Page complète du livre audio gratuit :


MAUWLS, Charlène – Le Trésor des abbesses

Donneur de voix : Pascal Frêne | Durée : 3h 14min | Genre : Romans


Charlene Mauwls - Le Tresor des abbesses

Quel est le trésor dont parle un manuscrit du 9ème siècle que Virgile, jeune antiquaire parisien, rapporte de Trèves ? Pourquoi la mafia russe, dirigée par Constantin Basilivitch, l’a-t-elle missionné pour lui procurer le « livre des miracles », rédigé par les plus grands ecclésiastiques de tous les temps ?
Plongés dans une affaire aux méandres diaboliques, Virgile et ses amis devront répondre à bien des questions pour découvrir Le Trésor des abbesses.

Avec l’aimable autorisation de l’auteur et des Éditions Ex Aequo.

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Le Trésor des abbesses.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3
Chapitre 04.mp3
Chapitre 05.mp3



> Références musicales :

Simon V. et Laura Ryhänen, Rukous (avec l’aimable autorisation des artistes).


> Rechercher : 8. XXIe siècle, Aventure, Contemporains, Romans, Romans (Complets), ,

 

Page vue 19 009 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

20 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. AHMED le 10 novembre 2012

    Bonjour ,

    Comment peut on à titre gracieux récupere le texte .
    je vois que le Roman est encore commercialisé par la FNAC et AMAZONE .

    Merci infiniment et bon courage .

    AHMED

  2. pascal le 11 novembre 2012

    Bonsoir Ahmed,

    Mes lectures sont à la base à l’intention des mal voyants ou non voyants. Le texte n’est que le support initial.
    Je ne peux donc que vous conseiller d’en faire l’acquisition auprès des sites marchands nommés, et ce qui serait en final, le plus beau remerciement à l’auteur qui nous a permis de profiter pleinement de son oeuvre.
    Bien amicalement.
    Pascal

  3. AHMED le 11 novembre 2012

    Bonsoir Pascal ,

    Merci infiniment pour cette information et je vous souhaite santé et courage .

    AHMED

  4. Emile le 11 novembre 2012

    Bien lu, merci.
    Fichier 2 : « palimpseste » et non « palimpeste ».
    Le lien de “Consulter la version texte de ce livre audio” ne fonctionne pas.

  5. Emile le 11 novembre 2012

    Une remarque cependant.
    Dommage, ce ton agressif, impérieux, blessant et menaçant voire racaille de l’abbé Gasler, qui ne correspond pas à ce qu’à plusieurs reprises ressent son interlocuteur, c’est-à-dire de la sympathie.

  6. pascal le 12 novembre 2012

    Bonsoir Emile,

    Bien noté l’erreur de diction pour « palimpseste »… toutes mes excuses !
    Je ne me considère sur LA qu’un donneur de voix amateur avec, bien sûr parfois, quelques erreurs de diction.

    En ce qui concerne l’abbé Gasler, lorsque j’ai lu le texte de Madame Charlène Mauwls, immédiatement le visage de l’abbé Gasler fut pour moi celui du père Guy Gilbert, le « Curé des loubards ». Un prêtre hors du commun, au look décalé par rapport à l’image que l’on se fait des prêtres et au phrasé direct et pour certains…choquant. Ce que vous avez noté comme « ton racaille » je le revendique entièrement car c’est ainsi que j’ai perçu l’abbé Gasler mais il se peut que je me sois trompé !
    Enfin pour la version texte je ne peux que vous renvoyer à la réponse communiquée précédemment à Ahmed.
    Bien amicalement.
    Pascal

  7. pascal le 13 novembre 2012

    Bonsoir à tous,

    Comme je l’ai clairement expliqué dans mes commentaires précédents, le texte n’est que le support (certes capital et primordial) de mes lectures. Sans lui et sans le talent des écrivains… rien ne serait possible !

    Ce roman est toujours commercialisé, mais malgré cela, l’auteur ainsi que la maison d’édition, ont bien voulu permettre à LA de mettre à disposition des mals ou non voyants ce texte.

    Il me parait donc important de respecter à la fois leur participation et leur aide dans la démarche humanitaire qu’est celle de notre site.

    Exceptionnellement donc, la version texte de cette lecture n’est pas disponible sur LA. Si vous désirez toutefois l’obtenir, vous pouvez acquérir l’ouvrage auprès des librairies et sites internet correspondants.

    J’ai donc demandé aux administrateurs de LA de ne pas rendre disponible le texte de cette lecture.
    De plus, j’ai demandé également de retirer le dernier commentaire d’Emile qui permettait de télécharger ledit texte. J’espère qu’Emile ne m’en tiendra pas ombrage et qu’il comprendra aisément le sens de ma démarche.

