Page complète du livre audio gratuit :


LENOTRE, G. – L’Inventeur du voyage à pied

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 40min | Genre : Contes


L'Inventeur du voyage à pied

L’Inventeur du voyage à pied fait partie, avec Murée vive et La Bête du Gévaudan des Histoires étranges qui sont arrivées publiées par G. Lenotre en 1917.

« Il serait, je pense, téméraire de qualifier d’irréductibles les opinions politiques du chevalier de la Tocnaye, encore qu’il vécût au temps de le Révolution, époque où, comme chacun sait, les partisans et les adversaires du nouvel ordre de choses paraissaient devoir être à jamais irréconciliables. Ce chevalier comptait vingt-quatre ans en 1791, il était officier au régiment de Monsieur-Infanterie, il émigra pour ne point se faire remarquer ; avant de passer la frontière, il était allé embrasser ses parents, dans leur gentilhommière des environs de Nantes, et avait pris le soin de se munir d’une importante lettre de crédit. Ainsi pourvu, il flâna un peu en Savoie et se dirigea sans hâte vers Coblence où se trouvait le quartier général des émigrés. »

Et c’est l’histoire des pérégrinations de ce jovial écrivain errant de 1791 à 1801 de Nantes jusqu’en Laponie, agrémentée de réflexions sur la condition des « flux migratoires » de l’époque révolutionnaire que Lenotre nous rapporte.

« Sans aucune prétention de se poser en initiateur, puisque, de son propre aveu, il ne cherche, en imitant le Juif Errant, qu’à échapper aux doléances et aux récriminations des émigrés, ses frères en infortune, il demeure cependant un modèle que notre Touring-Club devrait inscrire dans la généalogie de ses ancêtres : il est courageux, tenace et plein d’entrain. »

Illustration : L’Inventeur du voyage à pied (Lectures pour tous, 1920).

L’Invenyeur du voyage à pied.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Contes, ,

 

Page vue 2 489 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

Aucun commentaire pour le moment. Ajoutez le vôtre !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.