Page complète du livre audio gratuit :


LERMINA, Jules – L’A.B.C. du libertaire

Donneur de voix : Gérard Ferran | Durée : 46min | Genre : Essais


Jules Lermina

Destiné aux anarchistes débutants, L’A.B.C. du libertaire s’attache à réveiller les consciences endormies : « Montrer combien l’autorité est irrationnelle et immorale, la combattre sous toutes ses formes, lutter contre les préjugés, faire penser. Permettre aux hommes de s’affranchir d’eux-mêmes d’abord, des autres ensuite. »

L’A.B.C. du libertaire.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Essais, , ,

 

Page vue 14 048 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

3 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Prof. Tournesol le 26 décembre 2008

    Salut Gérard, merci pour ce livre audio. J’ai beaucoup apprécié t’écouter, c’était à la fois instructif et agréable, grâce à ta lecture claire et passionnée. J’ai découvert par ton intermédiaire le mouvement libertaire plus en détail, totalement écarté des enseignements de l’Education Nationale (pourquoi ?), et trop souvent empreint de préjugés…
    Le rejet de l’autorité que ce mouvement préconise est vraiment original, c’est ce que j’ai remarqué pour le différencier d’un communisme plus orthodoxe qui base la révolution sur l’autorité de l’État (la dictature du prolétariat), tout du moins au début. C’est d’ailleurs intéressant de constater que, contrairement à cette forme de communisme, les libertaires n’ont jamais accédé à un pouvoir d’État, et n’ont pu seulement mettre leurs idées en application qu’à une échelle communautaire.

    J’ai hâte de t’entendre nous lire « La morale anarchiste », de Kropotkine. Je te souhaite bon courage en tout cas, si t’as des questions au niveau technique, tu sais que tu peux les poser sur le forum.

  2. Loïc le 28 décembre 2008

    Merci pour cette lecture, et même remarque que Prof. Tournesol pour “La morale anarchiste”, de Kropotkine.

  3. Mathias le 11 avril 2009

    Merci pour cette fort intéressante lecture.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.