Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'HUYSMANS, Karl-Joris - En ménage' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

10 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. robin le 14 octobre 2011

    Excellent, je connaissais pas et j’avais vraiment usé le podcast de à vau l’eau. Je vais prendre le temps de déguster

  2. entrevisions le 14 octobre 2011

    c’est puissant!

    les soeurs vatards aussi ca pyroblaste bien !

  3. René Depasse le 14 octobre 2011

    Bonjour Entrevisions .Le 25 sont programmés cinq contes de Régnier, Ne les manquez pas!! Cordialement

  4. Maldoror le 14 octobre 2011

    Bonjour René.
    J’ai commencé l’écoute de ce roman hier soir. Un régal !!! Encore merci ! Vous ne vous arrêtez jamais ! Jules Mary posté aujourd’hui. Près de 10 h de lecture ! Je suis abasourdi !

  5. robin le 14 octobre 2011

    Le soeurs vatards semblent bien aussi

  6. Didier Guislain Pilette le 15 octobre 2011

    Merci M. Depasse.

  7. bianchon le 16 octobre 2011

    Excellent travail M.Depasse. J’adore la partie naturaliste de Huysmans. Ce serait super d’avoir histoire d’une fille du même auteur

    Mes compliments,

  8. Robert le 21 novembre 2011

    Merci, René Depasse. Une longue diatribe de Huysmans contre le couple.
    Maintenant je vais écouter votre Fille Elisa de Goncourt pour rester dans le ton pessimiste.
    Puis je me finirai à la hache avec un coup de Léon Bloy.

  9. emilie le 31 mai 2015

    Résumé: le célibat est dur à vivre et rend dépressif, le mariage quant à lui est plein d’ennuis et de trahisons. Il reste le recours aux prostitués: c’est cher et c’est pas facile de partager une femme avec une dizaine d’hommes. Quant aux maîtresses… Autant lire le roman et profiter de la plume de Huysmans d’un réalisme sordide.

    Vu le sujet je me suis dit que dans les 10 heures de roman il risquait d’y avoir beaucoup de longueurs. Étonnamment les quelques rebondissements de l’histoire ont renouvelé à chaque fois mon intérêt. Il faut dire que Huysmans a de vrais qualités de poètes pour dépeindre les décors non pas tels qu’ils sont mais tels que ses personnages les perçoivent, (on pense beaucoup à a nausée de Sartre)

    J’ai découvert cet auteur grâce à vous mon cher René Dépasse, et j’aimerais tant que vous lisiez « là-bas »… Encore merci

  10. Le Barbon le 4 mai 2018

    Bien lu et intéressant, merci à vous, monsieur René Depasse.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.