Page complète du livre audio gratuit :


LES SONGES selon Voltaire et L’Encyclopédie

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 15min | Genre : Histoire


Angelika Kauffmann - Pénélope éveillée par Euryclée

Quatre textes sur Les Songes

- Voltaire, dans le Dictionnaire philosophique
« Mais comment, tous les sens étant morts dans le sommeil, y en a-t-il un interne qui est vivant ? Comment vos yeux ne voyant plus, vos oreilles n’entendant rien, voyez-vous cependant et entendez-vous dans vos rêves ? Le chien est à la chasse en songe, il aboie, il suit sa proie, il est à la curée. Le poëte fait des vers en dormant. Le mathématicien voit des figures ; le métaphysicien raisonne bien ou mal : on en a des exemples frappants. »

- De L’Encyclopédie : Les Rêves, Les Songes en poésie, Les Songes en mythologie

« Pénélope ayant raconté un songe qu’elle avoit eu par lequel le prochain retour d’Ulyse & la mort de ses poursuivans lui étoient promis, ajoute ces paroles : « J’ai oui dire, que les songes sont difficiles à entendre, qu’on a de la peine à percer leur obscurité, & que l’événement ne répond pas toujours à ce qu’ils sembloient promettre, car on dit qu’il y a deux portes pour les songes, l’une est de corne & l’autre d’ivoire ; ceux qui viennent par la porte d’ivoire, ce sont les songes trompeurs qui font entendre des choses qui n’arrivent jamais ; mais les songes qui ne trompent point, & qui sont véritables, viennent par la porte de corne. Hélas, je n’ose me flatter que le mien soit venu par cette derniere porte » ! »

Illustration : Angelika Kauffmann, Pénélope éveillée par Euryclée (1772).

> Écouter un extrait : Voltaire – Des songes.



> Consulter la version texte de ce livre audio : Dictionnaire philosophique, L’Encyclopédie.

> Rechercher : 5. XVIIIe siècle, Philosophie, , , , ,

 

Page vue 661 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

Aucun commentaire pour le moment. Ajoutez le vôtre !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.