Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'GOLDMAN, Emma - Ma vie valait-elle la peine d'être vécue ?' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

9 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Lisa LK le 4 mai 2020

    Juste génial, merci beaucoup ! Et dire qu’elle a publié ce texte avant la deuxième guerre Mondiale, pourquoi n’écoute t-on pas les bonnes personnes ??

  2. Julie le 6 mai 2020

    Oui, hein ! Ma foi… Ces considérations ne nous laisserons pas facilement je crois. Mais quel plaisir de découvrir la parole de ce genre de grande dame !

  3. Fraise_Sauvage le 7 mai 2020

    Ah, mais c’est bien autre chose que Coco frais ;-)

    Merci mille fois Julie !!!
    J’ai beaucoup aimé votre rythme (pas trop rapide ce qui est capital pour ce genre d’écrits) et la clarté. Une lecture parfaite!

    Je suis en train de (re)lire (surtout par la voix d’Anouk Grinberg) les Lettres de Rosa Luxemburg qui est devenue, à force de me replonger dans ces lettres incroyables, une amie très chère, et j’ai sauté de joie, vraiment ;-) en voyant le nom d’Emma Goldman sur LA!
    Je vous ai déjà entendue deux fois, avec des pauses et des répétitions pour noter quelques citations, mais je pense y revenir souvent.
    Je garderai le fichier, bien précieusement :-) sur mon lecteur mp3. En bonne compagnie, entre Kropotkine, Bakounine, Jaurès et Mirbeau ;-)

    Si, un jour, vous avez le temps et l’envie de lire les autres textes d’Emma Goldman, ses idées sont, de nos jours, plus actuelles que jamais.

    Au passage, il n’y a aucun écrit de Voltairine de Cleyre sur le site ;-)

    D’habitude, comme je vis en Grande Bretagne, j’essaie de trouver les oeuvres des auteurs anglophones en original mais les caractères d’imprimerie, si souvent minuscules ici, me découragent, hélas, bien des fois.

    J’ai vu que vous avez enregistré Jours d’exil de Ernest Cœurderoy. Oh, ça m’a l’air très prometteur et je m’apprête à le télécharger de ce pas !
    J’adore vos choix de lectures !!!

    Bon courage pour la suite et merci de partager ces écrits si importants !

    Avec beaucoup de reconnaissance et un salut affectueux
    Fraise

  4. Julie le 7 mai 2020

    Merci beaucoup Fraise de ce long et beau et joyeux et merveilleux message… Il me réchauffe le coeur !! (Vous avez de bien bons gouts, héhé ;) )

    Emma Goldman m’a fait grand bien à la découverte, et je serai ravie de lire d’autres de ces textes… si jamais vous avez des envies particulières, n’hésitez pas !
    Le hic, bien sûr, est qu’il faut trouver des traductions libres de droit.. Ici, le site Racines et branches m’a gracieusement laissé user des leurs..
    C’est le même problème qui s’est posé avec Volairine de Cleyre, dont j’ai un merveilleux recueil entre les mains. Mais ses traductions ne sont pas libres de droit, puisqu’elles ont tardé à se faire… (en sera-t-on étonné ?). C’est également le cas de Virginia Woolf, Rosa Luxembourg.. bref ! Pas facile de mettre en avant ces grandes personnes – mais ça va, vous êtes en belle compagnie avec Anouck Grimberg ;) -.
    Par contre, vous pourrez bientôt, si l’envie vous vient, déguster un recueil de textes de Louise Michel, pour lequel je prends grand soin en ce moment :) Pas mal non plus !

    D’ici là bon plaisir avec Ernest, il faut s’accrocher, mais ça en vaut le détour, j’espère que vous ne serez pas déçue… !

    Votre reconnaissance est partagée, faire une heureuse avec ce genre de textes ardus, c’est une récompense qui me comble !

    Bien à vous, et au plaisir !
    Julie

    PS : j’avais vu vos suggestions de lecture sur le forum (de choix !), je m’occuperai de faire une version de « Balzac en pantoufles » et de « Massimila Doni » !

  5. Fraise_Sauvage le 8 mai 2020

    Merci pour cette réponse adorable, chère Julie !

    Pour ce qui est d’avoir « de bien bons goûts », je ne peux que vous retourner le compliment
    Je viens de trouver ceci sur Wikipedia mais je n’ai pas eu le temps de l’éplucher:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Emma_Goldman#Textes_accessibles_en_français

    Mes suggestions de lecture, ooooh, mais auriez-vous le don de télépathie pour y choisir les deux positions qui me feraient le plus envie ? « Balzac en pantoufles » et « Massimila Doni » !, yey !
    Pas de pression surtout, prenez votre temps (profitez du printemps si vous pouvez) et surtout faites-vous plaisir.
    Si on lit des choses qu’on apprécie, c’est vraiment palpable et très communicable pour ceux qui ont le privilège et le bonheur d’écouter des enregistrements aussi bien choisis et interprétés que ce que vous nous offrez, Julie !

    Je vous souhaite un beau week-end ensoleillé et au plaisir de vous rencontrer bientôt entre les pages de Cœurderoy.

    Bien amicalement
    Fraise

  6. Julie le 8 mai 2020

    Ah, là-dessus j’ai un avantage… je lis à la fenêtre, pour avoir les oiseaux (et quelques ambulances) en accompagnement… Donc je profite aussi du printemps !

    Merci encore pour la ribambelle de compliments, aussi agréable qu’une grosse boule de mozarella buffala disséminée dans les tomates et l’olive fraiche ! C’est dire…
    Beau week-end ensoleillé, aussi, et au plaisir, encore.. !
    Julie

  7. Julie le 10 mai 2020

    PS : Juste pour information, je me suis rendu compte que les fichiers d’Emma Goldman et de Jours d’exil n’étaient pas dans la bonne qualité audio… Les fichiers sont désormais à jour, et bien plus agréables à l’écoute !

  8. Klotilt le 17 mai 2020

    Bonjour,
    Très bon moment en compagnie d’Emma Goldman. Elle cite Voltairine De Cleyre. Merci Julie pour ce moment. Bon week-end.
    Amicalement
    Klotilt.

  9. Didier le 17 mai 2020

    Fraise Sauvage,
    J’ai rassemblé mes traductions de Emma Goldman sur un site dédié :https://emmagoldmananthologie.wordpress.com/

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.