Page complète du livre audio gratuit :


GUYON, Jeanne-Marie – Les Torrents spirituels (Première Partie)

Donneur de voix : Angelot | Durée : 3h 20min | Genre : Religion


torrents

« […] L’amour tient lieu de tout, il ne m’apprend autre chose que la vérité, qui est au-dessus de moi et hors de moi. Oui, Amour, tout ce que l’on me peut dire regarde l’âme, et vous m’avez chassée hors d’elle. Vous y tenez lieu de tout, et je ne puis m’arrêter en aucun autre objet qu’en vous seul. O divin Amour ! Vous êtes tellement seul que je ne sais pas si j’ai une âme. Mon unique et pur Amour a délaissé et oublié l’âme : il n’y a temps et lieu que pour lui. Je me soucie autant de toi, ô âme, comme d’une paille … Oh ! qu’on ne me parle plus de l’âme ni de tout ce qui la concerne ! Je ne sais plus autre chose que mon Amour ; et il me semble que tout y est tellement Lui, qu’il y a une impossibilité morale de pouvoir plus regarder ni penser à son âme, mais bien à ce seul et unique Amour, et à cet objet de pureté.

Mais de dire ce qui occupe, et comme l’on est occupé, c’est ce qui ne se dira jamais. Je n’ai rien de distinct ni de particulier : c’est un objet où tout est un, sans aucune distinction ni discernement. Il n’y a rien en Dieu de particulier, tout y est un, mais silence à toute expression ! Silence à toute intelligence ! Silence pour toute parole ! Je commence de rendre compte de la vérité dont je suis certaine, qui est Dieu, et de Son divin amour, qui est tout mien et qui est tout moi, en disant que je ne puis rien dire. Et je finis en disant que je n’en dirai rien. » (Lettre d’une paysanne à Madame Guyon)

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Les Torrents spirituels.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 4. XVIIe siècle, Religion, ,

 

Page vue 14 586 fois | Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Natacha le 25 juin 2012

    Merci infiniment d’avoir enregistré ce texte. Je l’ai téléchargé hier et écouté tout d’une traite. Il m’a fait beaucoup de bien car j’étais dans une période de doute où j’avais grand besoin que me soient rappelé les fondamentaux de la foi. Merci encore, donc. J’espère que vous pourrez nous faire bénéficier prochainement de la suite (puisque, apparemment, ce n’est que la première partie).

  2. Angelot le 26 juin 2012

    Bonjour Natacha,

    Je vous remercies pour votre commentaire. Tout comme vous, et pour ma part au moment de l’enregistrement, je traversais une crise ‘religieuse’, pour ne pas dire existentielle, si vous permettez le terme. Cette lecture m’aura vraiment ramené a l’essentiel et que, de toutes choses, plus encore que la foi, «l’amour est le plus grand».

  3. Marilyne le 11 décembre 2013

    Super, super, super! Un Grand merci pour cette lecture. J’attend avec impatience une autre lecture de madame guyon et pourquoi pas : connaître les profondeurs de Jésus Christ. Encore merci

  4. Rébecca le 13 février 2014

    Merci beaucoup pour cet enregistrement, j’ai beaucoup de plaisir à l’écouter !

  5. Gilles le 11 août 2014

    Merci pour ce texte merveilleux ! Si vous en avez le cœur et le courage, nous attendons la suite ….

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.