Page complète du livre audio gratuit :


LEBLANC, Maurice – Victor, de la Brigade mondaine (Version 2)

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 4h 53min | Genre : Romans


Victor, de la Brigade mondaine

Avant le vol des bons de la Défense nationale et les assassinats qui suivirent, la renommée de Victor, de la Brigade mondaine, n’excédait pas le cercle restreint de ses chefs et de ses collègues. Il fallut pour le mettre en évidence, qu’apparût brusquement en face de lui cet extraordinaire, ce formidable personnage d’Arsène Lupin, qui allait donner à cette ténébreuse affaire sa signification et son intérêt spécial. Les qualités déjà remarquables du vieil inspecteur furent portées à leur paroxysme par le prodigieux adversaire que lui opposaient les circonstances.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Victor, de la Brigade mondaine.zip



> Remarque
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Policiers, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 1 122 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. ShmuelR le 8 octobre 2018

    Oh ! Mais nous allons nous régaler, pas de doute là-dessus… Grand Merci !

  2. DanielLuttringer le 8 octobre 2018

    Bitte schön, Shmuel !

  3. Lyse le 9 octobre 2018

    Ah quel génie ce Luttringer! En plus il a le don des langues! Je ne dis pas cela par hasard, car j’ai eu l’occasion de remarquer que vous vous exprimiez très bien dans pas mal de langue!

    Arrivederci !

  4. DanielLuttringer le 9 octobre 2018

    Chère Lyse, je suis un peu anglophone, un peu germanophone, mais je crois surtout, cela dit sans prétention, que j’ai l’oreille musicale…

  5. Rbn le 9 octobre 2018

    Merci

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.