Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'MÉZIÈRES, Alfred - Goethe et la Révolution française' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

2 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Ahikar le 2 juin 2018

    Merci cher Daniel pour cette belle lecture.

    Ma foi, je serais tenté de dire que Goethe et le Grand Cophte eût été un titre plus juste, car Alfred Mézières nous en apprend bien plus sur cette pièce que sur le regard porté par Goethe sur les événements de 1789. Il faut lire les Entretiens avec Eckermann pour voir à quel point il adhéra aux idées de la Révolution française, mais combien il fut horrifié par la quantité de sang qui coula.

    En tous cas, vous m’avez donné envie de lire prochainement Le Grand Cophte ! ;)

    Amitiés,

    Ahikar

  2. DanielLuttringer le 2 juin 2018

    Bien sûr, cher Ahikar, vous avez mille fois raison, mais j’ai évidemment gardé le titre tel que La Revue politique et littéraire l’avait nommé.
    En tout cas, vos précisions intéresseront vivement les autres auditeurs.
    Merci à vous.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.