Page complète du livre audio gratuit :


MÉNARD, Louis – Rêveries d’un païen mystique (Sélection)

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 45min | Genre : Philosophie


Louis Ménard

Louis Ménard (1822-1901), chimiste (il a découvert le collodion), poète, peintre et historien fut professeur d’histoire universelle à l’Hôtel de Ville de Paris et publia trente Rêveries d’un païen mystique (1876) composées de sonnets, de dialogues philosophiques et d’histoires.

Le sonnet Nirvana traduit l’aspiration au néant, « le seul vrai monde ».

Commentaire d’un républicain sur l’oraison dominicale essaye de « traduire la prière des chrétiens dans la langue des rationalistes.[...] Malheureusement, les mots empêchent de voir les idées. Le christianisme et la démocratie, qui faisaient bon ménage à Florence au moyen âge, se considèrent aujourd’hui en France comme irréconciliables. [...] Cette société idéale que les chrétiens appellent le règne de Dieu sur la terre, cette république fraternelle que nous voulons fonder sur la liberté qui est le droit, sur l’égalité qui est la justice, n’est-ce qu’un rêve de notre conscience ? »

Socrate devant Minos est un dialogue des morts philosophique entre Socrate, Minos juge des Enfers et les Euménides (appelées aussi les Bienveillantes) qui tracent un horrible tableau de ce qui attend l’humanité  ; Socrate réagit : « Écartez ce tableau lugubre, ô Déesses. Les hommes ne peuvent être heureux que si les rois deviennent philosophes ou si les philosophes deviennent rois. »

Un jour l’auteur rencontre Le Diable au café Procope. Ils discutent sur le « Je pense, donc je suis », sur l’existence ou la non-existence de Dieu et sur des sujets annexes :
« Moi. Mais la perfection implique l’existence.
Lui. Encore un sophisme de Descartes ; l’antiquité avait des philosophes plus hardis et plus forts que vous. Pour eux, le bien, le parfait, est supérieur à l’être ; il est cause de tout ce qui est, mais lui-même dédaigne d’exister. »

Rêveries à méditer, à contester ou à approuver…

> Écouter un extrait : Nirvana.


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Nirvana.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Commentaire d’un républicain sur l’oraison dominicale.mp3
Socrate devant Minos.mp3
Le Diable au café.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Philosophie, ,

 

Page vue 5 393 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

3 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Shmuel R le 5 avril 2014

    Merci M. Depasse pour cette intéressante lecture. Les commentairs du Républicain refusent de se faire entendre. Le fichier MP3 semble malade.

  2. Christine Sétrin le 5 avril 2014

    Bonsoir cher Schmuel :)
    Je viens de télécharger et d’écouter en entier le Commentaire d’un Républicain… et tout marche bien…
    Peut-être avez-vous rencontré un problème de surcharge du serveur ?
    Bonne soirée !!!
    Ch.

  3. Alcibiade le 25 avril 2014

    Un joyau méconnu de la littérature du 19ème, écrit par un néo-païen aux talents multiples. La lettre d’un mythologue à un naturaliste aurait mérité de figurer dans cette sélection qui ne demande qu’à être complétée (avec le poème Hellas, qui sert de préface à l’Histoire des Grecs, par exemple).

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.