Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'GILMAN, Charlotte Perkins - Le Papier peint jaune' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

27 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. daniell le 10 juin 2020

    Votre ton léger rend encore plus dramatique la plongée de cette femme dans la folie et l’imbécilité du mari,
    ce texte est étonnant et j’espère que vous en lirez d’autres,
    merci

  2. Manou le 10 juin 2020

    Merci infiniment pour ce passionnant voyage dans le papier jaune !
    Très agréable moment grâce à votre voix claire et votre lecture légère.

  3. Gaëlle le 11 juin 2020

    Merci à vous, Daniell et Manou, pour votre écoute et vos retours. J’ai adopté naturellement le ton léger de la narratrice elle-même qui écrit son journal, car de son point de vue la fin est enthousiasmante et représente une libération !
    Je n’ai pas encore envisagé de lire d’autres textes de Charlotte Perkins Gilman, mais je vais y penser – le problème est qu’ils ne sont pas traduits en français, et cela a été un gros travail dont je ne me serais jamais sortie si je n’avais pu m’appuyer sur celle du site Les Mystères du Canada sur laquelle je suis tombée par le plus grand hasard.

  4. Claverie Elisabeth le 14 juin 2020

    Extraordinaire texte, lu avec un ton qui le rend encore plus fascinant. Merci Gaëlle !

  5. Gaëlle le 15 juin 2020

    Je partage votre enthousiasme pour ce texte, Elisabeth, et je m’étonne qu’il soit si peu connu en France alors qu’il me semble faire partie des classiques étudiés aux Etats-Unis … Merci de m’avoir fait part de votre intérêt !

  6. Pomme le 17 juin 2020

    Texte et lecture et voix admirables! Un très enthousiaste bravo à vous, Gaëlle.

  7. Gaëlle le 17 juin 2020

    Merci, Pomme ! 😊Je suis en train de traduire une très courte nouvelle – moins dramatique – de cette même autrice, que j’espère publier prochainement, j’espère qu’elle vous plaira aussi.

  8. Claryssandre le 22 juin 2020

    Quel texte ! Troublant, étonnant, presque envoûtant, qui reste longtemps à l’esprit. Un style vif, alerte, à la fois classique et d’une grande modernité.
    Un sujet sombre et dérangeant mais pourtant très prenant. Pour moi, le malaise ne vient pas tant du papier peint que du comportement et des propos du mari « aimant »(?) mais étouffant… Malaise si subtilement et habilement accentué par le choix musical.
    Merci infiniment, chère Gaëlle, pour cette découverte et cette lecture, parfaite et si agréable, comme toujours ! J’attends avec curiosité et intérêt l’autre nouvelle de cette auteur que vous envisagez de traduire et de lire. Encore merci et bonne soirée !

  9. Gaëlle le 23 juin 2020

    Claryssandre, je suis bien d’accord avec vous, l’attitude du mari est très infantilisante, et il semble ne jamais entendre ce que sa femme ressent.
    Ce qui est intéressant, c’est que Charlotte Perkins Gilman a envoyé cette nouvelle au médecin qui lui avait préconisé une cure de repos, et qui était apparemment assez fameux (Weir Mitchell). Elle n’a jamais eu de réponse, mais a appris avec soulagement ensuite qu’il avait cessé de prôner cette méthode… On peut penser que ce texte a contribué à l’en dissuader !
    Merci à vous pour votre commentaire, et j’espère pouvoir très vite publier cette autre nouvelle.

  10. hyeronimus le 1 juillet 2020

    Je rejoins les commentaires précédents, j’aime beaucoup votre lecture et le style de l’autrice. Il est en effet dommage que Charlotte Perkins Gilman ne soit pas d’avantage traduite en Français. Je relis régulièrement cette nouvelle depuis une vingtaine d’années et j’ai lu récemment son roman « herland ». Il me semble que l’article de wikipédia mentionne une autre nouvelle traduite mais ce serait tout.

  11. Gaëlle le 2 juillet 2020

    Merci, hyeronimus, pour votre retour. J’ai pour ma part découvert ce texte il y a quelques années seulement, avec la belle traduction de Diane de Margerie, La Séquestrée – mais je n’ai pas eu l’autorisation de l’éditeur de la lire pour LA. Je vais tâcher de traduire d’autres nouvelles de C. Perkins Gilman, à mes heures perdues, pour pouvoir les proposer ici.
    Je n’ai pas lu Herland, est-ce que vous recommandez la lecture de ce roman ?

