Page complète du livre audio gratuit :


GARROS, Paul (de) – Le Trou du commissaire – Doit-on le dire ? – Le Triomphe de Vénus

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 24min | Genre : Nouvelles


Paul Gavarni - Fourberies de femmes

Aux onze gentilles historiettes déjà enregistrées de Paul de Garros, qui publia plus de 70 romans du genre sentimental à partir de 1892, viennent se joindre
Le Trou du commissaire, Doit-on le dire ? et Le Triomphe de Vénus, tous trois consacrés à l’éveil de l’amour… qui va même jusqu’au mariage inattendu, comme dans La Promeneuse qui se terminait par :

« Six semaines plus tard, je demandai et obtins la main de Tatiana. Ce qui prouva une fois de plus que la dragée haute est, en effet, une excellente méthode pour faire sauter.
Et voilà comment, sous le prétexte de venir chercher à Paris de folles maîtresses, j’y épousai tout simplement une femme de mon pays »,

conclusion très voisine de :

« Le plus drôle de l’histoire c’est qu’elle finit par un mariage. Deux mois plus tard, en effet, M. le commissaire central de Donzy épousa Mlle Artémise Plouchard en reconnaissance des soins dévoués qu’elle lui avait prodigués. » (Le Trou du commissaire)

Illustration : Paul Gavarni, La Séduction des femmes, de la série Fourberies de femmes (1804-1866).

> Écouter un extrait : Le Trou du commissaire.


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Le Trou du commissaire.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Doit-on le dire ?.mp3
Le Triomphe de Vénus.mp3


> Consulter les versions textes de ce livre audio : Le Trou du commissaire, Doit-on le dire ?, Le Triomphe de Vénus.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 4 095 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ahmed le 13 janvier 2016

    Bonjour cher René,

    Chaque matin en préparant mon petit déjeuner avec votre présence me donne plus de goût à la vie et la pensée humaine …

    Merci encore ,
    Cordialement ,
    Ahmed

  2. René Depasse le 13 janvier 2016

    Cher AHMED,votre petit déjeuner sera un régal samedi.Je ne vous en dis pas plus,cher philoplilosophe

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.