Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'HUYSMANS, Joris-Karl - Les Habitués de café - Le Quartier Notre-Dame' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. colin le 20 novembre 2016

    Bonjour,

    Que j’envie ces auteurs qui ont eu la joie de décrire les « parisiens »avec leur plume comme des peintres avec leur palette .

  2. Rodica Cretu le 20 novembre 2016

    Moi aussi, car il y a une grande différence entre la description d’un lieu, faite soit par l’ancre de l’écrivain, soit par le pinceau du peintre et son propre oeil. C’est vrai que tous les psycholoques vous diront qu’on a tendence à juger ces lieus parisiens à travers les impressions de nos lectures et des tableaux qu’on a contemplés. L’avantage de celui qui attaque le premier!

  3. Nestor Plasma le 21 novembre 2016

    Merci pour ces tableaux parisiens.
    Curieuses graphies que celles de l’édition utilisée.

    « … d’amorcer des commandes ou d’apprêter avec d’autres habitués quelques-uns de SES spécieux larcins que la langue commerciale qualifie de “bonnes affaires” ».

    « Le café Caron échappe à SES quolibets. »

    Nestor Plasma, c’est pour ça qu’on l’aime

  4. Camille de Belleville le 1 juillet 2018

    Run du vendredi 15 juin 2018 de 21 à 22h. Merci Monsieur Depasse d’avoir lu « Les habitués de café » : belle découverte ! Un texte tellement atemporel sur le fond et tellement XIXème sur la forme. Je suis admirative des deux chez Huysmans. Seule la description successive des habitués du Caron me paraît décevante car ne me semble pas à la hauteur de la description du profil-type très intéressant dressé par l’auteur d’un habitué de café. Aucun des personnages ne donne envie de le connaître et ça, c’est bien dommage, pour un café. Il a décrit avec une finesse incroyable le lieu et la psychologie du lieu mais a négligé la singularité des êtres. Il faudrait que je relise plus attentivement. Un jour.
    La version écrite ici : http://www.huysmans.org/detout/detout3.htm
    Ce texte a été publié dans le n°94 de La Vie populaire du 24/11/1889 mais aussi dans « Les types de Paris », un ouvrage rassemblant plusieurs textes de grands écrivains sur le thème de Paris, publié par le Figaro en 1889 également.
    « Les types de Paris » scanné intégralement ici :
    http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k319264h

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.