Page complète du livre audio gratuit :


MIRBEAU, Octave – L’Affaire Dreyfus

Donneur de voix : Christian Dousset | Durée : 3h 46min | Genre : Société


Alfred Dreyfus (1859-1935)

« Alors que nous caressons ce rêve magnifique d’abolir les frontières et de fraterniser avec les peuples, le stupide nationalisme multiplie les frontières, non seulement de peuple à peuple, de région à région, de village à village, mais d’homme à homme. C’est le retour à la barbarie, la régression aux époques de la force brutale, où l’homme fort, l’homme élu, celui qu’« ils »cherchent encore dans les ténèbres de la férocité humaine, était la brute horrible et sanglante qui avait le plus tué, le plus pillé, le plus massacré.
Ô patrie, idole toujours gorgée de viande humaine, quand donc auras-tu fini d’accomplir, sur l’humanité, ta besogne sinistre ? » L’Aurore, 22 juillet 1899.

Adresse à Alfred Dreyfus dans L’Aurore du 11 septembre 1899 :
« Ne craignez pas que nous vous abandonnions : nous prenons l’engagement de rester fidèles à la cause de la justice et de la vérité. »

À travers ces 34 documents, en majorité des chroniques parues dans la presse de novembre 1897 à septembre 1899, Octave Mirbeau nous plonge dans l’atmosphère haineuse et viciée de la France de « L’affaire Dreyfus ». C’est dans un style vigoureux qu’il dénonce antisémitisme et nationalisme. On aimerait tant considérer qu’il s’agit d’une époque révolue…

N.B. : les textes Pétition au Président de la chambre, Adresse à Émile Zola, Aux hommes libres, Lettre à Adrien Hébrard, Lettre à monsieur le Président du Conseil et À Alfred Dreyfus ont été écrits par plusieurs auteurs, dont Octave Mirbeau.

Illustration : Alfred Dreyfus (ca. 1894).

Licence Creative Commons

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

L’Affaire Dreyfus.zip




> Références musicales :

Maurice Ravel, Sonatine, Mouvement III (animé), interprétée par Markus Staab (licence Cc-By-3.0).


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Histoire, Société, , ,

 

Page vue 3 253 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

13 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Fraise_Sauvage le 16 février 2020

    Oh cher, cher Monsieur, je vous aurais embrassé !
    Quel merveilleux cadeau vous venez de me faire !
    Or, le comble de l’ingratitude, je ne vous ai encore jamais remercié pour vos admirables lectures de Zweig, la Vie de Beethoven de Romain Rolland, Sur la lecture de Proust et les Artistes de Mirbeau. Vos interprétations et votre voix m’enchantent !
    Je me passionne depuis des années pour l’Affaire et j’ai une immense admiration pour Mirbeau, que j’ai d’ailleurs découvert sur ce site!
    J’ai vu cet ouvrage sur la liste des lectures en cours avec votre nom à côté mais accompagné d’une date pas trop récente et donc je n’osais plus espérer…
    Et, juste aujourd’hui quand je viens de passer la journée du Côté de Guermantes- en compagnie de notre merveilleuse Pomme- au milieu d’un salon littéraire où s’étalait, dans toute son étendue un antisémitisme des plus sordides et des plus mesquins, et donc quand je suis en plein dans l’Affaire, j’arrive sur le site pour me réapprovisionner un peu et là, que vois-je ? !

    Merci, merci, mille fois merci pour votre temps, votre patience et votre générosité!
    En vous souhaitant une merveilleuse soirée,
    Avec toute ma gratitude
    Fraise

  2. Christian Dousset le 16 février 2020

    Chère Fraise,c’est avec un immense plaisir que je découvre votre si chaleureux message. Comme je suis sensible à toutes les formes que peut revêtir l’intolérance, cette lecture s’est imposée à moi. Je suis désolé de vous avoir fait attendre mais je ne suis pas un « ultra-rapide » de l’enregistrement et je consacre beaucoup de temps à la correction de mes lectures. Au plaisir de vous retrouver entre de nouvelles pages et belle soirée à vous.

  3. Jean-Pierre Baillot le 17 février 2020

    Très belle lecture, Christian !

  4. Fabien le 17 février 2020

    Un grand merci pour cette excellente lecture.
    C’est toujours un plaisir que de vous écouter.
    A bientôt j’espère.

  5. Christian Dousset le 18 février 2020

    Merci Jean-Pierre d’avoir pris le temps du commentaire.

  6. Fabien le 19 février 2020

    Grand merci pour la lecture de ces documents, c’est toujours un plaisir que de vous écouter.
    A bientôt, j’espère

  7. Christian Dousset le 19 février 2020

    Cher Fabien, votre fidélité constitue un bien bel encouragement. Au plaisir de vous retrouver entre de nouvelles pages.

  8. Gaëlle le 23 février 2020

    Je vous remercie, Christian, de me permettre de découvrir ces chroniques de Mirbeau. Vous rendez admirablement, par votre lecture, tout à la fois la passion et les emportements du journaliste contre la sottise de ses contemporains.

  9. Christian Dousset le 25 février 2020

    Chère Gaëlle, il me semble d’autant plus facile de rendre le ton du polémiste que la situation dénoncée trouve une sorte d’écho dans notre monde actuel. Merci encore d’avoir pris le temps du commentaire.

  10. Ceusette le 13 mars 2020

    Merci pour cette lecture remarquable qui nous plonge littéralement dans cette époque troublée…

  11. Christian Dousset le 14 mars 2020

    D’une époque troublée à une autre…Merci Ceusette et au plaisir de vous retrouver entre de nouvelles pages.

  12. celine le 13 avril 2020

    bonjour à toutes et tous, je suis auxiliaire de vie et j’ai une de mes patientes qui était institutrice et adorait lire… elle perd malheureusement petit à petit la vue et aime les livres audio. je pense que grâce à votre site je vais faire une heureuse. merci pour elle et pour toutes les personnes qui aimaient lire avant mais ne le peuvent plus maintenant!

  13. Christian Dousset le 16 avril 2020

    Chère Céline, votre commentaire est très touchant et constitue un vif encouragement pour un donneur de voix puisqu’il justifie pleinement sa raison d’être. Au plaisir de vous retrouver ainsi que votre patiente entre de nouvelles pages.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.