Page complète du livre audio gratuit :


LONDON, Jack – Les Quatre Samuel

Donneur de voix : Alain Degandt | Durée : 50min | Genre : Nouvelles


Mer d'Irlande

« Convaincue de la droiture de son attitude, soutenait-elle contre la superstition une opposition ferme et lucide ? Ou bien encore, au fin fond de sa mentalité, était-elle dominée par quelque superstition plus vaste et plus profonde, par une adoration fétichiste, dont l’alpha et l’oméga se résumaient en ce terme magique de : Samuel ? »

Le narrateur va s’appliquer à déchiffrer l’âme étrange de Marguerite Hénan, qui donne obstinément à ses fils le prénom de Samuel et défie ainsi le mauvais sort qui semble s’acharner sur chacun d’entre eux.

Traduction : Louis Postif (1887-1942).
Titre original : Samuel. Première publication en mai 1913, dans la revue The Bookman, puis en recueil dans The Strength of the Strong, chez Macmillan, en mai 1914.

Licence Creative Commons

Les Quatre Samuel.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)




> Références musicales :

Bill Furner, Betsy (licence Cc-By).
N.B. : La présence d’un jingle musical à l’intérieur de la lecture matérialise les séparations volontairement ménagées par l’auteur, sous forme de lignes pointillées, pour la structuration de son récit.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Nouvelles, , ,

 

Page vue 2 980 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Gaëlle le 11 novembre 2017

    Merci pour m’avoir fait découvrir cette histoire, à la fois émouvante et troublante.

  2. Alain Degandt le 13 novembre 2017

    Merci à vous, Gaëlle, pour votre amicale appréciation. Bien cordialement,
    ALAIN D.

  3. Régis le 28 mars 2018

    Belle histoire mystérieuse, joliment lue ! Merci Alain !

  4. Alain Degandt le 29 mars 2018

    Ravi que ma lecture vous ait plu, Régis. Bonne continuation sur notre site. Amitiés,
    ALAIN D.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.