Page complète du livre audio gratuit :


LUX, Jacques – Jane Austen, une romancière réaliste d’autrefois

Donneur de voix : DanielLuttringer | Durée : 13min | Genre : Essais


Jane Austen, une romancière réaliste d'autrefois

Cette courte et chaleureuse chronique de Jacques Lux (18..-19..) est parue dans la Revue bleue en 1910.

« Dans tous les ouvrages de Jane Austen, nous trouvons la romancière elle-même, femme quelconque de la vie ordinaire, prudente et soignée, affectueuse, point égoïste, industrieuse, sachant se dominer, spirituelle et bonne. Elle est assise dans son frais « parlour » bien rangé ; tandis qu’au dehors, le coucher du soleil est dans toute sa gloire, que les oiseaux chantent dans les bocages, que se déroulent, pour d’autres, les peines et les délices, que les cœurs meurent et s’enflamment – ou croient du moins subir ces émotions. Mais ici, dans la chambre fraîche et en ordre, nous savons que de telles expressions sont l’exagération des sentiments communs à toute l’humanité et probablement le résultat d’un tempérament hystérique ou d’une constitution dégénérée. »

Jane Austen, une romancière réaliste d’autrefois.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Biographies, Essais, ,

 

Page vue 3 102 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

4 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Vera le 29 mai 2020

    Intéressante, cette opinion que Jane Austen soit une vraie réaliste.
    Merci de la lecture! J’ai bien aimé l’écouter.

  2. Daniel Luttringer le 29 mai 2020

    😎

  3. Chantale le 13 septembre 2021

    Depuis la pandémie, je me réfugie dans l’œuvre de Jane Austen que je trouve apaisante. Ce cours texte vient de m’en expliquer la raison. Par ailleurs, votre voix, M. Luttringer, m’est devenue indispensable et accompagne mes moments de repos. Merci

  4. DanielLuttringer le 13 septembre 2021

    Heureux de ce compagnonnage, Chantale !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.