Page complète du livre audio gratuit :


HUGO, Victor – Quatrevingt-treize

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 15h 2min | Genre : Romans


Quatrevingt-treize victor hugo

Dernier roman de Victor Hugo.

Il a pour toiles de fond les terribles années de la révolution française : la Terreur.

Il aurait dû constituer le dernier volume d’une trilogie dont le premier est L’Homme qui rit, mais V. Hugo n’a jamais écrit le Tome 2.

> Écouter un extrait : Livre Premier.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Première Partie.zip
Deuxième Partie.zip
Troisièm Partie.zip




> Références musicales :

Ludwig van Beethoven, Symphonie Héroïque en Mi bémol majeur, Op055: II. Marcia funebre, Adagio assai, interprété par l’ensemble Columbia Symphony Orchestra, dirigé par Bruno Walter (1958, domaine public).

Ludwig van Beethoven, Sonate No. 23 pour piano Appassionata en Fa mineur, Op057: II. Andante con moto, interprété par Wilhelm Kempff (1951, domaine public).

> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 50 480 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

30 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Didier Pilette le 5 février 2012

    C’est toujours avec le même plaisir et enchantement, chère Pomme, que j’écoute votre voix si chaleureuse qui valorise à merveille cette oeuvre.
    Merci encore de nous faire bénéficier de votre talent!

    Didier Pilette – México City.

  2. Robert le 6 février 2012

    Je l’attendais. Merci beaucoup, Pomme.

  3. franck dumoulin le 6 février 2012

    HOURRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!!!!!!!!!!!!!

  4. Aliocha le 7 février 2012

    Quel bonheur !!

  5. lina le 8 février 2012

    j ‘adore ta voix pomme

  6. Robert le 10 février 2012

    A propos de Victor_Hugo_-_Quatrevingt_treize_P2_Livre3_02 :

    il ne s’agit pas des Thermophiles (organismes appréciant la chaleur), mais des Thermopyles (très fameuse bataille).

  7. Pomme le 10 février 2012

    Rien ne vous échappe, Robert! Admiration!
    Je suis un peu confuse, car votre « très fameuse bataille » m’est tout à fait inconnue!
    Et c’est encore plus confuse que je vais vous faire un 2è aveu, (mais… gardez-le pour vous!!!) je n’aurai jamais le courage de retourner dans le Livre 03_02 pour corriger ma prononciation…
    Je crains que vous ne jugiez sévèrement cette franchise, qui ne rachète en rien ma paresse.
    Merci pour votre fidélité, Pomme.

  8. Phil le 11 février 2012

    Livre 2, première partie : des bruits intempestifs vers 13′30″ et 14′05″…

  9. Pomme le 11 février 2012

    Phil, je viens de vérifier et j’ai effectivement laissé 2 erreurs sur le fichier. Je viens de les corriger. Je vous remercie pour votre vigilance. Il faudra attendre sans doute la fin de la journée pour que la correction soit effective sur le site.
    Amicalement, Pomme

  10. jeannedelaville le 17 mars 2012

    Que de frissons !
    Merci Pomme
    jeannedelaville

  11. Laurent le 20 avril 2012

    merci pour cette lecture,toujours aussi bien

  12. rainette le 5 mai 2012

    Merci pour cette lecture passionnante.j’ai redécouvert Victor Hugo grâce à litteratureaudio.com,et quand c’est pomme qui s’y colle,Rainette est ravie.J’aime beaucoup votre voix Bravo!

  13. Olivier le 6 mai 2012

    Pomme, je vous remercie de tout mon coeur.

  14. durandal le 27 mai 2012

    Bonjour
    Je viens de vous écouter et j’ai beaucoup aimé.
    Merci pour votre magnifique travail.

  15. sigrid le 3 juin 2012

    Je viens de terminer les derniers chapitres de ce livre. Quelle puissance ! J’ai les larmes aux yeux.

  16. Dan Ruisi le 9 août 2012

    Comme étudiant, c’est la voix et l’accent je voudrais imiter. Merci, Pomme.

  17. gus19 le 5 avril 2013

    Un grand merci !!! Excellente lecture.

  18. colin le 10 avril 2013

    BONSOIR ,

    J’ai toujours eu du mal à accéder aux grands auteurs (surtout une certaine crainte )mais votre lecture avec cette diction parfaite ,m’ont aidé car je me voyais dans l’action . Merci

  19. Ana le 26 novembre 2013

    Très beau roman! Peut-être l’une de meilleures descriptions de la Convention.
    Je tiens à remercier la gentillesse et le talent des lecteurs de cette communauté littéraire ; il y a des œuvres que je n’avais jamais songé lire et que je découvre avec émerveillement.