  12. hyeronimus le 2 juillet 2020

    J’ai bien aimé « herland » pour son style. C’est un roman à utopie alors il y a beaucoup de discours et de descriptions mais pas beaucoup de narration. Comme on dit, les gens heureux n’ont pas d’histoire alors ça n’a pas l’intensité de « la chambre au papier jaune ». Mais il y a des réflexions intéressantes pas seulement sur le féminisme mais aussi sur l’altruisme et le développement durable.

  13. Dimitri le 15 juillet 2020

    Merci pour la découverte ! J’aime beaucoup et ça me donne envie d’en découvrir plus sur cette auteure.

  14. Gaëlle le 15 juillet 2020

    Dimitri, vous trouverez des informations sur Charlotte Perkins Gilman et son œuvre principalement sur des sites américains – à commencer par Wikipedia en anglais.
    Je viens juste de proposer sur LA une courte nouvelle d’elle : http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/gilman-charlotte-perkins-si-jetais-un-homme.html
    et j’ai très envie de poursuivre la découverte de ses textes pour les proposer ici. Merci pour votre commentaire, qui m’encourage dans cette voie !

  15. Ahikar le 16 juillet 2020

    Merci Gaëlle pour cette belle nouvelle. Une écoute ne suffit pas pour en épuiser toutes les richesses. Je l’écouterai à nouveau dans quelques semaines.

    Bonne journée !

  16. Gaëlle le 17 juillet 2020

    Vous avez raison, Ahikar, c’est un texte dense, et m’atteler à sa traduction m’a donné l’occasion de bien le connaître. Jusqu’au dernier moment, pourtant, des interprétations différentes me sont apparues, en lisant des analyses du texte !
    Il est également intéressant de lire le court texte que Charlotte Perkins Gilman a publié pour expliquer ce qui l’avait poussée à écrire cette nouvelle : https://www.americanyawp.com/reader/18-industrial-america/charlotte-perkins-gilman-why-i-wrote-the-yellow-wallpaper-1913/

  17. Sautillant le 3 août 2020

    GAËLLE…

    Rien écouté aujourd ‘ hui , sauf … le VENT ! (  » Que salubre est le vent!  » ).Il transforme la maison , tous volets croisés et toutes fenêtres ouvertes , en instrument de musique … concrète.
    Allongé … j ‘ écoute…
    Cette lecture sera pour cette nuit …
    Suis retourné à ce volume 1 de  » La grande anthologie du fantastique « -  » OMNIBUS  » – qui en compte 3 d ‘ environ 1000 pages chacun ! Une mine pour l ‘ amateur ! Elle est classée dans la section  » Délires  » .L ‘ ai lue il y a quelques années … pernicieuse histoire …
    Vu le lien canadien que vous indiquez pour la traduction … elle m ‘ est apparue moins bonne que celle que j ‘ ai lue … suis passé à la version texte indiquée par cette page et … ( deux fois dans la même journée ! présence aussi évidente que la voix … ) … vous avez bien redressé la situation , me semble-t- il …
    À tout à l ‘ heure donc …

    Essayé plusieurs fois pour » Madame de MONTPENSIER  » et … VICTORIA … pas moyen de charger !
    On verra ça demain …
    Pour ce qui est de cette voie tortueuse du  » Forum  » dans laquelle vous m ‘ avez poussé … me suis inscrit … Il a fallu que je repasse l ‘ epreuve de maths ! Je vous jure !😵🔔😂 !
    adfbfb0 … Si vous pouvez tirer quelque chose de ça?! 🐒🐒🐒🐒🐒 !

  18. Sautillant le 4 août 2020

    GAËLLE …

    Une histoire qui n ‘ est pas sans évoquer  » Le Horla  » de MAUPASSANT , tant par le fond – une hantise – que par la forme – celle du journal.
    Bien-sûr , il y a la charge contre les medicastres imbus de leur soi-disant savoir et contre tous les représentants du sexe masculin … mais je pense que l ‘ histoire ne perd rien sans ça … même si c ‘ etait la motivation première de l ‘ auteur ( je ne mets pas d  » e  » … juste pour lui faire un 😉 ! ) !
    Quant à la lecture que vous en faites , elle suit tous les dégradés subtils des couleurs des émotions qui agitent le personnage .S ‘ il ne s ‘ agissait que d ‘ une question de voix ! L ‘ habitation du texte !

