Page complète du livre audio gratuit :


KANT, Emmanuel – Traité de pédagogie

Donneuse de voix : Domi | Durée : 3h | Genre : Philosophie


Emmanuel Kant

« Kant fut un pédagogue. Il le fut dans tous les sens du mot. La pauvreté de sa famille le força à débuter dans l’enseignement par les préceptorats. Comme Rousseau, il s’accuse d’avoir mieux réussi dans la théorie de l’éducation que dans la pratique ; toutefois l’amitié respectueuse que des élèves, même d’un rang élevé, gardèrent pour lui, semble donner un démenti à sa modestie. Comme professeur à l’Université, ses succès sont connus et incontestés. Mais il ne fut pas seulement en sa qualité de professeur de philosophie, ce pédagogue sans le vouloir qu’est tout éducateur et tout professeur. Il enseigna la pédagogie elle-même, comme il était tenu de le faire.
Les règlements universitaires unissaient alors à Kœnigsberg ces deux enseignements. Kant prit pour texte de ses leçons le livre d’un de ses collègues, Samuel Bock. Mais il s’écartait librement de son texte, notant au fur et à mesure ses impressions et ses idées. Ce sont ces notes que Rink a publiées. » (Raymond Thamin, Préface du Traité de pédagogie)

Traduction : Jules Barni (1818-1878).

> Écouter un extrait : Première Partie.


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Première Partie.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Deuxième Partie.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 5. XVIIIe siècle, Philosophie, , ,

 

Page vue 12 982 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

15 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ahmed le 26 août 2014

    Chère Domi ,
    Bonsoir ,

    je vous remercie pour cette lecture et ce choix, du courage pour ARISTOTE

    Amitiés

    Ahmed

  2. ElbMohamed le 24 septembre 2014

    Je crois que vous avez oublié d’ajouter les dernières parties. Car la deuxième partie s’arrête à la fin de la page 215 du texte et que la moitié du texte audio y fait défaut. Merci d’avance de revisiter cette page pour y déjecter l’erreur et la corriger.
    Merci énormément pour la lecture.

  3. Prouesse le 25 septembre 2014

    ElbMohamed dit « Je crois que vous avez oublié d’ajouter les dernières parties. Car la deuxième partie s’arrête à la fin de la page 215 du texte et que la moitié du texte audio y fait défaut. Merci d’avance de revisiter cette page pour y déjecter l’erreur et la corriger.
    Merci énormément pour la lecture. »
    Je confirme !
    Et merci pour cette lecture

  4. Domi le 27 septembre 2014

    Merci de votre observation que je découvre aujourd’hui.Je suis désolée. Je m’en occupe.

  5. Domi le 27 septembre 2014

    Voilà, je viens d’envoyer la deuxième partie complète.
    J’espère ne pas m’être encore trompée.
    Bonne lecture.

  6. ElbMohamed le 28 septembre 2014

    Non, malheureusement, la deuxième partie est toujours courte : elle est toujours de 40 minutes de durée alors qu’elle doit être de plus de 2 heures.
    Merci.

  7. Domi le 28 septembre 2014

    Je suis désolée, je vais réessayer.

  8. Domi le 28 septembre 2014

    Christine notre bon ange est intervenue et je crois qu’elle a accompli le miracle de réparer mes bévues consécutives.
    Merci à tous pour votre patience et votre gentillesse.

  9. ElbMohamed le 18 octobre 2014

    Je confirme que l’audio est entier là.
    Je vous remercie, Domi et Christine.

  10. chameau 34 le 22 février 2015

    je dois me faire opérer et pendant un mois j’écouterai ce que j’ai chargé et vous remercie/

  11. Domi le 22 février 2015

    Cher chameau 34,
    Je penserai particulièrement à vous durant ce mois et je souhaite que cette lecture vous accompagne plaisamment.
    Domi

  12. Jalil le 1 mai 2017

    Merci bien. Que le ciel vous le rende bien.

  13. Domi le 1 mai 2017

    Merci de votre message .

  14. Sasbem le 3 octobre 2017

    Lecture nette et précise qui dénote une compréhension de l’œuvre.

    Merci beaucoup

  15. Domi le 5 octobre 2017

    Merci

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.