Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'MACHEN, Arthur - Le Grand Dieu Pan' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

3 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. klaus le 5 novembre 2018

    Merci !

  2. patty le 9 novembre 2018

    Pan, révèlé sous mille aspects divers et contradictoires: Esprit de la Terre, Compagnon des esprits simples et joyeux, Dieu des bois, des champs et de la fertilité, fils d’Hermès Messager des Dieux et d’une nymphe arcadienne.
    Mi-homme, mi-bouc, il en avait les cornes, les sabots et les oreilles. Pan était le Dieu des bergers, l’un de ses attributs était la flûte syrinx( la flûte de Pan à 7 tuyaux) née de la tranformation de la nymphe Syrinx en roseau alors qu’elle cherchait à lui échapper. Musicien, il tentait de séduire ardemment les nymphes des bois en jouant quand elles dansaient. Mais Pan à cause de sa laideur et de sa difformité,était éternellement repoussé. Il conquit cependant Echo et Séléné(il se transforma pour cela en un bélier au blanc pelage). Les lieux de prédilection de Pan étaient les montagnes, les grottes, les lieux sauvages(peut-être en référence aux côtés cachés, sombres de l’âme humaine), mais son endroit favori était l’Arcadie où il était né.
    L’origine du mot panique vient de la peur qu’il suscitait auprès des voyageurs.
    Il est dit qu’il aida Hermès à remettre en place les tendons sectionnés de Zeus lors du duel avec Typhon, lui permettant ainsi de reprendre la lutte.
    Dans » les oracles  » de Plutarque il est dit, vers le temps d’Auguste, un navigateur avait entendu sur la mer des voix mystérieuses annonçant  » la mort du Grand Pan « , du dieu qui en était venu à incarner le Tout, en grec Pan signifie  » Tout « , l’Univers pour les philosophes et les mythographes.
    Victor Hugo en un fait un satyre dans son poème  » Feuilles d’Automne « , Nerval  » un sentiment du Beau, de l’Harmonie des Planètes, de la Mélodie.
    En résumé, le culte de Pan est la glorification de l’immuable diversité, l’affirmation de l’unité de substance, de l’égale nécessité de l’homme et de la Nature, de la matière et de l’esprit.
    A vous de choisir: Le Diable déguisé en Pan ou Pan, Puissance Solaire au Jardin des Délices.
    Sans nul doute il donne à réfléchir sur l’Apparence des choses.
    En tous cas, bravo et merci Monsieur De l’Epine pour votre admirable et passionnant récit. Egal à vous-même pour notre plus grand plaisir.

  3. Vincent de l'Épine le 9 novembre 2018

    Merci à vous deux, Klaus et Patty !
    Patty, merci également pour votre contribution très érudite au contenu de cette page. J’ignorais, entre autres, que le mot « Panique » tirait son étymologie du nom du Dieu Pan.
    Je suis heureux que vous ayez apprécié cette lecture, qui me tenait beaucoup à coeur. Au plaisir de vous retrouver au fil d’autres lectures.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.