Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'GONCOURT, Edmond (de) et GONCOURT, Jules (de) - La Femme au XVIIIème siècle' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Benoit du L. le 14 février 2018

    Il y a longtemps, j’avais lu cet intéressant ouvrage. J’en entame à présent l’écoute.

    -Malheureusement, pour nombre de femmes, les choses n’ont pas tellement changé.
    Les hommes machos affichent une bienveillance déguisée pour être « au goût du jour », en cette période de dénonciation de harcèlement.
    Il appartient à nous, les hommes, de les soutenir dans leur quête de respect.

  2. Marie-Ange Bataillé le 16 février 2018

    Les hommes du XIXe siècle regardent les femmes du XVIIIe, et ces observations, nous renseignant et sur elles et aussi sur eux, sont de ce fait doublement intéressantes. Mais au delà de la valeur « documentaire » de l’ouvrage qui fourmille de détails, quel « plaisir du texte » ! Je m’étais régalée à cette lecture il y a quelques années, et je vais vous écouter avec plaisir. Merci Daniel.
    Marie-Ange

  3. Le Barbon le 9 juin 2018

    Merci, mais il est un peu dommage que j’entende la souris grignoter, ce qui me fait dresser l’oreille et me déconcentre; je perds parfois le fil.
    Noter que «lacs d’amour» doit se prononcer comme «la d’amour».

  4. DanielLuttringer le 9 juin 2018

    Je n’ai pas oublié que Le Barbon cherche la petite bête (une souris ?) et qu’il la trouve forcément dans les 11h49 ! A bientôt, quand même…

  5. Le Barbon le 9 juin 2018

    Je dois souligner que le grignotage n’est pas généralisé, ouf ! Je suis proche de la fin du deuxième fichier et je n’ai rien entendu depuis de longues minutes. Je respire, mais je suis loin d’avoir fait les onze heures quarante-neuf.

  6. DanielLuttringer le 9 juin 2018

    Pouvez-vous préciser ? Il y aurait des sortes de parasites dans la prise de son ? Je suis inquiet…

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.