Page complète du livre audio gratuit :


MALOT, Hector – L’Héritage d’Arthur

Donneuse de voix : Cocotte | Durée : 11h 10min | Genre : Romans


Alfred Stevens - Femme pensive près d'une fenêtre

L’Héritage d’Arthur :la première partie du roman, La Fille de la comédienne, s’était terminée par le départ du marquis Arthur de Rudemont et de Clémence Beaujonnier, l’institutrice devenue sa maîtresse.

L’Héritage d’Arthur commence donc au moment où le château n’est plus habité que par l’oncle et la tante d’Arthur, ainsi que des domestiques. Pour parvenir à ses fins (à savoir hériter la fortune du marquis), Clémence a commencé par faire enfermer dans un couvent Denise, fille naturelle d’Arthur et héritière présumée. Puis elle emmène Arthur pendant quelques années en Angleterre et en Italie, avant de le ramener au château, alors qu’il est très diminué suite à un infarctus. Elle tente par tous les moyens d’empêcher la famille d’Arthur de s’approcher de lui, afin de garder seule l’influence totale qu’elle a sur lui. Louis Mérault, le neveu d’Arthur, amoureux de Denise, essaye d’écarter l’intrigante, mais en vain. Celle-ci parviendra-t-elle à mettre la main sur l’héritage ? Louis et Denise pourront-ils se marier ? le marquis de Rudemont survivra-t-il à toutes ces tromperies ?
Ce véritable « roman-feuilleton » est mené de main de maître par Hector Malot, qui stigmatise au passage la duplicité humaine, notamment celle des notables et des ecclésiastiques, prêts à tous les complots pour sauvegarder leurs intérêts. (Source : Bibliothèque numérique romande)

Illustration : Alfred Stevens, Femme pensive près d’une fenêtre (ca. 1906).

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

L’Héritage d’Arthur.zip



> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 2 529 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

20 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Claryssandre le 20 août 2019

    Très heureuse de vous retrouver chère Cocotte. J’avais vu votre annonce ce matin… Promesse tenue ! Ce roman tombe à point pour m’aider à me changer les idées. Un grand merci à vous ! J’espère que vous avez bien profité de vos vacances et de la présence de votre famille. Avec toute ma gratitude. Bonne fin de journée. 🌻🌸🌼

  2. Cocotte le 20 août 2019

    Chère Claryssandre
    Et moi, je suis très heureuse de vous avoir aidée à passer un moment difficile. Vos commentaires me font toujours un grand plaisir et sont très motivants.
    Oui, j’ai eu ma famille pendant une quinzaine. Très agréable, mais fatigant!
    Et vous, chère Claryssandre, comment se passe ce mois d’août? Pas trop mal, j’espère. Il y a des nouvelles lectures tous les jours. Vous pouvez choisir ce qu’il y a de mieux pour vous changer les idées.
    J’envoie une nouvelle amusante, « le sac de bonbons » à votre intention. Bonbons virtuels, certes, mais le cœur y est!
    Amitiés
    Cocotte

  3. tontonzark le 20 août 2019

    Chère Cocotte,
    Merci d’avoir lu la suite de « la Fille de la médienne. »

    Chère Claryssandre,
    Pour vous distraire, je vous recommande:

    Le Mystérieux Docteur Cornélius par G. Le Rouge
    voici le lien:
    http://www.litteratureaudio.com/livres-audio-gratuits-mp3/tag/gustave-le-rouge

    GARNERAY, Louis – Voyages, aventures et combats.