    Avec mes félicitations et remerciements …

    🐒🐒🐒🐒🐒 !!!!!

  19. Gaëlle le 5 août 2020

    Cher Sautillant Patrick,
    Je vous remercie de me faire part avec un tel enthousiasme – évalué comme de bien entendu en comptant vos singes Tagada ! 🐒🍓- de vos impressions sur cette lecture, et je réponds globalement à plusieurs messages la concernant que vous m”avez laissés ici ou là :
    - j’ai moi-aussi été un peu déçue par la traduction disponible sur CanadianMysteries, c’est pour cette raison que je l’ai retravaillée … je suis contente de savoir qu’elle vous a convenu, car la langue de Charlotte Perkins Gilman n’est pas très aisée à rendre, avec un vocabulaire qui a un peu vieilli. Mais si je devais en conseiller une, ce serait celle de Diane de Margerie – quoiqu’elle a curieusement réinterprété la fin en modifiant le prénom donné par l’héroïne …
    - je suis tout à fait d’accord avec vous, la nouvelle a un intérêt bien au-delà de cette dénonciation de la toute-puissance masculine du temps, et mériterait d’être mieux connue (en France en tout cas, car je crois que c’est un classique aux Etats-Unis) ;
    - je suis assez fière 😊 de cette image qui illustre le billet et que j’ai faite moi-même , mais je vous assure que cela n’est en fait pas très compliqué ! J’ai été inspirée par différentes illustrations que j’avais trouvées en lien avec ce texte, mais que je ne pouvais utiliser.

    Prenez soin de vous, et préservez votre passion de la lecture lue et écoutée – ce sont des heures et des heures de voyage au bout du monde, dans d’autres psychés et d’autres temps qui sont à notre portée ainsi !
    Gaëlle 🍓

  20. Patrick Chaumont le 6 août 2020

    Ah ! Chère GAËLLE !

    Je vous retrouve bien ! Telle qu ‘ en vous-même vous m ‘ apparaissez peu à peu !
    Encore une fois , il m ‘ a fallu venir consulter la liste de tous les messages ( … que je lis ! J ‘ aime voir ce que disent les uns et les autres aux uns et aux autres ) car , bien qu ‘ inscrit au suivi … je ne suis plus avisé de rien ! Ça reviendra peut-être …
    Concernant ce texte de Charlotte PERKINS GILMAN , il m ‘ est revenu en tête , hier apres-midi , qu ‘ il y a de cela 2-3 mois , la revue littéraire en ligne  » En attendant NADEAU  » a publié dans son numéro du 11 Mai 2020 , un assez long article signé Marc POREE

  21. Patrick Chaumont le 6 août 2020

    … décidément ! Bien des problèmes avec cette messagerie ! Pfffuit ! en pleine écriture le message s ‘ est envolé sous mes yeux ! …
    Je le rattrape !
    … signé Marc POREE , intitulé  » Confinée en jaune  » . Je l ‘ avais mis de côté … et oublié là … L ‘ ai lu hier apres-midi … tres interessant … même si la face  » Horla  » y est négligée. En avez-vous la connaissance ?
    La traduction Diane de MARGERIE … est-ce  » La séquestrée  » ? Ne suis pas trop d ‘ accord avec ce qui est une reecriture plutôt qu ‘ une traduction ! ( je parle du titre uniquement) …
    Celle que j ‘ ai lue est de Gerard COLSON …

    « Ce vice impuni la lecture  » , comme je le disais à CLARYSSANDRE Il y a quelques jours ! Nous sommes tous bons pour l ‘ Enfer !car l ‘ heure de notre chatiment viendra , n ‘ en doutons pas !

