Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'MARIVAUX - Le Jeu de l'amour et du hasard' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

10 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Vlad le 1 décembre 2012

    Je me suis allongé, j’ai fermé les yeux, j’ai mis les écouteurs et pendant plus d’une heure je me suis senti au théâtre.

    Woaw, merci, vous êtes tous super.

  2. Malead le 3 décembre 2012

    Merci à tous ! j’ai eu grand plaisir à retrouver cette pièce délicieuse et toutes vos voix si familières.
    Malead

  3. Didier Pilette le 3 décembre 2012

    Merci infiniment à toute l’équipe, ou la troupe devrais-je dire…

  4. cocotte le 5 décembre 2012

    Chers Vlad, Malead et Didier,
    Toute l’équipe, ou la troupe, vous envoie ses meilleures amitiés pour votre fidélité et votre sympathie.
    Nous sommes très heureux que ces pièces vous plaisent. Il y en a encore en répétitions. Réservez vos places dans le meilleure fauteuil, nous jouerons à guichets fermés !
    Un grand et chaleureux merci !
    A bientôt !
    Amitiés Cocotte

  5. kyril le 9 mars 2013

    Merci beaucoup c’est vraiment très bien!!

  6. cocotte le 10 mars 2013

    Nous vous remercions de votre très aimable commentaire. Nous sommes ravis de vous avoir fait plaisir.
    A bientôt!
    Cocotte

  7. Narmine le 28 décembre 2013

    c’est bien

  8. Cocotte le 28 décembre 2013

    Merci, Hermine, pour votre commentaire, si encourageant. Nous avons tous fait de notre mieux pour vous satisfaire. Nous sommes heureux d’y être parvenus.
    Cordialement
    Cocotte

  9. Paulo Dybala le 8 septembre 2016

    Très content

  10. Cocotte le 8 septembre 2016

    Cher Paulo
    Toute l’équipe vous remercie d’avoir pris la peine de poster ce commentaire. Merci pour vos encouragements.
    Cordialement
    Cocotte

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.