Page complète du livre audio gratuit :


GARCÍA LORCA, Federico – Llanto por Ignacio Sánchez Mejías – Complainte pour Ignacio Sánchez Mejías (Poème)

Donneuse de voix : Christine Sétrin & Cocotte | Durée : 30min | Genre : Poésie


Ignacio Sanchez Mejias

« A las cinco de la tarde.
Eran las cinco en punto de la tarde
Un niño trajo la blanca sábana
a las cinco de la tarde. »

« À cinq heures du soir
Il était juste cinq heures du soir.
Un enfant apporta le blanc linceul
à cinq heures du soir. »

Ainsi commence le beau poème que composa Federico García Lorca en 1935, en hommage à son ami Ignacio Sánchez Mejías, célèbre torero mort de la gangrène, à la suite d’un coup de corne dans les arènes de Manzanares.

Au-delà des passions suscitées par ce spectacle, un splendide chant d’amitié, un hymne à la vie, au courage et à la mort que nous proposons ici en version originale et en français…

Avec l’aimable autorisation de M. Nicolas Pewny, dont la traduction en français  a été approuvée avec félicitations par la Fondation Federico García Lorca et ses héritiers.

Llanto por Ignacio Sánchez Mejías – Complainte pour Ignacio Sánchez Mejías.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)





> Références musicales :

La Cogida y la muerte :
Paco Santiago, Sebastián, extrait de l’album Guitarras en la Alpujarra (Vol. III).

La Sangre derramada :
Paco Santiago, Lamento, extrait de l’album Guitarras en la Alpujarra (Vol. I).

Cuerpo presente :
Paco Santiago, Obsesión, extrait de l’album Guitarras en la Alpujarra (Vol. II).

Alma ausente :
Paco Santiago, Miguel, extrait de l’album Guitarras en la Alpujarra (Vol. I).

Avec l’aimable autorisation de M. Paco Santiago.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Poésie, V.O., , , , ,

 

Page vue 22 888 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

23 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. anna-maría le 7 septembre 2011

    Chères Christine et Cocotte,

    Merci beaucoup par vôtre belle interprétation de Federico García Lorca. Vous avez donné le sentiment dramatique convenable a les oeuvres de cet auteur. Muchas gracias!

  2. Pomme le 7 septembre 2011

    Absolument magnifique! Beaucoup d’émotion dans vos deux voix et les musiques. Bien que je ne comprenne pas l’espagnol, j’étais sous le charme!
    Je vous félicite très chaleureusement!
    Pomme.

  3. Cocotte le 7 septembre 2011

    Chère Anna-Maria
    Quel plaisir vous nous faites, à Christine et à moi, avec votre si chaleureux commentaire! Je suis ravie que ces poèmes à deux voix vous aient plu. J’espère que nous continuerons cette collaboration qui m’a apporté beaucoup de joie.
    Merci encore, chère Anna-Maria
    Cocotte

  4. Cocotte le 7 septembre 2011

    Ma chère Pomme
    Merci infiniment pour votre si gentil commentaire. Comme vous êtes ma « marraine », je tiens à ce que soyez satisfaite de mes lectures et ces mots, surtout venant de vous, qui m’avez tout appris, me comblent. Je n’oublie jamais que c’est grâce à vous, à vos conseils, à votre patience que rien ne pouvait décourager, et à votre aide inestimable, que j’ai la joie maintenant de faire partie de votre grande famille et que j’ai le grand plaisir de partager de beaux textes avec les audio lecteurs.
    Croyez à toute ma gratitude.
    Cocotte

  5. Christine le 7 septembre 2011

    Merci beaucoup à toutes :
    à vous, chères Anna-María et Pomme pour vos chaleureux commentaires ; étant un peu mal à l’aise avec la poésie, en espagnol de surcroît, vous m’encouragez énormément :) !!!!
    à vous chère Cocotte, qui avez eu l’idée de cette lecture et qui m’avez motivée depuis le début ;-)
    Un abrazo para las tres !!!
    Ch.

  6. Iris le 7 septembre 2011

    Je voudrais vous féliciter, Christine et Cocotte, pour votre belle initiative. Vous m’avez fait découvrir ce magnifique poète qu’était Lorca et la traduction française m’a permis d’apprécier au mieux les poèmes en espagnol. Vos voix s’accordent parfaitement et c’est un moment de pur enchantement que de vous écouter. J’espère vous retrouver bientôt toutes les deux.
    Très amicalement
    Iris

  7. Christine Sétrin le 7 septembre 2011

    Merci chère Iris :)

    Ne manquez surtout pas d’écouter la très belle lecture en espagnol d’un autre poème de García Lorca, Muerte de Antoñito el Camborio, par notre camarade Veloso !!!

    Très belle fin d’après-midi :)
    Hasta pronto,

    Ch.

  8. marguerite le 7 septembre 2011

    Magnifique!!!! Tout est parfait: le ton, la musique, le rythme. Quel superbe moment d’émotion vous nous offrez!!J’en suis bouleversée.