    Malheur de malheur ! Par … sérendipité , j ‘ ai pu arriver jusqu ‘ à vous sur le  » Forum  » lundi en fin de journée Je cherchais  » LENZ  » , le MAGNIFIQUE texte de BŰCHNER , annoncé par CYPRIEN en … 2016 , et j ‘ ai trouvé GAËLLE, à qui j ‘ ai adressé un petit coucou , vite fait , juste pour lui dire que oui , comme elle pouvait le constater , c ‘ etait bien  » Sautillant  » … renommé de son veritable nom par l ‘ ordinateur !
    Sans réponse… alors que j ‘ avais un très heureux evenement à vous annoncer , hier … mais je ne voulais vous en faire part sans d ‘ abord … votre encouragement !…
    … je viens de m ‘ apercevoir que mon billet n ‘ est pas parti ! On m ‘ indique qu ‘ il a fini à la poubelle !!! 😢 !
    De la sérendipité au … serin ( 😜 ) dépité ! 😂 !
    Vais tenter d ‘ eclaircir toute cette histoire

    Amie ROSINE … votre bon vieux ami JEAN-JACQUES …

  22. Patrick Chaumont le 6 août 2020

    Ps …

    Laissé un message à CYPRIEN , mardi apres-midi , sur sa page  » La vie de CHOPIN  » …
    Je crois qu ‘ il a décroché de l ‘ audio-lecture…

  23. Patrick Chaumont le 6 août 2020

    … fait une nouvelle tentative sur  » Forum  » … a tout l ‘ air d ‘ avoir marché !
    Le serin y va de ses 3 notes de flûte !

  24. Patrick Chaumont le 8 août 2020

    … GAËLLE… Bonjour !

    Le rire !!! Je viens de discerner pour la première fois … le portrait de CHARLOTTE !!!
    J ‘ etais à deux doigts de briser ma tablette pour me libérer !
    Maintenant … je ne vois plus qu ‘ elle dans cette diabolique image !

    BRAVO !!!

    ( écouté hier  » La princesse de MONTPENSIER  » …) …

    Portez-vous bien ! Laissez-vous porter plutôt !

  25. Gaëlle le 8 août 2020

    Cher Sautillant Patrick,
    Je vous remercie pour la référence au texte de Marc Porée, que je ne connaissais pas et qui m’a paru particulièrement pertinent – je suppose qu’il s’agit de celui-là : https://www.en-attendant-nadeau.fr/2020/05/11/confinee-jaune-gilman/
    Je suis par contre fort marrie du fait que vous n’ayez vu le visage de Charlotte Perkins Gilman derrière le papier peint jaune que tout récemment ! C’est donc que l’effet que je souhaitais obtenir n’est pas si bien réussi … 🙁
    Amitiés,
    Gaëlle 🍓

  26. Patrick Chaumont le 9 août 2020

    GAËLLE … Bonjour !

    … eh bien , non ! Je le vois d ‘ un oeil tout autre ! C’ est la preuve que vous avez parfaitement reussi votre affaire ! L ‘ intérêt eût été bien moindre , sinon ! Cette CHARLOTTE dissimulée aux regards ( j ‘ y voyais … un paon ! ) c ‘ est comme une mise en abyme de l ‘ histoire !La sérendipité , alors ?! Puisque le resultat obtenu est autre que celui recherché !
    Décidément ! Il se peut fort bien , par ailleurs , que la chose soit plus evidente à d ‘ autres yeux … moins chanceux que les miens !
    Vous avez bien lu l ‘ article que je vous signalais et ça me fait plaisir de savoir qu ‘ il vous a intéressée… il est très bon , en effet …

    La canicule par chez vous ! Pas loin de 10 degrés de plus qu ‘ à Marseille ! Ce doit être bien éprouvant , non ?

    Amie GAËLLE, votre bon vieux ami …
    Courage et confiance !

  27. Patrick Chaumont le 9 août 2020

    … juste vous signaler ma réponse sur le  » Forum  » … pour le cas où il en irait comme pour ce message que vous n ‘ avez pas reçu … alors qu ‘ il figure bien dans ma boîte d ‘ envoi .Il réapparaîtra peut-être … les caprices de l ‘ ordinateur ! Il se peut qu ‘ on vous ait indiqué 0 message , comme à moi … alors qu ‘ il y en avait bien un … Un domaine de ce site , si bien agencé , je trouve , un peu cahotique …

    À un autre moment …

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.