    Il a été corsaires sous les ordres du Capitaine Surcouf et ce livre est aussi passionnant que du Jules Vernes.
    Voici le lien:
    http://www.litteratureaudio.com/livres-audio-gratuits-mp3/tag/louis-garneray

  4. Cocotte le 20 août 2019

    Cher Tonton Zark
    Merci d’avoir pris le temps de me poster cet aimable commentaire.
    Ces « retours » sont très encourageants. C’est pourquoi, malgré les vacances et les visites, j’ai fait le maximum pour publier cet Arthur le plus vite possible. Je savais qu’il était attendu avec impatience!
    Claryssandre sera certainement ravie des belles lectures que vous lui proposez. Je me permettrai, moi aussi, de profiter de vos excellents conseils.
    Cher Tonton, recevez les meilleures amitiés de votre nièce
    Cocotte

  5. Claryssandre le 20 août 2019

    Cher(e?) Tontonzark, je vous remercie pour vos suggestions. Je suis très touchée ! Je ne manque pas d’idées de lectures et je dois même reconnaître que ma liste s’allonge prodigieusement tant l’offre de nos chers lecteurs est riche et variée. Si j’ai mes (nombreux) auteurs favoris, j’adore faire des découvertes inattendues. Les commentaires des audio lecteurs sont ainsi très précieux pour écouter des auteurs que je n’aurais pas forcément eu l’idée d’aborder. Encore merci pour votre gentillesse, qualité trop dépréciée…

  6. Lyse le 20 août 2019

    Bienheureux Malot (•⌄•)

    Les femmes l’aiment et Cocotte y est pour beaucoup.
    Merci Cocotte !
    Lyse ❣️

  7. Fabien le 20 août 2019

    Merci Dame Cocotte pour la suite de l’histoire.
    Je me permets de vous signaler qu’il manque le chapitre 43.

  8. Cocotte le 21 août 2019

    Chère Lyse
    Oh! Merci beaucoup pour votre si amical message, et toujours si encourageant. C’est un plaisir pour moi de voir votre nom apparaître!
    Je suis très contente que vous aimiez Malot. Moi aussi, j’apprécie énormément cet auteur, vous devez vous en douter… Hi! Hi! Hi!
    Amitiés
    Cocotte

  9. Cocotte le 21 août 2019

    Cher Fabien
    Je vous suis très reconnaissante pour votre remarque si courtoise. En effet, même si le chapitre 43 est dans le serveur, j’ai du oublier de cliquer dessus pour l’éditer. Malheureusement, je ne sais pas comment l’insérer. J’ai demandé à notre fée Christine de bien vouloir faire le nécessaire. Je lui suis très reconnaissante de bien vouloir réparer mes erreurs, hélas, fréquentes.
    En revanche, le zip contient tous les chapitres et vous pouvez, si vous voulez, écouter l’histoire entière dès maintenant.
    Merci pour votre message.
    Amicalement
    Cocotte

  10. Cocotte le 21 août 2019

    Cher Fabien
    Notre fée Christine a rapidement inséré le chapitre manquant. Un chaleureux merci à notre modératrice!
    Vous allez pouvoir écouter toute l’histoire par chapitre. J’espère que vous n’aurez pas été contrarié longtemps.
    Cordialement
    Cocotte

  11. Marguerite le 22 août 2019

    Merci beaucoup à Cocotte de nous faire découvrir des textes méconnus de ce grand auteur français. C’est un régal à écouter !

  12. Cocotte le 22 août 2019

    Merci à vous, chère Marguerite, pour votre aimable commentaire.
    Votre plaisir de la découverte de Malot est partagé, car c’est aussi un régal pour moi de l’enregistrer.
    Amitiés
    Cocotte

  13. EclatDuSoleil le 31 août 2019

    Je n’imaginais pas Malot nous racontant d’aussi troubles turpitudes :-) Même si on peut avoir quelques intuitions sur la fin, il ménage quand même pas mal son suspens, et sa Clémence (la mal nommée) déploie une imagination sans bornes pour retourner les sentiments de ce pauvre marquis… certes crédule, mais qu’elle réussit à isoler suffisamment du monde pour ne le lui montrer que sous le prisme qui sert ses intérêts.
    Merci pour cette lecture, que j’ai retrouvée chaque soir avec plaisir, me demandant ce que la vilaine allait encore inventer, et si Louis réussirait à déjouer ses manœuvres.

