⚠️ Le site est en lecture seule le temps d'une maintenance. Vous ne pouvez plus poster ni commentaires ni messages sur le forum.
Pour plus d'informations, veuillez lire le message explicatif. Patience nous revenons très bientôt !

Page complète du livre audio gratuit :


MUSSET, Alfred (de) – Souvenir (Poème, Version 2)

Donneur de voix : Gilles-Claude Thériault | Durée : 14min | Genre : Poésie


Dupre reduction

Dernier écho de la passion de Musset
pour George Sand (Aurore Dupin).
Ici, pour Musset, le bonheur
n’existe que dans l’amour
qu’il faut rechercher, non pour le conserver,
mais pour l’avoir eu et s’en souvenir.

Ainsi être à la recherche du temps perdu
où le souvenir n’est pas un regret stérile du passé,
mais un moment libéré de toute attache,
où chaque instant est fixé
dans sa durée et dans son éternité.
Une façon de reconquérir sa jeunesse.

« Un souvenir heureux est peut-être sur terre
Plus vrai que le bonheur
».

Illustration :
Comme sortie des aquarelles de George Sand’,
photographie de Ghislaine Dupré, de l’album ‘Le-Berry-de-George-Sand
(29 octobre 2008). Avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Ambiance musicale :
extraits du quatuor à cordes en ré mineur D. 810 « La Jeune Fille et la Mort », deuxième mouvement, andante con moto, de Franz Schubert.
Avec les violonistes Anton Kamper et Karl Maria Titze,
l’altiste Erich Weis et le violoncelliste Franz Kvarda
du quatuor à cordes Vienna Konzerthaus.
(enregistrement 1950-1953 – domaine public – Musigratis)

Souvenir.

> Télécharger le mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)




> Remarque
La mention « (Version 2) » à la suite du titre indique qu’il existe sur notre site un autre enregistrement de ce même texte, effectué par un donneur de voix différent. Voir aussi : Version 1.


> Consulter la version texte de ce livre audio.

> Rechercher : 6. XIXe siècle, Poésie, ,

 

Page vue 18 170 fois |
Envoyer à un(e) ami(e) Envoyer à un(e) ami(e) |

 

3 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. Sophie la girafe le 26 février 2011

    C’est toujours un bonheur que de vous écouter :-)
    Merci à vous cher Gilles-Claude.
    Sophie

  2. jamali le 5 mars 2011

    Merci a Gilles-Claude.Une bonne poesie avec une voix formidable.

  3. alexandre le 30 novembre 2011

    Merci a vous Gilles Claude,vous avez le don de décupler la force de de poeme et Merci a Alfred pour cet instant délicieux des mots et des vertiges que demander de mieux.

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.