Envoyer un livre audio à un(e) ami(e)


Envoyez le livre audio 'ORLÉANS, Charlotte Elisabeth de Bavière (duchesse d') - Correspondance (Sélection)' à un(e) ami(e)


* Champ obligatoire






Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)



Merci de séparer chaque entrée par une virgule (10 max.)


E-Mail Image Verification

Envoi en cours ... Envoi en cours ...

9 commentaires sur cette page. Ajoutez le vôtre !

  1. AHMED le 20 février 2013

    Bonsoir Domi ,

    Merci infiniment de ce choix …déjà trois siècles !!!

    Bon courage …

    Cordialement.
    AHMED

  2. Caro le 21 février 2013

    Je joins mes remerciements. Y aura-t-il d’autres chapitres? Cordiales salutations Caro

  3. Domi le 22 février 2013

    Bonjour Caro et Ahmed,

    Merci de vos petits mots.

    Je ne sais pas si je lirai d’autres lettres pour le moment : j’ai déjà annoncé quelques lectures qui me tiennent à coeur.

    Mais pourquoi pas? J’adore cette femme !

    Cependant son langage assez « direct » incite à ne pas tout lire. Ce n’est pas Mme de Sévigné mais on apprend beaucoup avec elle.

    Bonne journée
    Domi

  4. Francine le 24 février 2013

    Merci pour la lecture bien que les lettres sont trop courtes mais bon, c’est comme çà.

  5. Marie claude le 24 février 2013

    Je dėcouvre avec plaisir cette personne en sa correspondance . Comme elle semble actuelle !
    Le texte est bien lu, voix agrėable

  6. Elise debard le 17 juin 2013

    Suite à l’émission que nous pouvons avoir vu ,cette princesse
    Palatine est une femme très attachante.
    Merci à Domi et à sa voix charmante.

  7. caro le 18 juin 2013

    Bonjour Elise – Merci de me donner des infos sur ‘l’émission’.

  8. colin le 25 décembre 2015

    Bonjour ,
    Certains des journaux actuels auraient adorés l’avoir pour journaliste des potins. Votre voix est parfaite .

  9. Domi le 25 décembre 2015

    Bonsoir,
    Comme je suis d’accord avec vous !
    Quel personnage que cette femme!
    Merci.

Ajouter un commentaire


NB. Vous pouvez aussi suivre ce billet sans ajouter de nouveau commentaire.