Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'HUGO, Victor - Jeanne endormie (Poème)' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

9 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. marlène le 27 février 2010

    que d’amour !

  2. oueslati le 1 mars 2010

    4merveilleuses et romantiques minutes pleines d’amour et d’innocence MERCI Hugo et Merci juliette

  3. Juliette le 1 mars 2010

    Chère Marlène et Oueslati ,

    C’est vrai qu’il est débordant d’amour pour son Georges et sa Jeanne ce vieux grand père qu’est devenu Hugo !!!
    je suis heureuse de savoir que nous partageons la même « tendresse  » pour ce poème .
    Merci à vous !

  4. Marilene le 4 mars 2010

    Coisa mais linda! Ouça!

  5. meriem le 11 mars 2010

    description vivace !

  6. Sophie la girafe le 14 juin 2010

    Fervente adepte de ce grand homme qu’était Victor Hugo, j’avoue me délecter de vos lectures. Merci à tous et à toutes. Un merci particulier à Juliette pour ce si joli poème.
    Sophie

  7. Juliette le 15 juin 2010

    Chère Sophie,
    Merci infiniment pour TOUS vos commentaires si flatteurs et touchants .
    Je suis ravie de savoir que ma lecture séduise une admiratrice du grand Victor !!!
    Amicalement
    Juliette

  8. cadichonne le 4 octobre 2010

    Bonjour et merci Juliette pour cette belle lecture,j’avoue que la fin du poème me surprend!Et puis après une telle richesse de mots,je me demande si c’est bien en français que que je m’exprime au quotidien.

  9. Josette Albiol le 21 décembre 2012

    Je viens de terminer la première partie Je suis encore sous l’envoûtement et de votre voix Juliette.Ces derniers jours je ne retrouvais pas la page de ce livre et j’avais très peur de ne pouvoir aller au bout de cet enchantement et j’avais adresser un message à l’aide. Heureusement . Aujourd’hui , j’ai pu chargé la suite et je vais m’y plonger ce soir
    Merci
    Josette ALBIOL

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.