maîtresse intrigante et coquette, se substitue le sombre plan d’une société ambitieuse, qui, froidement, lentement, par tous moyens, veut arriver et arrive à son but…

Jamais pouvoir ne fut moins éclatant et pourtant plus réel que celui de madame de Maintenon ; elle eut la main à tout…

C’est dans la conciergerie de la prison de Niort que naquit, le 2 novembre 1635, d’une vieille famille calviniste, Françoise d’Aubigné, la future marquise de Maintenon…
Sans ressources, sans expérience, sans famille, la pauvre jeune fille mangeait avec douleur le pain amer et souvent reproché de l’aumône, lorsqu’elle se trouva pour la première fois en relation avec le poète Scarron.

Madame de Montespan eut la très malheureuse idée de lui confier l’éducation de ses enfants. Ce fut le début de son ascension. »

Quatrième volet des Cotillons célèbres.

Madame de Maintenon.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Biographies, Histoire, ,

 

Page vue 7 989 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

9 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ahmed le 19 octobre 2013

    Bonjour Chère Cocotte ,

    Un bon choix et une histoire qui porte dans contenu la vie de l être humain , homme et femme ensemble …

    Cordialement.
    Ahmed

  2. Cocotte le 19 octobre 2013

    Bonsoir, cher Ahmed
    Ce soir paraîtra le dernier Cotillon de la série. Il y aurait beaucoup à dire sur ces favorites, qui ont exercé une influence plus ou moins bonne sur les rois de France, certaines désastreuses.
    Quand j’aurai terminé mes lectures annoncées, je lirai pour vous un autre texte, qui vous plairait et qui vous manquerait.
    Amicalement
    Cocotte

  3. Ahmed le 19 octobre 2013

    Bonsoir Cocotte ,

    J écoute ce soir la suite et souhaiterais vous demander de lire un texte déjà entête et dés que vous serez disponible me feriez signe par mon
    E-mail
    Cordialement
    Ahmed

  4. Cocotte le 20 octobre 2013

    D’accord, Ahmed, je vous ferai signe quand j’aurai terminé les lectures annoncées sur le forum … si, d’ici là, un donneur de voix ne les a pas déjà enregistrées.
    Bonnes vacances
    Cordialement
    Cocotte

  5. ahmed le 20 octobre 2013

    Bonsoir Chère Cocotte ,

    Merci infiniment.

    Cordialement.

    Ahmed

  6. Shmuel R le 22 octobre 2013

    Merci Cocotte. A votre façon, vous avez fait vous aussi « un chef-d’oeuvre de patience et d’habileté ».

  7. Cocotte le 22 octobre 2013

    Jusqu’à maintenant, je n’avais pas eu le temps d’écouter les autres lectures du site de L.A., mais, depuis que je vous ai découvert, je suis devenue une fan.
    Il y a trop peu de vos nouvelles dans la bibliothèque. Quand présenterez-vous une autre de vos œuvres?
    Merci encore pour ce que vous offrez avec tant de générosité.
    Et merci pour votre si aimable commentaire, qui m’a comblée.
    Cordialement
    Cocotte

  8. Vincent de l'Épine le 23 octobre 2013

    Merci Cocotte de nous replonger, d’une façon aussi alerte et gracieuse, en plein cœur de l’histoire !
    Je vais écouter les autres « cotillons ».
    Amicalement

  9. Cocotte le 23 octobre 2013

    Cher Vincent
    Merci à vous d’avoir aimé et d’avoir pris le temps de poster ce commentaire, très encourageant.
    J’ai trouvé que Gaboriau avait fait là une œuvre d’historien. Tout ce qu’il dit est conforme à ce que j’ai pu lire dans des publications plus récentes, émanant d’historiens émérites.
    La marquise de Pompadour m’a tout de suite séduite, et les autres chapitres ne m’ont pas déçue. Je suis heureuse que vous partagiez mon enthousiasme.
    Amitiés
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.