Page complète du livre audio gratuit :


L’ENCYCLOPÉDIE – Mariage

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 32min | Genre : Histoire


William Hogarth - Mariage de Stephen Beckingham et Mary Cox

Le très long article Mariage, rédigé par trois encyclopédistes, étudie le sens de la notion de mariage selon la théologie, le droit naturel et la jurisprudence. Viennent ensuite des définitions qui transformeraient cette présentation en une lecture fastidieuse du Code civil, mais que vous trouverez dans la version texte. La liste alphabétique en donne une idée « Mariage abusif, accompli, avenant, caché ou secret, célébré, charnel, per coemptionem, par confarréation, clandestin, de conscience, consommé, contracté, dissous, distinct, divis ou séparé, par échange, encombré, incestueux, in extremis, de la main gauche, à la gomine, à mortgage, à la morganatique, nul quant aux effets civils seulement, par paroles de présent, précipité, présomptif, par procureur, prohibé, réchauffé, réhabilité, rompu, solennel, spirituel, subséquent, par usucapion, mariage des Romains, légitime & non légitime, Mariage des Hébreux, Mariage des Turcs. »
Il eût été intéressant de savoir aujourd’hui ce qu’en 1751 on pensait de l’Homosexualité mais le mot n’apparut qu’en 1862 ; Saphisme et Lesbiennes n’ont pas droit à une entrée dans l’Encyclopédie, et à Sodomie nous lisons :

« Sodomie, s. f. (Gram. & Jurisprud.) est le crime de ceux qui commettent des impuretés contraires même à l’ordre de la nature. La justice divine a prononcé la peine de mort contre ceux qui se souillent de ce crime. La même peine est prononcée par l’antheritique. La loi cum vir au code de adult. veut que ceux qui sont convaincus de ce crime soient brûlés vifs. Cette peine a été adoptée dans notre jurisprudence. »

N’ont donc été lus que les deux textes relatifs au sens « théologique » et au sens « droit naturel » du mot Mariage.

Mariage.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 5. XVIIIe siècle, Essais, Philosophie, , , ,

 

Page vue 6 587 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ahmed le 24 mars 2014

    Bonjour René ,

    Merci infiniment et j apprécie ces sujets .

    Cordialement.
    Ahmed

  2. [...] une propriété, un usufruit par son utilisation prolongée et ininterrompue de trente ans. (et même… 😉 le mariage ou un héritage !) Autre forme moins savante et plus juridique avec le terme [...]

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.