Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'MARIVAUX - L'Épreuve' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. St3r3o le 30 novembre 2014

    Encore un très beau projet rondement mené! Je dois avouer que j’aime beaucoup l’idée du théâtre audio.

    Et contrairement a « L’Ecole Des Mères », le jeu d’acteur est bien au rendez vous! De plus le montage est toujours aussi bien réalisé.

    J’en espère beaucoup d’autres dans la même veine :D

  2. Cocotte le 1 décembre 2014

    Cher St3r3o
    Toute l’équipe vous remercie chaleureusement pour votre aimable commentaire. Pour les prochains Marivaux, nous tiendrons compte de ce que vous avez dit au sujet du jeu des acteurs.
    Le théâtre audio est, en effet, bien apprécié par beaucoup. Mais ce n’est pas toujours facile de trouver suffisamment de donneurs de voix à la fois disponibles et proches du personnage. La coordination prend plusieurs mois. C’est pourquoi, quelquefois, nous nous résignons à lire à une seule voix, ou à nous contenter de scènes séparées, préférables à rien du tout!
    Merci pour cette petite discussion, que j’apprécie beaucoup.
    Amicalement
    Cocotte

  3. Aurélie le 1 septembre 2015

    Merci pour cette lecture très agréable, j’ai dėcouvert avec plaisir cette oeuvre de Marivaux.

  4. Cocotte le 2 septembre 2015

    Chère Aurélie
    Nous sommes heureux que cette pièce de Marivaux vous ait plu. Merci pour votre commentaire.
    Cocotte

  5. Jean-Joel le 20 octobre 2017

    Très bel enregistrement, qui permet de bien comprendre le texte et ses nombreuses subtilités. Mention spéciale pour l’acteur qui joue Blaise: c’est la première fois que j’entends un paysan de Marivaux s’exprimer aussi clairement tout en gardant l’accent paysan

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.