  20. Léa le 14 mars 2014

    Merci d’avoir publier ce livre en audio ! Vous me permettez de réussir mon contrôle de lecture tout en appréciant le livre. En plus, la lecture du livre est bien faite ce qui est d’autant plus appréciable.

  21. Minidoux le 16 juillet 2015

    Bonsoir!
    J’aimerais beaucoup télécharger votre lecture, cependant les liens semblent morts…
    Est-ce un problème momentané?
    Cordialement, Minidoux

  22. Pomme le 17 juillet 2015

    A Minidoux, il y a effectivement un problème général de téléchargement sur le site, mais il sera très vite résolu sans doute. Merci pour votre patience.
    Pomme

  23. Alex H le 27 mars 2016

    Bonjour Pomme,

    Merci beaucoup pour cette lecture, comme d’habitude très juste. Nous ferez-vous un jour le plaisir de nous conter Notre-Dame de Paris?

    Pour ce qui est du roman lui-même, ce Quatrevingt-treize m’a déçu, et je n’ai pas pu aller au bout. Trop de dialogues interminables, trop de descriptions, trop de noms propres et de références historiques, et au final, trop peu d’action. J’avais l’impression de revivre un cours d’histoire-géographie! Sans compter que Victor Hugo use et abuse de certaines tournures de phrases basées sur les répétitions (« L’un faisait ceci, l’autre faisait cela. L’un aimait ceci, l’autre aimait cela. L’un disait ceci, l’autre disait cela, etc), ou dresse parfois des listes là aussi interminables, qui à la longue deviennent lassantes, voire agaçante. Chacun ses goûts, n’est-ce pas…

    Cordialement

    Alex

  24. Pomme le 2 avril 2016

    Alex, je ne suis pas sûre de lire un jour Notre Dame de Paris car le livre -audio existe déjà, mais sur un autre site, lu par une admirable donneuse de voix, Juliette, qui a publié de bien belles lectures ici.
    Voici où vous trouverez ce roman: http://www.audiocite.net/livres-audio-gratuits-romans/victor-hugo-notre-dame-de-paris.html
    Bonne lecture, Alex!
    Pomme

  25. oreillesattentives le 2 juin 2017

    chère Pomme,
    encore un ouvrage qui m’aurait semblé indigeste à lire mais à écouter c’est beaucoup plus facile à assimiler !
    merci pour cette lecture qui reste attractive mais qui ne doit pas être simple lorsqe les longues descriptions historiques un peu pesantes d’Hugo s’en mèlent ..captivée par le premier chapitre, moins passionnée par les faits de guerre en eux mêmes, j’ai tenu bon et ai été récompensée ! les derniers chapitres valent le coup , c’est émouvant, passionnant et instructif, merci pour ce choix et votre patience !

  26. pomme le 4 juin 2017

    Chère(s) oreillesattentives, merci pour votre chaleureux commentaire, et pour votre touchante fidélité.
    Pomme

  27. Sasha le 21 juillet 2017

    Bonjour Pomme, je viens de télécharger ce livre audio. Je suis sûr que votre lecture me plaira, car j’ai déjà écouté vos lectures de La chartreuse de Parme, Germinal, et Eugénie Grandet. Je remarque pourtant que cette page donne la longueur de cette lecture comme 11:02; or, iTunes me dit que la longueur est réellement de 15:03. Peut-être qu’il faudrait corriger ça, puisque certains écouteurs (comme moi) prennent en compte la longueur de l’écoute quand ils décident quel livre ils vont télécharger.

  28. pomme le 21 juillet 2017

    Exact, Sasha, vous avez raison, j’ai recompté: 15h 2′. Je vais aussitôt demander à notre modératrice de rectifier le temps.
    Bonne lecture!

  29. Allain Pierre le 27 juin 2018

    Merci pour cette belle lecture.

    Pour info, dans les côtes d’Armor j’ai toujours entendu « Hunaudaye » comme U-NO-DÈ et non U-NO-DAILLE.

  30. Pomme le 28 juin 2018

    Ma prononciation des noms propres représente en effet,pour moi, un difficulté que j’ai du mal à vaincre. Désolée pour cette erreur.
    Merci pour votre compliment.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.