  14. Cocotte le 1 septembre 2019

    Chère EclatDuSoleil
    J’ai été très heureuse de vous retrouver.
    Ce Malot, en effet, est assez dur. Vers a fin, l’auteur laisse espérer une suite, mais je ne crois pas qu’il l’ai écrite. J’aurais bien aimé pourtant voir cette femme odieuse se faire punir de ses machinations par un de ses prochains maris.
    J’espère que mon prochain Malot, pas pour tout de suite, aura des personnages plus sympathiques.
    Merci pour votre amical commentaire, qui m’a fait très plaisir, et me motive pour enregistrer une autre lecture. Je suis ravie que celle-ci vous ait plu.
    Cordialement
    Cocotte

  15. Elisabeth le 8 septembre 2019

    Quel exploit , chère Cocotte, d’ être arrivé au bout de cette sombre affaire !

    Grand merci pour le grand récit des turpitudes causées par le non accès au travail correctement rémunéré et la non autonomie financière des femmes du 19 e siècle en France!
    Les manoeuvres ecclésiastiques sont aussi formidablement décrites !
    Merci beaucoup Cocotte.
    Amitiés
    Elisabeth

  16. Lïat le 8 septembre 2019

    Madame Cocotte,
    J’aime beaucoup Hector Malot.
    Votre lecture m’a accompagnée au cours d’un long
    parcours en voiture, lequel, grâce à votre voix
    dynamique, m’a paru moins long.
    Merci beaucoup.

  17. Cocotte le 8 septembre 2019

    Chère Elisabeth
    Je suis très heureuse que ce roman vous ait plu. Dans les précédents, c’étaient les hommes qui étaient odieux. mais il faut bien qu’il y ait des personnages désagréables dans un roman.
    Vous avez raison au sujet de la non indépendance des femmes. Malheureusement, le cas se reproduit encore, même s’il est plus rare. Combien de femmes, n’ayant pas de profession, pas d’argent, ne sachant où aller, sont obligées de subir un mari! Il faudrait que les garderies se multiplient et que les femmes aient toutes un métier, avec un salaire digne, qui leur permette d’avoir la vie qu’elles choisissent. mais nous n’en sommes pas encore là, malgré l’avancée certaine.
    Merci pour votre message, qui m’a fait très plaisir.
    Amicalement
    Cocotte

  18. Cocotte le 8 septembre 2019

    Chère Lïat
    Quel plaisir de vous avoir accompagnée pendant quelques heures et d’avoir agrémenté un peu votre voyage.
    Hector Malot plait beaucoup aux audio-lectrices. Heureusement, il a écrit de nombreux romans et je vais en lire davantage. Il en reste beaucoup d’inédits.
    Votre message m’a beaucoup touchée. Je vous en remercie chaleureusement.
    Amicalement
    Cocotte

  19. jacline le 28 octobre 2019

    Bonjour chère Cocotte
    Il me semble que j aurais abandonné ce roman en version texte.
    Mais grâce à vos intonations , on est  » dedans » .
    Je poursuis donc cette audio lecture en votre compagnie.
    Merci de nous donner le courage de supporter Clémence.

  20. Cocotte le 28 octobre 2019

    Bonsoir, chère Jacline
    Bravo pour votre persévérance! Vous en êtes récompensée par un Malot, qui ne déçoit jamais! Je suis très heureuse de vous avoir aidée à aller jusqu’à la fin de l’histoire. Un très grand merci pour votre si aimable commentaire, qui me fait chaud au cœur et qui m’encourage à lire d’autres romans de Malot.
    Clémence est détestable, oui, mais, heureusement, nous ne sommes pas le marquis, qui doit la supporter, et n’a pas l’air mécontent!
    merci de m’avoir convié à passer quelques heures en votre compagnie.
    Amicalement
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.