  9. Cocotte le 7 septembre 2011

    Chère Marguerite
    Christine et moi vous remercions très chaleureusement pour votre mail qui nous encourage à continuer à offrir aux audio lecteurs des poèmes espagnols avec leur traduction. Ceux qui ne comprennent pas cette belle langue pourront ainsi apprécier pleinement la musique de ces vers.
    Nous sommes ravies que vous ayez apprécié cette initiative et vous adressons toutes nos amitiés.
    Cocotte

  10. Iris le 8 septembre 2011

    Merci, Christine, de m’avoir conseillé les poèmes interprétés par Veloso. Le ton est juste, l’accompagnement musical très beau, mais je ne comprends pas l’espagnol. Cocotte, vous ne voulez pas traduire? Merci!

  11. Christine Sétrin le 8 septembre 2011

    @ Iris,
    Il existe une traduction anonyme datant de 1937 du poème lu par Veloso, sur Gallica, à cette adresse. Pas besoin de traduire, chère Cocotte ;-)

    @ Marguerite,
    Merci pour votre chaleureux commentaire :)

    Très belle journée !!!

    Ch.

  12. glatiny le 8 septembre 2011

    TRES BEAU TEXTE MAIS SURTOUT TRES BONNE IDEE D’AVOIR LE TEXTE EN 2 LANGUES POUR CEUX QUI NE COMPRENNENT PAS L’ESPAGNOL MAIS QUI PEUVENT ECOUTER LA MUSICALITE DU POEME

    ENCORE MERCI POUR EVENTUELLEMENT D’AUTRES POEMES

  13. Milunisu le 9 septembre 2011

    Bravo à toutes deux, chères Christine et Cocotte pour cette magnifique lecture. Je me joins avec enthousiasme aux messages précédents.

    Votre sobriété et le mélange de vos voix rend un bel hommage à ce texte, émouvant et poignant recueil. Bravo aussi pour la musique choisie, magnifique écrin.

    Un grand merci à toutes deux pour ce beau moment d’émotion. Bien amicalement, Milunisu

  14. Cocotte le 9 septembre 2011

    Christine et Cocotte vous remercions beaucoup, cher Milunisu, pour votre si aimable commentaire. C’est une grande récompense qui fait chaud au cœur.
    Toutes nos amitiés
    Christine et Cocotte

  15. Cocotte le 9 septembre 2011

    Merci beaucoup, Glatiny, nous sommes très touchées par votre chaleureux et généreux commentaire. Nous allons essayer de récidiver, avec autre chose.
    Amitiés
    Christine et Cocotte

  16. Christine le 9 septembre 2011

    Cocotte a été la plus rapide :D !!!

    Déjà que je suis là, je vous remercie de tout coeur, chers Milunisu et Glatiny, pour vos commentaires qui nous encouragent à renouveller l’expérience.

    Très belle fin de semaine à tous :) !!!

    Ch.

  17. Lemoko le 11 septembre 2011

    Quel merveilleux texte ….. Merci de lui avoir donné cette authenticité cette dimension cette intensité …….. je viens de passer une demi heure
    merveilleuse

    Merci chère Christine
    Merci chère Cocotte

  18. Esperiidae le 12 septembre 2011

    Chères Christine et Cocotte ,

    Quelle superbe réussite que ce duo ! La lecture de cette complainte en VO et traduite, les voix, l’interprétation, la musique, tout cela porte l’intensité de la poésie de Federico Garcia Lorca jusqu’aux tréfonds de soi. Un très beau et saisissant moment d’écoute que vous nous offrez là.

    Félicitations, et un grand merci à toutes deux.

  19. Marcel L. le 13 septembre 2011

    Merci Christine, Merci Cocotte;
    Christine dont la voix mélodieuse rends parfaitement la musicalité sans rivale de la langue espagnole, musique que fait vibrer le génial Federico García Lorca.
    Cocotte dont le coeur va saigner à partir des cinq heures prémonitoires, souffre à l’approche de la Mort d’ Ignacio Sánchez Mejía.
    Toutes deux vous pleurez bien, vous chantez bien, avec « élégance, sur un ton de plainte ».
    Que votre lecture fût belle, poignante avec discrétion.
    Je vous ai écouté pendant un quart de cette nuit, et je vous écouterais encore.
    Ah merci, merci mille fois.
    ML

  20. Christine le 13 septembre 2011

    Muchísimas gracias a todos, estimados Lemoko, Esperiidae et Marcel L. por sus comentarios :) .

    Hasta pronto !!!

    Ch.

  21. Ali le 12 décembre 2011

    Chères Christine et Cocotte,
    Pendant les nuits de la guerre a Bagdad vous m’avez donné un grand sentiment dramatique, un sentiment absolument magnifique! Vous m’avez fait vivre sous le magie comme si j’ entends Lorca parle en Arabe
    Ali de l’Iraq

  22. Cocotte le 12 décembre 2011

    Cher Ali
    Quel plaisir m’a causé votre commentaire! J’ai eu la grande chance de connaître l’Iraq d’avant la guerre. Quel beau pays! Et comme les habitants étaient accueillants et sympathiques. J’ai laissé un peu de mon cœur, et j’attends le retour de la paix, de toutes mes forces.
    Merci d’avoir bien voulu nous dire que notre petite lecture vous avait apporté un moment de joie. Nous recommencerons bientôt, et nous penserons à vous, et à tous vos camarades de combat.
    Christine se joint à moi pour vous envoyer toutes nos amitiés.
    Cocotte

  23. Yvette le 11 novembre 2014

    Superbe ! Merci bien ¡y muchas gracias!

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.