Page complète du livre audio gratuit :


MARY, Jules – Le Boucher de Meudon

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 9h 45min | Genre : Romans


Annibale Carracci - La Boucherie

Une fois de plus, comme dans Roger la Honte, La Pocharde et Les Filles de la Pocharde, Jules Mary s’intéresse à une erreur judiciaire dans ce feuilleton mélodramatique Le Boucher de Meudon qu’il affirme (au début de la deuxième partie) être une histoire vécue avec les noms changés.
On s’intéresse autant, sinon plus, aux réactions amoureuses ou haineuses des personnages qu’au roman policier dont l’intrigue est très vite dévoilée au lecteur.
Un polar pour les vacances, mais qui fait réfléchir aux conséquences tragiques de l’erreur humaine judiciaire et des exigences de preuves de la loi inflexible…

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Boucher de Meudon.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Première Partie :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3

Deuxième Partie :

Chapitre 01.mp3
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3

Troisième Partie :

Chapitre 01.mp3
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 12 380 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

10 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Pwarow Vinaigrette le 22 juillet 2013

    Merci, René Depasse, pour ce cadeau de vacances, mais entre deux lectures pensez quand même à boire et à vous alimenter.

  2. colin le 23 juillet 2013

    Bonjour,

    La justice existe -t-elle ? (Question bête) mais surtout à nôtre époque les enfants feraient-ils ce sacrifice pour
    leurs parents ?

  3. Pwarow Vinaigrette le 23 juillet 2013

    Le son est un peu bas, cher René Depasse. Signe de fatigue de votre part ou de la mienne ?
    Je dois mettre mes écouteurs (ou les amplis).
    J’attends votre réponse et les coms des auditeurs.
    Quelle époque ! Nous sommes dans la dictature du relativisme. On n’ose plus rien dire. Un mauvais commentaire sur http://www.litteratureaudio.com/ et, hop, c’est le contrôle fiscal.

  4. René Depasse le 24 juillet 2013

    Mon cher Pwarow,je n’ai rien trouvé d’anormalement bas en écoutant les débuts de tous les chapitres;j’ai soumis le problème à notre fée Christine. Puisque je vous « tiens »,j’aimerais connaître vos réactions sur 3 ou 4 courts textes:vous tapez ,dans RECHERCHE « Sermon en proverbes » et défileront PIIS HARMONIE IMITATIVE et des fritures pour accompagner votre vinaigrette.Bon appétit!

  5. Hélène A le 30 juillet 2013

    bonsoir monsieur Depasse,

    En effet, je ne peux écouter ce roman qu’avec des écouteurs (des hauts parleurs supplémentaires n’y suffisent pas).

    Il y a du avoir un petit problème technique.

    En tout cas merci beaucoup, voilà un récit de plus pour les vacances.

  6. René Depasse le 30 juillet 2013

    Chère Helène,ni Christine ni moi n’avons rien remarqué de grave,mais ,après votre témoignage ,Christine va sûrement me faire travailler!

  7. Christine Sétrin le 3 août 2013

    Bonsoir :)
    Carole, qui a l’oreille plus fine que René et moi ;-) , a identifié et résolu le problème :) !!!
    Tout devrait aller mieux maintenant !!!
    Bonne soirée et bonne écoute,
    Ch.

  8. Sternenfahrer le 12 août 2013

    C’est vrai que, malheureusement, il reste un problème avec cet enregistrement. La voix de Mr. Dépasse est très basse et quand on monte la volume, pour en remédier, le bruit de fond gâche sérieusement l’expérience auditive. C’est dommage. – Alors, à côté du côté technique, merci à Mr. Dépasse pour vouloir faire dévouvrir à tous les amis de la langue des auteurs et romans qui ne font pas partie du canon régulier de l’enseignement, mais qui pour autant, très souvent, ne manque en rien en matière de qualité littéraire.

  9. Hélène A le 16 août 2013

    merci à Carole, Christine et René pour leur très beau travail et leur dévouement.

    Hélène

  10. gaumondie pascale le 15 septembre 2013

    merci

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.