Page complète du livre audio gratuit :


GOURMONT, Rémy (de) – Conversation du soir – La Marguerite rouge

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 30min | Genre : Nouvelles


Gaston de La Touche - Le Pianiste

Treize nouvelles de Rémy de Gourmont (1858-1915), poète symboliste et styliste érudit fleurissent sur notre site. Voici deux fleurs à ajouter au bouquet.

Conversation du soir joue avec le désir, le piano et les roses blanches, les magnolias, les violettes et les cyclamens.

« Mora jouait pour le plaisir des bruits agréables, pour l’excès de vibration que la musique importe dans les cellules cérébrales, pour l’intensité et l’activité que le rythme donne aux battements du cœur et à la circulation du sang ; Ida jouait pour broder un accompagnement à ses rêves et, pendant que la musique se dessinait en vives arabesques devant ses yeux éblouis, elle perdait quasiment la conscience de son être ; allégée et simplifiée, elle sortait d’elle-même, elle montait, mais pour redescendre bientôt, surprise et un peu suffoquée. Cette illusion était plus sûre encore lorsque, au lieu de jouer elle-même, elle écoutait sa sœur qui avait le génie des interprétations rythmiques. »

La Marguerite rouge est plus sombre :

« C’était la première fois de sa vie que Madame de Troène pleurait. À partir de ce moment, son caractère se modifia ; sa famille, peu à peu, lui devint indifférente ; elle s’enferma des mois entiers au château de Troène, sans voir personne, sans ouvrir ses lettres, sans écrire, lisant des manuels de dévotion, bientôt tout abandonnée aux mains du curé. » La découverte de « sa » marguerite rouge va tout bouleverser…

Illustration : Gaston de La Touche, Le Pianiste (détail, 1910).

Conversation du soir.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)


La Marguerite rouge.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter les versions textes de ce livre audio : Conversation du soir, La Marguerite rouge.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Contes, ,

 

Page vue 4 991 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

Aucun commentaire pour le moment. Ajoutez le vôtre !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.