⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Page complète du livre audio gratuit :


MUSSET, Alfred (de) – Les Deux Maîtresses

Donneur de voix : René Depasse | Durée : 2h 40min | Genre : Contes


Les Deux Maîtresses

L’auteur d’On ne badine pas avec l’amour ne se prive pas de badiner dans cette charmante balade romantique (1837), et en même temps il examine avec lucidité les problèmes complexes du sentiment amoureux.

« Croyez-vous, Madame, qu´il soit possible d´être amoureux de deux personnes à la fois ? » À cette question Valentin, dans Les Deux Maîtresses, répond affirmativement : tendre et volage, « notre étourdi », comme l’appelle Musset, aime éperdument deux femmes qui se ressemblent physiquement dont l’une, la marquise de Parnes, est une riche aristocrate mariée, et l’autre une très modeste veuve, Madame Delaunay, sensible et dans la misère…

Mots de la fin du conte : « Bien que l’auteur se soit amusé à prêter au personnage de Valentin quelques traits de son propre caractère, les doubles amours du héros n’ont existé que dans son imagination. »

> Écouter un extrait : Chapitre 01.


> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Les Deux Maîtresses.zip


> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

Chapitre 01.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
Chapitre 02.mp3
Chapitre 03.mp3


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Contes, ,

 

Page vue 16 804 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

5 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Monique Perrier le 29 novembre 2011

    merci, pour les agréables instants que nous passons grace a votre site que de moments de solitude comblés

  2. Robert le 9 décembre 2011

    @ Monique Perrier
    J’ai acheté des louis d’or il y a six mois, maintenant je télécharge du Depasse : quand l’euro dégringolera et le web s’éteindra (il faut s’attendre dans le semestre qui vient à une rupture de toutes les télécommunications pour des raisons que je ne peux détailler ici), je siroterai mon cognac (dont j’ai fait une fantastique provision) en ricanant au nez des optimistes qui n’ont rien vu venir – et que j’ai cependant prévenus ICI MÊME.

  3. sysphis le 2 janvier 2012

    Merci Monique Perrier qui pensez tout comme moi
    qu’il n’y à rien d’éternel.

  4. max le 3 mai 2013

    Pouver vous faire on ne badine pas avec l’amour dans la forme de classique est patrimoine.
    Merci d’avance si vous le faite.

  5. Cocotte le 3 mai 2013

    Bonjour, Max
    « On ne badine pas avec l’amour », la pièce de Musset, est en cours de réalisation. Ce sera un complément intéressant à cette belle lecture des « Deux maîtresses », que j’ai beaucoup appréciée. Merci, monsieur Depasse.
    Cocotte

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.