Page complète du livre audio gratuit :


KLOPSTOCK, Friedrich-Gottlieb – Odes choisies

Donneuse de voix : Christiane-Jehanne | Durée : 57min | Genre : Poésie


Max Brückner - Le Walhalla (1896)

Voici quelques odes de cet auteur sensible et engagé pour la liberté, ce qui lui valut une reconnaissance de la nation française, de par le Décret du 26 août 1792.

Ces odes choisies ici montrent différentes facettes de l’auteur, qui rédigea également La Messiade, poème sur le Messie, en vingt chants.

Madame de Staël, dans son ouvrage si enrichissant, De l’Allemagne, cite certaines odes avec recul et intelligence littéraire.

Charles Nicolas Denis Diez nous présente les textes de son propre ouvrage, avec arguments et notes des textes sélectionnés.
Quelques informations concernant ce germaniste de très grande érudition : déjà maître d’études, Charles Nicolas Denis Diez fait partie des six professeurs reçus à l’agrégation d’allemand ayant lieu pour la première fois en 1849 et devient ainsi professeur de lycée. Le doctorat ès-lettres, passé en 1859, lui permet d’enseigner en Faculté : il est nommé professeur de Littérature étrangère à Besançon (1864-1865), puis à Dijon (1872).
Il est l’auteur d’une thèse française sur Klopstock : Essai sur Klopstock, thèse présentée à la Faculté des lettres de Strasbourg, par C. Diez. Friedrich Gottlieb Klopstock (1724-1803) faisait partie de la liste des auteurs allemands inscrits au programme de l’agrégation en 1849. Poète et auteur dramatique allemand, hostile au jacobinisme de la Révolution française, il rompt avec le rationalisme du XVIIIe siècle et annonce le courant de révolution littéraire du Sturm und Drang (Tempête et passion).

Odes de ce livre audio :

01. Le Rossignol (1748) À la sœur de son ami Schmidt.
02. À Ebert (1748) La peur de perdre ses amis.
03. À Young (1752) Une apothéose du poète anglais.
04. Les Deux Muses (1752) En lice, la Muse allemande et la Muse anglaise.
05. Notre langue (1767) La langue allemande, personnifiée, apparaît.
06. L’Art du Tialf (1767) Des bardes nous entraînent sur un fleuve glacé…
07. Connaissez-vous vous-mêmes (1789) La Liberté.
08. Les Deux Tombeaux (1793) Charlotte Corday, La Rochefoucaut.
09. Les Deux Tombeaux. Traduction de madame de Clarowitz.
10. À l’ombre de La Rochefoucault (1793) Élégie sur la perte de la liberté.
11. Hermann sorti du Walhalla (1794) Ne pas attaquer la France, et mieux vaut, toujours, la paix.
12. Le Monument à Thérèse-Mathilde-Amalie (1794) Unir Vérité et Histoire.

Traduction : Charles Nicolas Denis Diez (1826-1872).

Illustration : Max Brückner, Le Walhalla (1896).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Le Rossignol.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Odes choisies.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio (Les Deux Tombeaux, traduction d’Aloïse de Carlowicz (1797-1863)).

> Rechercher : 5. XVIIIe siècle, Poésie, , ,

 

Page vue 2 582 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Mart le 3 novembre 2017

    Genial ces lecture encore :)

  2. Christiane-Jehanne le 3 novembre 2017

    Cher Mart, bonjour, je vous remercie beaucoup, je suis très touchée de votre délicatesse.
    Bonne journée et bien amicalement 😀,
    Christiane-Jehanne.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.