Page complète du livre audio gratuit :


LA FONTAINE, Jean (de) – La Fille (Version 2)

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 3min | Genre : Poésie


Melle de Scudery

La Fille fait partie du livre VII, dans le second recueil des Fables de la Fontaine, édité pour la première fois en 1678.

«  Certaine fille, un peu trop fière

Prétendait trouver un mari

Jeune, bien fait et beau, d’agréables manières,

Point froid et point jaloux.

[...] »

La Fille.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)




> Remarque
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 4. XVIIe siècle, Poésie, ,

 

Page vue 12 873 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

3 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Christian le 4 mars 2011

    Excellent, mais cruel! Bref: un retour aux surces!

  2. Cocotte le 7 mars 2011

    Merci, Christian!
    En effet, c’est cruel… mais cela arrive parfois, même en notre siècle.
    Cocotte

  3. Yvan le 20 janvier 2017

    Quelle fin lamentable, Cocotte ! Mais, ainsi que vous le dites, ma chère, cela est encore de nos jours (les dédaigneuses) ! Conte à la fois consolateur pour ceux qui les ont en horreur, mais aussi navrant, car dans ce conte, on sent combien péniblement les femmes se voient dans la nécessité de s’assouplir pour se mettre en couple, et surtout pour se marier. C’est d’autant plus pénible que cette leçon s’applique pour nous aussi, les homes, à mon sens. Peut-être le plus important dans la vie est-il entre autres de mieux se connaître pour mieux savoir ce que l’on desire dans la vie, mais aussi de conserver néanmoins un sens pratique ou, pour mieux dire, savoir assouplir son caractère ou adapter ses besoins à toutes les circonstances particulières où l’on peut se trouver soit volontairement soit accidentellement. Merci de tout Coeur, Cocotte, pour votre lecture divine de ce conte memorable sur la vie en general et sur la vie sentimentale en particulier !
    Sur ce, je vous souhaite un bien agréable weekend !
    Yvan

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.