⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Page complète du livre audio gratuit :


HUYSMANS, Joris-Karl – Types de Paris

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 35min | Genre : Nouvelles


coiffeur

Les Croquis parisiens comprennent un chapitre Types de Paris où sont peints quelques vieux métiers de 1880 (dont le plus vieux du monde) avec les couleurs et les réflexions ironiques et sarcastiques chères à Huysmans.

« Le coiffeur vous tient l’occiput maintenant entre ses deux poings et le voilà qui, au mépris des éléments les moins contestés de l’hygiène, vous le balance, en haut, en bas, très vite, penchant sa barbe sur votre front, haleinant sur votre figure, examinant dans la glace de la psyché si les crins tondus sont bien de longueur égale ; le voilà qui émonde, par-ci, par-là, encore, et qui recommence à faire cache-cache avec votre tête qu’il tente en appuyant dessus de vous rentrer dans l’estomac pour mieux juger de l’effet de sa coupe. La souffrance devient intolérable. – Ah ! où sont-ils donc les bienfaits de la science, les anesthésiques vantés, les pâles morphines, les fidèles chloroformes, les pacifiants éthers ? »

> Écouter un extrait : Le Coiffeur.


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Le Coiffeur.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Le Conducteur d’omnibus.mp3
Le Marchand de marrons.mp3
Les Geindres.mp3
L’Ambulante.mp3
La Blanchisseuse.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 13 032 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. charpentier le 21 mars 2011

    merci René pour toutes ces lectures.bien amicalement ……. georges

  2. robin le 22 mars 2011

    Toujours aussi corrosif ce HUysmans! merci Réné

  3. Maldoror le 30 mars 2011

    Mon Auteur préféré ! Merci René !

  4. Robert le 19 janvier 2012

    Je prends aussi.
    Merci, René Depasse.
    (Je viens d’écouter Adolphe, c’était parfait.)

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.