    Avec toutes mes amitiés et à bientôt !
    Pascal

  8. Emile le 14 novembre 2012

    « De plus, j’ai demandé également de retirer le dernier commentaire d’Emile qui permettait de télécharger ledit texte. J’espère qu’Emile ne m’en tiendra pas ombrage et qu’il comprendra aisément le sens de ma démarche. »

    Pas de problème pour moi, mais je rappelle, souligne et précise que ce n’est pas moi qui ai créé le lien de téléchargement, mais votre webmaster. En effet ce lien commençait par « http://www.litteratureaudio.com » ; or je n’ai pas de droits d’administrateur me permettant de déposer un fichier sur votre serveur.

  9. pascal le 14 novembre 2012

    Bonsoir Emile,

    Vous avez tout à fait raison !
    Alors si vous le voulez bien … passons désormais à autre chose ! ;-)
    Amitiés et à bientôt…
    Pascal

  10. Léa le 15 novembre 2012

    Voix très agréable à écouter, vivante. Merci de cet agréable moment.

  11. Aurore le 15 novembre 2012

    A l’évidence,un texte classé XXIe ne serait pas en ligne.
    « … passons désormais à autre chose! »
    sans omettre d’apprécier ce geste de l’offrir en audio…

  12. Trollus le 15 novembre 2012

    Encore une lecture grandiose et superbement racontée!
    Par contre, c’était vraiment trop court… Snif!
    En vous remerciant de ce petit voyage aux pays des contes, légendes, rêves et aventures!
    Aux grands plaisirs de vous retrouver une prochaine fois!
    Cela dit en passant, j’apprécie fortement vos choix de lectures qui s’accordent très bien à votre voix (ou est ce l’inverse?) En tous les cas merci!!!

  13. Elise.debard le 18 novembre 2012

    Merci a celui qui a bien voulu nous lire ce livre:mais en valait-il
    La peine ?La voix était des plus engageant.

  14. CALLY le 18 novembre 2012

    Merci pour cette lecture. Votre voix nuance bien les situations. Je suis d’accord pour votre choix de donner le timbre « gouailleur » de l’abbé Gasler, on pensait bien sûr au père Gilbert!

  15. Trollus le 18 novembre 2012

    De faite, avec la présentation du personnage, j’ai cru un instant que le nom de Père Gilbert allait être prononcé! deux braves que ceux là (Gilbert et Gasler)
    Et oui, je pense qu’il en valait la peine, même si…
    C’était trop court, et après « Résurrection » et  » L’île aux trente cercueils  » Pas si facile de trouver.
    En vous remerciant toujours chaleureusement pour vos partages et ceux à venir!

  16. Jean-Claude ALLIBERT le 20 novembre 2012

    Bonjour Pascal et MERCI !
    Ceci est l’avis d’un non-voyant :
    Pour ce qui concerne L’abbé Gasler, je l’imagine aussi semblable à l’abbé Guy Gilbert, ce qui n’est en rien péjoratif, bien au contraire !
    Pour la lecture, surtout Pascal ne changez rien, c’est parfait !
    J’ajoute un énorme MERCI pour Charlène Mauwls et son éditeur qui nous permettent d’écouter ce superbe texte gratuitement !

  17. aude le 7 décembre 2012

    Un grand merci, très bonne lecture et je suis d´accord avec « Trollus », votre voix s´accorde trés bien à ce genre de litterature.
    Personnellement j´ai acheté le livre, je le fais
    presque toujours si j´ai aimé le texte. Ecouter c´est trés bien, mais avoir le livre dans la bibliothèque c´est aussi un petit grand plaisir!

  18. durandal le 1 février 2013

    une gentille petite histoire qui finie bien, j’adore. C’est quand même mieux que les faits divers auquels on a le droit tous les soirs,
    et votre lecture et toujours aussi parfaite.

  19. EclatDuSoleil le 1 avril 2013

    Merci pour la lecture et pour la découverte de ce policier ma foi très bien tourné que je n’aurais sans doute pas connu autrement. C’est toujours intéressant de suivre les donneurs de voix : au delà d’un timbre et d’une diction qu’on apprécie (le rythme de la vôtre colle bien au rythme du récit), on se découvre aussi des goûts partagés qui permettent de leur faire confiance… les yeux fermés :-)

  20. marie le 7 août 2013

    Tres agreable et bon delassement merci a ce site et leurs collaborateurs

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.