Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'LOTI, Pierre - L’Œuvre de Pen Bron - Veuves de pêcheurs - Pays sans nom' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

15 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. cherbite le 2 février 2016

    Une voix desagreable je ne pas poursuivre lecture desolee

  2. Suzelle le 3 février 2016

    À Cherbite

    Moi non plus je n’aime vraiment pas cette voix traînarde et pontifiante.
    Je n’ai jamais osé l’écrire de peur de me faire fustiger comme d’autres l’ont été.
    Pourtant il est bien mentionné, en haut de la page du Livre d’or:
    « Vous pouvez y inscrire tous vos commentaires, impressions et appréciations sur notre site et notre association. »
    S’il faut être flagorneur, aussi bien le dire franchement.
    Quant à moi, je voudrais que toutes les lectures de ce DDV soient reprises en version 2.
    Voilà.
    J’ajuste mon bouclier et j’attends la pluie de flèches !

  3. Carole Bassani-Adibzadeh le 3 février 2016

    Chère Suzelle,
    Je viens sans armes :)
    La perception d’une voix est subjective (je n’apprends rien à personne).
    Certains commentaires postés disséminés sur le site allant à l’encontre de Monsieur Depasse peuvent parfois être agressifs et blessants. Et ne touchent pas à la qualité de sa lecture (laquelle ne peut légitimement être critiquée).
    Je crois que c’est cela qui amène certains donneurs de voix et ses audiolecteurs qui apprécient ses lectures à contre-attaquer.
    Personnellement, certains commentaires postés à l’encontre de Monsieur Depasse me donnent l’impression que pour leurs auteurs, il est impossible et improbable que les lectures de Monsieur Depasse puissent plaire. Je crois qu’il est possible de dire que l’on n’aime pas un ton de lecture, en gardant à l’esprit que d’autres l’apprécient.
    Personnellement toujours, j’écoute très fréquemment Monsieur Depasse, sa voix et son ton faisant partie de ceux qui me captivent et me permettent d’accomplir d’autres tâches simultanément, sans perdre le fil de l’histoire.
    Peut-être, si vous consultez les pages du site, avez-vous lu que j’ai en charge l’accueil des donneurs de voix ;-) Vous imaginez sans peine que j’apprécie certaines voix bien moins que d’autres (parfois même parmi celles d’une qualité vocale, de lecture et d’enregistrement irréprochables). Cependant, abstraction faite de la partie subjective de la lecture, il en reste sa qualité (fluidité, absence d’erreurs – qualité que bien souvent l’on a, ou pas), la qualité de l’enregistrement (qui peut s’améliorer, mais reste toutefois tributaire du temps et du budget matériel de chacun), et la possibilité que les enregistrements vont plaire à d’autres.
    Toujours à titre personnel, je crois que si les détracteurs faisaient davantage transparaître dans leurs commentaires la qualité toute personnelle de leur appréciation des lectures de Monsieur Depasse, on… ferraillerait moins :)
    Je range mon drapeau blanc ;-) :)
    Bonnes écoutes sur le site !!!
    Bien amicalement,
    Carole
    P.S. : Les versions 2 sont encouragées, mais l’enregistrement d’une lecture demande tellement de temps et de motivation, que la plupart des donneurs de voix s’oriente davantage vers un enrichissement du catalogue, ne souhaitant pas faire doublon, et doutant, à juste titre, de la pertinence de la réalisation d’une version 2, la très grande majorité des audiolecteurs (si !; si !, et aussi étonnant que cela puisse paraître) ne faisant que peu de cas de la voix de l’enregistrement.

  4. colin le 3 février 2016

    Bonjour ,
    Et bien moi , j’enregistre toutes les lectures de Monsieur Depasse ,grâce à qui j’ai découvert les auteurs russes ,aussi bien que des romans français et autres ,merci à lui et a sa générosité .

  5. Jean-Pierre Baillot le 3 février 2016

    Bonjour Carole,
    Vous êtes parfaite dans votre rôle de « casque bleu » sans armes et je suis assez d’accord avec vous. Cependant, votre conclusion que « la très grande majorité des audio-lecteurs fait peu de cas de la voix de l’enregistrement » me plonge dans une tristesse extrême (et même une extrême tristesse).
    Jean-Pierre

  6. Augustin le 3 février 2016

    Bonjour à tous, et notamment Jean-Pierre,

    Je suis sûr que Carole ne m’en voudra pas d’apporter ici un point de vue légèrement différent, et que j’ai récemment expliqué sur notre forum :

    Sincèrement je ne sais pas si l’on peut dire que la plupart des personnes font peu de cas de la voix de l’enregistrement. Je pense que la voix est justement un médium tellement personnel, émotionnel, qu’elle est de nature à engendrer ces réactions j’aime/j’aime pas qu’on lit dans les commentaires. Ce qui est dommage, par contre, c’est que certains puissent passer de ce simple fait à des commentaires virulents et déplacés quant à telle ou telle personne en particulier.

    Il me semble qu’on « projette » facilement sur une voix, même inconsciemment : association avec des souvenirs heureux (la maman qui berce son enfant en lisant les histoires, le rappel de telle personne que l’on connaît…), ou moins.

