Page complète du livre audio gratuit :


HÉSIODE – Théogonie

Donneur de voix : Stéphane Gambier | Durée : 1h 03min | Genre : Mythologie


Zeus et Héra

La Théogonie, poème composé par Hésiode au VIIIe siècle avant J.-C., est une des sources principales de la mythologie grecque. Il raconte l’histoire de l’origine des dieux. Ici, le poète est l’envoyé des Muses, qui lui ont ordonné de chanter la gloire des habitants de l’Olympe : voilà pourquoi le récit s’ouvre par une longue invocation aux Muses.

Traduction : Anne Bignan (1795-1861).

> Écouter un extrait : Première partie.


> Télécharger ce livre audio en intégralité (archive Zip, 42Mo)

> Télécharger ce livre audio par chapitres :

Partie 1.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Partie 2.mp3
Partie 3.mp3
Partie 4.mp3
Partie 5.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 1. Antiquité, Mythologie, Poésie, , , ,

 

Page vue 50 367 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

9 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Anne-Lise le 7 avril 2009

    merci pour cette magnifique lecture.

  2. ARCEGA le 1 mai 2009

    Belle lecture, hélas les noms des dieux sont ceux des Romains, un comble pour un texte canonique de la mythologie grecque!

  3. herve le 18 septembre 2009

    dommage d’utiliser les noms Romains. les Grecques sont bien plus jolis.

  4. FidFly le 5 juillet 2011

    Vraiment magnifique lecture entraînante et vraiment exprimée à la perfection.

  5. Oriane le 5 octobre 2011

    Cette lecture est vraiment très agréable à écouter, le ton y est excellent. Je vous félicite de cette superbe interprétation

  6. Praxagora le 24 novembre 2012

    On s’etonne que la traduction ait recouru aux noms des Dieux latins. Le texte original est grec, le nom de Zeuz est … Zeus, et non Jupiter.
    Cette malencontreuse option dénature le texte.
    Cette Théogonie romaine est étrange et parachronique.

  7. Ghost le 24 septembre 2013

    Pourquoi avoir choisi cette traduction-dénaturation. Hélas, je n’ai pas pu aller jusqu’au bout
    Désolé

  8. Hermès le 12 novembre 2013

    Merci d’avoir pris le temps de nous offrir cette très belle lecture. :) Les noms romains (latins) ne m’ont pas trop dérangés personnellement. Il n’y a qu’Aphrodite il me semble qui a été employé comme nom grec dans ce texte, allez savoir pourquoi lol

  9. ceusette le 2 novembre 2016

    Il ne faut peut-être pas chercher plus loin. Sans doute, les contemporains du traducteur étaient plus familiers avec les noms des dieux romains, si bien qu’il a préféré « traduire » dans le version romaine, à moins qu’il ne se soit basé lui-même sur une traduction latine. Aux grincheux, il faut rappeler que le donneur de voix n’a pas forcément le choix en matière de traduction, il doit utiliser une version qui n’est plus sous droit. L’essentiel pour moi est d’avoir une version audio disponible, et j’en remercie Stéphane Gambier.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.