Page complète du livre audio gratuit :


LEROUX, Gaston – La Poupée sanglante

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 9h | Genre : Romans


La poupee sanglante

Mystères, hallucinations, fantômes et vampirisme alimentent cette longue histoire à rebondissements… La fin nous laisse sur notre faim, mais l’auteur y a pensé… ( à suivre… )

« Sans évoquer les ombres lointaines de Voltaire et de Mme Du Châtelet, les peintres, les poètes, les écrivains y ont, de tout temps, élu domicile : George Sand, Baudelaire, Théophile Gautier, Gérard de Nerval, Daubigny, Corot, Barye, Daumier y installèrent leurs pénates. À l’angle de la rue Le Regrattier, qui, autrefois, était la rue de la Femme-sans-Tête, se dresse, au fond d’une niche, une Vierge mutilée, qui a vu défiler toute la pléiade romantique. Notre Bénédict Masson, qui n’était pas seulement relieur d’art, mais poète, – un étrange poète, comme on en a vu quelques-uns en ces temps-ci qui sont troubles, – prétendait habiter la chambre même où avait vécu quelque temps – et souffert – l’auteur des Fleurs du mal. [...] »

La suite dans La Machine à assassiner

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

La Poupée sanglante.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Aventure, Policiers, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 26 993 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

17 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. entrevisions le 16 juillet 2010

    bonjour mr Dépasse, encore bravo pour ce choix de lecture qui est vraiment dans la veine litteraire ou j’aime couler, merci de me faire découvrir de nouveaux auteurs et des livres envoutants ! J’espere que votre bibliothèque nous réserve encore des millers d’ouvrages de cette mouvance agrémentés de votre voix non moins envoutante qui nous emmenne dans ces recits fantastiques captivants !

  2. René Depasse le 16 juillet 2010

    Votre fidélité,Entrevisions,et vos commentaires encourageants me déterminent à envisager la lecture de la longue suite de LA POUPEE SANGLANTE intitulée LA MACHINE A ASSASSINER pour début août.Sans vous,j’aurais peut-être hésité!Que les amateurs vous remercient!!Cordialement RD

  3. entrevisions le 16 juillet 2010

    j’ai toujours aimé les romans surréalistes, et maintenant je me découvre un gout pour les romans policiers empreints de fantastique, Octave Mirbeau d’ailleurs voulait tendre vers la « Surfiction » mot tres heureux quant à l’éveil d’une litterature iconoclaste ou le lecteur peut à la fois sentir que la nature n’a parfois rien de naturel mais aussi que la fiction crois nous éloigner du réel alors qu’elle nous fait mesurer le peu de credit qu’on donne à notre imaginaire.
    Je ne saurais tarir d’éloges et rester tout penaud face au travail colossal auquel vous vous livrez pour nous faire rever.MErci.

  4. GAUMONDIE le 18 juillet 2010

    Bonjour, Oh! merci beaucoup, je me souviens vous avoir demandée cet ouvrage… Un régal… encore MERCI PASCALE

  5. samir42 le 19 juillet 2010

    bonjour mr Depasse
    merci de vous être interessé à cet auteur exceptionnel. j’appracie bien votre lecture, et surtout votre manière de donner à chaque perssonage un ton particulier, ainsi même si j’ai lu un livre de Louroux ou de Doyle, je dois toujours le réecouter ici, car avec vous, le roman, on le vit.

  6. René Depasse le 19 juillet 2010

    Sensible ,Samir 42,à votre commentaire,je vous annonce que la deuxième partie de la POUPEE SANGLANTE est prévue jeudi.J’en profite pour remercier les quelque 720 auditeurs qui ont fait ,en 3 jours,cet accueil à Gaston Leroux!

  7. Éric le 22 juillet 2010

    Merci Infiniment, Mr Depasse. Je ne sais pas quoi dire tant je vous suis reconnaissant. Si, je sais. Continuez.
    eric

  8. [...] La Poupée sanglante se termine par ces mots: : « Et, maintenant que Bénédict Masson est guillotiné, on pourra se demander pourquoi celui qui a rapporté ici cette affreuse aventure l’a qualifiée de « sublime » ? [...]

  9. René Depasse le 22 juillet 2010

    Eric ,votre message de co-donneur me fait très plaisir .Je continuerai ,sur vos conseils,mais j’ai délaissé un Platon pour Leroux.Que Zeus olympien me pardonne!Continuez vous aussi! Vous me semblez tenté par la suite du Jardin des délices:allez-y!Amicalement

  10. Éric le 22 juillet 2010

    Cher Mr depasse, je ne me serais jamais permis de vous donner un conseil. Je devrais en recevoir plutot de vous si je les merite. J’admire la faculté que vous avez de creer un monde dans votre lecture, il y a un autre personnage ajouté a l’oeuvre que vous lisez, c’est vous. C’est tres tres fort.
    Le platon que vous lisez, serait-ce le  » Charmide  » ? Vous attaquerez vous a Milton un jour cher Mr depasse ? Pour moi, je peine en ce moment. La vie, parfois, nous laisse sans volonté et je n’ai pas votre capacité de travail. Je suis un laborieux.
    Bien à vous
    eric

  11. René Depasse le 23 juillet 2010

    Mon cher Eric,j’ai enregistré pour le 30 LYSYS de Platon(sur l’amitié )Je vous propose ,par courrier privé, un texte dont un personnage devrait vous convenir .A bientôt

  12. Ana le 24 juillet 2010

    Superbe lecture, à entendre de préference la nuit.
    Vous transmettez parfaitement le style de l’auteur.

  13. will hauff le 21 août 2010

    fantastic, marvelous, and Baroque!

  14. Marie dite la Dame Blanche le 8 janvier 2011

    Bonjour Monsieur Depasse

    J’ai retrouvé avec un immense plaisir les personnages de ce récit à rebondissements que j’avais déjà suivi passionnément il y a quelques années en feuillon télévisé.

    Vous accompagnez très agréablement mes marches quotidiennes.

    A bientôt de vous entendre.

  15. Mickael le 10 février 2011

    … Je viens de terminer d’écouter ce roman, une nouvelle fois merveilleusement lu. Mais, définitivement, je ne suis pas vraiment Fan de ce genre de roman.
    J’espère que « Le fauteuil Hanté », que je vais commencer maintenant, sera différent.
    Mr Depasse, á quand : Le Mystère de la chambre jaune… ?

    Cordialement
    Mickael

  16. René Depasse le 11 février 2011

    Mon cher Mickael,votre « chambre jaune » vous sera livrée vers la fin du mois

  17. emilieemilie le 2 janvier 2015

    J’avais téléchargé ce roman il y a quelques semaines et je ne me souvenais plus du sujet.

    J’ai cru en premier temps qu’il s’agissait d’un roman policier. L’auteur sait si bien distiller le suspens que j’ai été happée par l’histoire dès les premières pages…

    Ô surprise ô joie! au fil du roman, le fantastique se mêle habilement au policier. Les personnages sont riches et complexes, l’histoire bien ficelée.

    Quant à la fin, elle est terrible, elle s’arrête au moment où les événements s’enchaînent les uns après les autres dans un rythme effréné pour nous laisser sur notre faim. Je plains ceux qui ont dû attendre la seconde partie.

    Merci M Depasse encore une belle découverte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.