    Sur la gestion des « version 2″ (ou 3, ou 4 !) : il me semble important de déculpabiliser, et au contraire d’accueillir, les donneurs/donneuses de voix qui souhaiteraient légitimement en proposer. Il ne s’agit pas de voir les choses en termes de concurrence, voire de combat, etc. mais simplement d’enrichir le site par une autre version personnelle d’une œuvre. Personne ne doit se sentir coupable ou blessé d’une telle démarche, il n’ a vraiment pas lieu !

    Encourager cette possibilité a aussi le grand mérite, il me semble, de couper court à toute critique selon laquelle tel ou telle donneur/donneuse de voix « s’accaparerait » en quelque sorte un certain nombre de lectures. Bref, tout le monde y gagne !

    En souhaitant à chacun/chacune une belle journée,
    à bientôt,

    Augustin

  7. René Depasse le 3 février 2016

    JULIE
    Que vouliez-vous qu’il fît contre trois?
    LE VIEIL HORACE
    Qu’il mourût ! Ou qu’un beau désespoir alors le secourût.

  8. SPQR le 3 février 2016

    Certes, non ! M. Depasse
    Qu’il demeure ! Ou qu’ une sincère amitié alors le secourût

  9. Jean-Pierre Baillot le 3 février 2016

    Tant qu’il y a de l’humour, tout va très bien, René Depasse !

  10. ThéoTeX le 3 février 2016

    Ne m’intéressant aux livres audio que depuis récemment, avec le désir de participer un peu à leur production, j’oserai quand même partager ici un avis personnel. Il y a plusieurs années, j’avais, je ne sais plus par quel hasard, écouté sur mon ordinateur une fable de La Fontaine : La Mort et le Bûcheron. J’en avais trouvé la lecture remarquable, et la voix merveilleusement adaptée à La Fontaine.

    Venant à fréquenter litteratureaudio, j’ai évidemment tout de suite pu mettre un nom sur cette voix que j’avais entendue il y a longtemps. Il est certain que de même qu’au cinéma on ne donne pas tous les rôles à un même acteur, nos voix sont naturellement plus ou moins adpatées aux livres qu’on lit. Néanmoins, cette limitation n’a rien d’absolu quant à la lecture, et je trouve la performance de Monsieur Depasse tout à fait extraordinaire : pour produire tant de livres, il doit lire à haute voix « à vue », et sans presque aucune reprise ; tour de force dont je suis incapable. Quelle que soit la perception que l’on puisse avoir du timbre de sa voix, il semble que Monsieur Depasse lise sans fatigue, et en conséquence, on l’écoute aussi sans fatigue ; du moins c’est mon ressenti.

    Je dirai que la conclusion qui s’impose, doit se tirer non d’une réplique tragique de Corneille, en mode humour noir, mais plutôt de la morale empathique du fabuliste :

    Le trépas vient tout guérir ;
    Mais ne bougeons d’où nous sommes:
    Plutôt souffrir que mourir,
    C’est la devise des hommes.

  11. Ahmed le 3 février 2016

    Bonsoir à tous ,

    Comment peut-on s’acharner sur la voix d’un DDV depuis un certain temps !!!
    /*/
    ((Quant à moi, je voudrais que toutes les lectures de ce DDV soient reprises en version 2.))
    /*/
    On ne peut jamais fabriquer une Voix qui plaise ou non et sur mesure !!!

    Je vous conseille d’aller écouter HANDEL ou AUTRES et laisser cette personne érudite tranquille !!!

    Merci René Depasse pour votre présence quotidienne chez moi depuis quelques années .
    Ce site à titre gracieux et c est un site des Lumières !!!

    Bien cordialement ,
    Ahmed

  12. Dominique le 4 février 2016

    Pour ma part, la voix est importante. Le lecteur apporte une autre dimension à l’oeuvre, plus ou moins sensible selon qu’il joue beaucoup le texte ou que sa lecture est plus neutre.
    J’ai ėcouté sur ce site des types trés diffèrents de lecteurs et j’ai aimé autant la sobriėtė chez les uns que la chaleur de l’interprétation chez les autres.
    Je pense par ailleurs que ce qui nous plaît peut ne pas plaire et inversement sans que nous soyons de vils flateurs pour cela.
    il se trouve que j’apprécie énormément la lecture de Monsieur Depasse ce pourrait ne pas être la cas. Il se trouve q’il lit beaucoup je m’en fėlicite et le remercie ainsi que tant d’autres qui m’apportent de si beaux moments.

  13. Dominique le 4 février 2016

    J’ajoute un petit supplément pour affiner mes propos. Ce que j’aime chez Monsieur Depasse c’est que si sa lecture est vivante elle reste toujours au service de l’oeuvre; en soulignant les traits sans aller trop loin.

  14. Thomas le 4 février 2016

    « La critique est un exercice méthodique du discernement. »

    Joseph Joubert
    Pensées (1774-1824)

  15. Elisabet Claverie le 24 août 2016

    Avec M. Despasse, je ris et je pleure, il a un talent immense, une grande variété de jeux. Je le remercie énormément. Elisabeth

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.