Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'LE GOFFIC, Charles - Les Baliniers de Kerjean' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

1 commentaire sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Patrick CUENOT le 10 janvier 2010

    Bonjour.
    Bravo pour la lecture, l’articulation et la vie que vous donnez au récit.
    Mais un petit détail: le nom « gageure » est constitué du radical du verbe « gager » doté du suffixe nominal féminin « ure » que l’on retrouve dans parure, gravure, lecture… et se prononce donc comme s’il s’écrivait « gajure » et non pas « gajeure ». Si vous doutez de moi, vérifiez dans le dictionnaire.
    Avec ma considération et mes remerciements.
    Luxiolie.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.