Page complète du livre audio gratuit :


MAURIÈRE, Gabriel – Le Petiot

Donneuse de voix : Pomme | Durée : 13min | Genre : Nouvelles


Le Petiot

« [...] Quand il va au puits, dangereux à cause de sa margelle branlante, la même idée passe toujours dans la cervelle du père Mathieu : il faudra arranger cette pierre, car ça serait dangereux pour les petits… Hélas ! des petits, il n’y en aura jamais dans la maison ! Ce n’est pas la peine, non, ce n’est pas la peine d’arranger rien ! [...] »

Mais la ténacité de la vieille mère Matthieu coloriera ce sombre avenir.

Le Petiot.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)





> Références musicales :

Frédéric Chopin, Nocturnes en Do mineur, Op. Posth., Nocturne No. 21, interprété par L. Grychtolowna (1959, domaine public).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 7. XXe siècle, Nouvelles, ,

 

Page vue 4 038 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

6 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Jean le 28 septembre 2015

    Merci,Madame.
    J’ai beaucoup aimé.
    Du nectar !

  2. Pomme le 29 septembre 2015

    J’ai moi aussi bien aimé ce texte de Gabriel Maurière, auteur que, j’avoue, j’ai découvert il y a peu de temps.
    Merci à vous.
    Pomme

  3. Minou le 29 septembre 2015

    Merci Pomme.
    Je suis très heureuse de vous retrouver,car ayant eu une (panne de réception ,) il y a longtemps que je ne vous ai pas entendue.et ce texte est très touchant ..à plus de vous entendre.
    Minou

  4. Colin le 16 mai 2016

    Je suis l’anglais et apprends le français. Merci pour vos lectures. Ils sont excellents et si faciles de comprendre et si agréable d’écouter. J’ai vu la liste de combien de livres vous avez lu à haute voix et je suis stupéfié à votre production et la quantité de temps que vous devez avoir passé sur eux. Encore une fois, merci.

    Colin

  5. Pomme le 16 mai 2016

    Colin, vos compliments me font grand plaisir. Je vous souhaite de belles heures d’écoute sur le site pour perfectionner la langue française que vous semblez bien maîtriser déjà.
    Bien cordialement, Pomme.

  6. Régis le 11 janvier 2018

    J’ai bien aimé cette petite histoire qui redonne joie si on venait à en manquer !

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.