Page complète du livre audio gratuit :


HEUSY, Paul – Un coin de la vie de misère

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 2h 59min | Genre : Romans


Vincent van Gogh - Femmes de mineur

Paul Heusy, pseudonyme de Alfred Guinotte (1834-1915), est un écrivain belge de formation juridique. Critique d’art, chroniqueur politique, littéraire et judiciaire, voyageant entre la Belgique, les Etats-Unis et la France, il publie Un coin de la vie de misère en 1878, à Paris.
L’œuvre, proposée ici dans sa version plus courte, publiée à Bruxelles en 1886 par la Bibliothèque Populaire, se compose de trois parties d’inégale longueur : « Antoine Mathieu, étude de pauvre », « La marchande de plaisirs », et « Jean Benoît ». La thématique et le style, notamment dans le premier volet, ne sont pas sans rappeler le naturalisme zolien. À travers les portraits de trois personnages fort différents (un mineur, une marchande, un berger), c’est la préoccupation sociale qui prévaut et irrigue le récit.

Illustration : Vincent van Gogh, Femmes de mineurs (1882).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : .


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Un coin de la vie de misère.zip




> Références musicales :

Frédéric Chopin, Ballade N°1 en sol mineur, Op. 23, interprété par Frank Levy (domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), , ,

 

Page vue 2 258 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

17 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. mazerolles le 3 décembre 2020

    avant tout bravo .dites moi comment peux t on écouter le livre en entier les chapitres de4 minutes sont gênantes.

  2. ahmed le 3 décembre 2020

    Bonjour cher Christian Dousset ,

    Merci infiniment et j’admire toujours vos lectures et j’ai bien apprécié ce choix.

    Bien cordialement,

    Ahmed

  3. Christian Dousset le 3 décembre 2020

    Bonjour mazerolles et merci d’avoir pris le temps du commentaire. J’ai voulu respecter la structure de l’oeuvre mais je suis tout à fait conscient que certains chapitres, dans « Antoine Mathieu » notamment,sont très courts; vous remarquerez néanmoins que je suis passé outre pour les deux derniers chapitres. En fait, je ne vois pas trop comment casser la segmentation, sauf à reprendre tout le montage. J’espère que vous ne souffrirez pas trop de cette architecture.

  4. Christian Dousset le 3 décembre 2020

    Cher Ahmed, votre fidélité constitue toujours un véritable encouragement. Merci encore à vous et, au plaisir de vous retrouver entre de nouvelles pages.
    Bien cordialement. Christian

  5. Le Barbon le 4 décembre 2020

    Christian Dousset est une valeur sûre, je prends, merci.
    (Je recommande sa lecture du «Piège», d’Emmanuel Bove, http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/bove-emmanuel-le-piege.html.)

  6. daniell le 4 décembre 2020

    Vrai, les chapitres sont courts, mais je préfère appuyer sur quelques touches que retourner à ces temps, pas si lointains, où les ouvriers ne comptaient guère ;
    merci monsieur Dousset

  7. Christian Dousset le 4 décembre 2020

    Merci à vous le Barbon d’avoir pris le temps du commentaire et d’assurer…ma promotion, en quelque sorte! Bonne journée à vous.

  8. Christian Dousset le 4 décembre 2020

    Votre remarque, daniell, me semble très pertinente, d’autant que, comme dirait Aragon: « Rien n’est jamais acquis à l’homme »… Au plaisir de vous retrouver entre de nouvelles pages.

  9. Samuel le 5 décembre 2020

    Félicitations, Christian !

    Votre lecture est d’une qualité exceptionnelle, professionnelle : rythme(s), prosodie, intonation… tout y est et cela pourrait ne pas se remarquer tellement tout est parfaitement fluide et adapté à ce que vous lisez…

    Techniquement aussi votre enregistrement est remarquable… je suis curieux et me demande quel micro vous utilisez et dans quelles conditions (isolation phonique… ) vous arrivez à réaliser une telle performance.

    Merci en tant cas pour la générosité et la qualité dont vous faites bénéficier tous vos audio-lecteurs.

    Agréable fin de journée

  10. Jean-Pierre Baillot le 5 décembre 2020

    D’accord avec Samuel.
    C’est du bien bel ouvrage, Christian !

  11. Christian Dousset le 6 décembre 2020

    Un grand merci, cher Samuel, pour cet élogieux message. Néanmoins, au risque de vous décevoir, mes « secrets » techniques sont bien maigres; en effet, j’enregistre dans une ancienne chambre mansardée aménagée en bureau pour deux personnes dont les ouvrants sont certes doublement vitrés mais de façon tout à fait normale. Quant au micro, il s’agit d’un très simple Zoom 2, dont je transfère les fichiers sur mon vieil ordinateur HP. J’effectue le montage avec Audacity, casque AKG sur les oreilles. Il est vrai que je consacre beaucoup de temps à la correction car je souhaite un rendu le plus propre possible, sinon vous auriez droit à mes hésitations, aux bruits de moteurs divers et variés provenant de la rue et des airs, aux « sons » du chantier de rénovation de l’église à 30 mètres ainsi qu’au carillon de cette dernière, aux aboiements de mon chien, aux sonneries harcelantes du téléphone… sans compter le roucoulement des tourterelles au-dessus de ma tête! Voyez à quoi vous échappez!!
    En tous cas, merci encore et au plaisir de vous retrouver entre de nouvelles pages. Bonne soirée. Christian

  12. Christian Dousset le 6 décembre 2020

    Petite précision technique: le micro est un Zoom H2n.

  13. Christian Dousset le 6 décembre 2020

    Merci, Jean-Pierre, d’avoir pris le temps du commentaire et de suivre mes petites productions. Je vous espère en bonne santé, ce qui, par les temps qui courent, ne tient pas seulement de la formule banale. Et puis, joyeuses fêtes à vous!

  14. Jean-Pierre Baillot le 6 décembre 2020

    Pour vous aussi, Christian, cette éclatante santé qui seule peut nous préserver de la plus grande nuisance sonore : le borborygme.

  15. Francine du Québec le 13 décembre 2020

    Bonjour cher Monsieur Dousset
    Je suis contente d’avoir téléchargé ce roman de Paul Heusy. Je peux vous dire que j’ai adoré ce roman même si c’est triste de constater comment était la misère des familles pauvres à cette époque. Ces gens ont fait preuve de tellement de courage pour passer au travers de cela. Cela nous montre aussi comment on est chanceux à notre époque. Merci beaucoup moi j’ai adoré que vous avez respecter la structure du roman chapitre par chapitre. Toute mon admiration cher Christian.😊

  16. Christian Dousset le 16 décembre 2020

    Chère Francine, vous me voyez ravi de constater que ce choix de lecture ainsi que la forme retenue vous ont plu. S’il est vrai que nos conditions de vie n’ont plus grand-chose à voir avec celles des gens au 19ème et au début du 20ème siècles, on ne peut toutefois se défaire d’une certaine inquiétude lorsque tombent les statistiques de l’accroissement de la pauvreté dans le monde et le creusement ahurissant des inégalités, notamment depuis le début de la pandémie. Encore merci de votre fidélité et au plaisir de vous retrouver entre de nouvelles pages.

  17. Francine du Québec le 17 décembre 2020

    Cher Monsieur Dousset : Je suis 100 % d’accord avec vous. Merci

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.